Test de Zombie Army Trilogy

Dans la famille des FPS, les jeux de Sniper ne sont pas très nombreux. Dans ce cercle très fermé, la série Sniper Elite arrive à tirer son épingle du jeu, et avait même offert en 2013 un DLC Stand Alone répondant au doux nom de Nazi Zombie Army, qui avait ensuite reçu plusieurs extensions. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir notre test de Zombie Army Trilogy (réalisé sur une version commerciale PS4), qui nous offre les trois contenus dans une version PC, PS4 et Xbox One améliorée. Les Zombies sont à la mode, mais cela suffira-t-il à vous faire craquer pour débourser 50 € dans cette expérience multijoueur avant tout ?

La Simplicité à l’Etat Pur

Avec Zombie Army Trilogy, ne vous attendez pas à des extravagances, et cette affirmation est vraie pour à peu près tous les compartiments qui composent le titre de Rebellion. Graphiquement, vous aurez droit à du 1080p à 60 FPS, à une ristourne si vous l’achetez sur PC et que vous possédez déjà les épisodes déjà sortis, et à une réalisation technique vraiment très sommaire, pour un jeu qui tournerait parfaitement sur PS3 et Xbox 360. C’est forcément un peu décevant pour des consoles nouvelle génération et des PC surboostés, avec un jeu qui vous fera voir des décors dévastés, aux textures très pauvres et aux animations tout aussi clonées que les ennemis en présence.

Côté modes de jeu, là encore, Zombie Army Trilogy fait dans la simplicité, avec un mode Campagne et un mode Horde qui vous propose d’affronter des vagues de morts-vivants dans un même environnement. Concernant le mode Campagne, il est un peu décevant de ne pas pouvoir suivre un véritable scénario, les développeurs ayant préféré de simplement mettre un pitch de départ qui n’évoluera pas avec des scènes cinématiques. Vous l’aurez déjà très certainement compris, tout est basé sur le gameplay et l’action, dans Zombie Army Trilogy. Là encore, il faudra s’attendre à un TPS classique, sans fioritures, qui propose aux joueurs de porter trois types d’armes différentes (pistolets, sniper et mitraillettes ou fusils à pompe) et des armes de lancer comme des grenades et des mines à poser à terre. A la manière d’un mode Zombie de Call of Duty, vous pourrez ensuite aller chercher de nouvelles armes (gratuitement, ici) et des munitions dans les caisses à disposition.

Cette simplicité est tout de même améliorée par quelques nouveautés qui ont été implémantées dans Zombie Army Trilogy, à savoir 5 nouvelles missions inédites intégrées dans 3 nouvelles campagnes, ce qui pousse le tout à 15 missions, ornées de nouveaux ennemis (dont des boss pas vraiment mémorables) et du nouveau démembrement tactique. Ce démembrement est par ailleurs un ajout agréable, puisqu’il vous permettra de ralentir les ennemis lorsqu’ils foncent sur vous par dizaines. Si vous n’avez jamais touché à un épisode de la série, vous vous retrouverez donc avec beaucoup de choses à faire, et si vous êtes un habitué, vous remarquerez également queluqes petites différences, puisque certaines missions ont été remaniées légèrement par les développeurs. Et côté gameplay ?

Plus on est de Fou…

Zombie Army Trilogy est jouable à la fois en solo et en coopération jusqu’à 4 joueurs. Autant vous le dire tout de suite, jouer au titre seul est d’un ennui certain, et d’une difficulté assez forte. En revanche, une toute autre production s’ouvrira à vous pour peu que vous ayez quelques potes sous la main, pour des parties qui gagneront alors en dynamisme, et qui proposeront un côté tactique amusant à mettre en place. Tout comme un certain Evolve, et d’autres jeux à tendance online, Zombie Army Trilogy se doit d’être pratiqué à plusieurs pour ressentir toute son essence. Ne vous attendez pas, malgré tout, à devoir réfléchir toutes les 20 secondes, le titre reste très primaires, sanguins, et très action. Un bon défouloir qui permettra à 4 joueurs de se tirer la bourre après une dure journée de boulot. On recommandera donc ce Zombie Army Trilogy aux joueurs qui aiment passer leurs nerfs sur un jeu vidéo entre potes, en gardant bien en tête qu’il est très loin d’être une performance technique, tout comme il manque clairement d’ambition dans son level design et dans la qualité globale de son game design. Un jeu simple, mais efficace, sur lequel nous retournons volontiers assez souvent pour nous amuser, mais qui est vraiment très loin de la profondeur des jeux multijoueur modernes.

Verdict : 12 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    A lire également

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 242 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 469 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 272 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 873 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 748 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 762 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais