Test de Super Mario Odyssey

Depuis quelques longues années, Mario avait déserté la formule 3D sur consoles de salon pour se focaliser sur un aspect plus communautaire sur Wii U, en 2D. Profitant d’une dynamique rarement vue dans une première année de vie commerciale, la Nintendo Switch pourra-t-elle compter également sur la sortie de Super Mario Odyssey pour faire vendre des camions de Nintendo Switch ? Sommes-nous en présence d’un opus aussi marquant que Super Mario 64 ? Réponses à toutes ces questions dans notre test réalisé via une version cartouche de Super Mario Odyssey, offerte par Nintendo France.

Super Mario Odyssey – Le tour du monde en casquette !

Si la Princesse Peach se fait encore et toujours enlever par Bowser dans Super Mario Odyssey, notez toutefois que cet opus apporte une nuance scénaristique de départ, puisque l’antagoniste de la saga souhaite en plus épouser (de force) miss kidnappée. Mais au lieu d’innonder les réseaux sociaux avec #Balancetonporc, Peach peut une nouvelle fois compter sur un Mario toujours prêt à tout pour sauver sa bien-aimée, ce qui l’emmènera vers un tour du monde ultra savoureux.

Tout comme était architecturé Super Mario 64, Odyssey vous demandera de ramasser non pas des étoiles mais des lunes qui vous serviront de carburant pour changer de planète. On se retrouvera alors sur une grosse quinzaine de destinations à chercher les nombreuses lunes en effectuant des actions diverses, en ayant la possibilité de quitter un endroit sans les avoir toutes trouvées et d’y retourner plus tard. Une belle liberté qui procure vraiment des sensations très Nintendo 64.

Concernant les graphismes de Super Mario Odyssey, si de rares mondes sont assez décevants, le reste est souvent impressionnants. Couleurs vives, distance d’affichage énorme, fluidité à toute épreuve à 60 images par seconde s’il vous plait, superbes panoramas mais surtout variété immense des environnements composent une aventure riche et très agréable visuellement. Point fort, Super Mario Odyssey est aussi beau à regarder sur une télévision que sur la tablette.

Un level design de génie !

Une nouvelle fois, tout le talent de Nintendo en termes de level design s’exprime dans Super Mario Odyssey. L’ex-plombier (vous avez bien lu, Mario est maintenant multitâche) possède certes une casquette depuis plus de 30 ans, mais celle-ci n’avait jamais été au centre d’un épisode de la série. C’est maintenant chose faite avec Super Mario Odyssey qui met en avant Cappy, version vivante de la casquette de Mario et qui est surtout capable elle aussi de faire dans le multitâche.

Les joueurs pourront en effet simplement balancer Cappy sur les ennemis pour les tuer, ou sur les éléments destructibles des environnements pour les détruire, ou encore sur les pièces pour les récupérer à distance. Mais là où Nintendo frappe un grand est dans la possibilité de fusionner avec la quasi totalité du bestiaire de Super Mario Odyssey. En envoyant Cappy sur un ennemi, vous le dirigerez ensuite en adoptant toute sa panoplie de mouvements. Les possibilités de jeu sont alors énormes, donnant à Mario, indirectement, la plus grande palette d’actions jamais créée dans un jeu de plateforme.

Bien entendu, les level designer ont beaucoup joué avec les caractéristiques de chaque transformation, pour permettre aux joueurs de ne jamais faire les mêmes actions. Si le jeu est globalement assez simple à boucler, il faudra en revanche mettre votre réflexion en route pour trouver toutes les lunes qui demandent de fusionner avec certains ennemis. Du génie, tout simplement !

Une aventure longue et rejouable

Comme nous venons de le dire, l’aventure Super Mario Odyssey est assez facile. Hormis quelques boss qui vous poseront de légers problèmes avant de bien comprendre leurs patterns, le titre puisera surtout sa longévité dans son contenu. Une fois l’aventure terminée, des surprises nombreuses vous attendront, tandis que les lunes restantes pourront également être récupérées dans chaque monde qui en regorgent. Autant vous dire qu’avant d’avoir récupéré les 999 lunes de Super Mario Odyssey, il va falloir passer encore plus de temps que dans Super Mario 64 à l’époque, surtout si vous souhaitez récupérer tous les costumes qui customisent Mario de manière parfois très amusante.

Quelques points qui pourraient déplaire

Mais puisque rien n’est parfait dans ce bas monde, signalons toutefois deux défauts qui pourraient ne pas plaire à tout le monde : la difficulté vraiment faible de l’aventure, et un aspect exploration que nous n’avions plus vu dans la série depuis des années. Des défauts qui seront des qualités pour certaines personnes ? Sans aucun doute ! Enfin, nous avons trouvé les compositions un peu moins mémorables que d’habitude, et un peu plus effacées également.

Super Mario Odyssey – Un autre system-seller pour la Switch !

Vous n’aviez pas encore craqué pour une Nintendo Switch avec la sortie de The Legend of Zelda: Breath of the Wild ? Super Mario Odyssey devrait faire sauter la soupape de sécurité pour vous décider ! En qualité de tout bon system-seller qui se respecte, le titre de Nintendo est délicieux de bout en bout, innovant, et son architecture globale comme la composition des niveaux le rendent vraiment unique. Un digne héritier de Super Mario 64, version 2017, mais à emporter partout dans la poche !

Verdict : 19 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 140 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 444 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 556 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 519 views
    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    • By Sadako
    • juin 17, 2024
    • 555 views
    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 609 views
    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »