Test de Soulcalibur VI

De toutes les séries de jeux vidéo de baston, Soulcalibur est très certainement l’une des meilleures. Ayant toujours su proposer un gameplay en 3D peaufiné jusqu’au trognon et des graphismes de première classe, la mythologie Soul Edge dure depuis l’ère PlayStation première du nom. C’est donc avec un plaisir non caché que nous accueillons Soulcalibur VI sur cette génération de consoles (et sur PC), en vous proposant son test réalisé sur PS4 Pro à l’aide d’une clé PlayStation Store offerte par Bandai Namco France.

Soulcalibur 20th Anniversary

Annoncé comme une célébration pour fêtre les 20 ans de la série née sur Dreamcast et borne d’arcade, Soulcalibur VI ne se contente toutefois pas de remettre en production des personnages déjà vus et revus dans les anciens opus. Parmi les nouvelles têtes, on notera en effet 2B de Nier: Automata (disponible après la sortie du jeu en DLC payant) mais surtout de Geralt de Riv, héros de la série The Witcher. Certains joueurs accuseront peut-être Soulca 6 ne faire assez léger avec un casting d’une vingtaine de personnages, mais les plus connaisseurs de la série savent déjà qu’il faudra des heures et des heures de training pour tous les maîtriser et trouver celui qui nous va le mieux.

Sans compter l’éditeur de combattant qui permettra de faire un personnage sur-mesure qui pourra vous accompagner dans tous les modes de jeu. Outre les traits physiques et tout ce qui va avec en termes cosmétiques, ces personnages faits de toutes pièces possèdent d’ailleurs également différentes races qui vous permettront de varier les styles de jeu.

En revanche, ce qui risque de décevoir les vieux fans et même les nouveaux venus dans l’univers Soulca est cette réalisation technique très en dessous des standards de la série. De Soulcalibur sur Dreamcast à Soulcalibur V sur PS3 et Xbox 360, tous les épisodes étaient somptueux, parmi les plus belles productions des machines les accueillant. Sur PS4 Pro, machine qui nous a fait regoûter à la saga, Soulcalibur VI nous est apparu assez limité. Beaucoup d’aliasing, des arènes ultra floues, des combattants pas spécialement détaillés (Geralt a reçu un sacré downgrade entre The Witcher 3 et Soulcalibur VI !), et des effets graphiques un peu cheap. Fort heureusement, les animations sont toujours une référence du genre, et on finit par ne plus trop faire attention aux petites faiblesses graphiques de Soulca 6.

Un gameplay toujours aussi percutant

Mais si l’aspect visuel de Soulcalibur VI peut décevoir, le gameplay de cette suite force toujours le respect. Rare jeu de combat 3D qui peut être apprécié également par les fans de baston 2D, Soulcalibur VI ravira à la fois les amateurs de Tekken 7 que les rois du combo à la Blazblue ou Injustice 2. La technique en plus, tout en restant encore et toujours très accessible pour le commun des mortels. Fort de combinaisons très nombreuses pour chaque personnage, le gameplay de Soulca 6 et encore et toujours une jouissance absolue dès lors que l’on commence à maîtriser les différentes techniques du jeu et de ses personnages. 

Côté nouveautés, on notera tout d’abord une mise en scène très réussie, mais non envahissante à la Dragon Ball FighterZ. Ensuite, l’une des plus grandes nouveautés de Soulcalibur VI est sans conteste le Reversal Edge, qui s’active avec une gâchette et qui enclenche une partie de « pierre / feuille / ciseaux » se traduisant par des coups qui s’annulent ou qui se contrent, entraînant alors des possibilités décuplées à certains moments des combats.

Sans rentrer dans les détails techniques du gameplay de Soulcalibur VI, nous nous contenterons de dire qu’il est très certainement l’un des plus complets et complexes à maîtriser à 100% de tous les jeux de baston disponibles sur le marché. A des années lumière d’Injustice 2 ou de Dragon Ball FighterZ, Soulcalibur VI demande des dizaines d’heures de training avant de devenir bon avec un personnage donné. Le constat est donc encore et toujours le même : si vous êtes un nouveau venu dans l’arène, ne vous attendez pas à gagner des combats en ligne à la chaîne, les vétérans étant toujours des monstres de skill…

Joyeux non-anniversaire ?

A la lecture de ce test de Soulcalibur VI, vous devez déjà très certainement vous dire que le titre de Project Soul n’a pas grand chose de négatif sur son Blu-ray. Et pourtant, malgré un gameplay divin et un casting agréable, plusieurs épines traînent çà et là. On regrettera en majorité deux modes histoires chiants comme la mort, avec une tonne de textes sur écrans fixes à ingérer absolument hors sujet quand il s’agit d’un jeu de baston, aucune scène cinématique ou presque, et un intérêt donc proche du néant. L’un des deux modes histoire est plus intéressant que l’autre puisqu’il fait revenir les combats à objectif, mais le gameplay est encore une fois le seul intérêt de celui-ci.

C’est d’ailleurs un peu le constat général qui ressort de ce Soulcalibur VI : un gameplay véritablement excellent, mais une série qui vieillit et qui peine à retrouver une âme aussi forte qu’antan. Les fans adoreront cet épisode à n’en pas douter, mais les joueurs moins complaisants risquent fort de reprocher aux développeurs une prise de risque inexistante, une politique de personnages en DLC qui ruine toujours un peu plus les jeux de combat modernes, et un mode histoire absolument imbuvable. En gros, nous conseillons l’achat de Soulcalibur VI aux experts de la série qui se précipiteront en ligne pour se friter la couenne, et dissuadons quelque peu les nouveaux venus qui risquent de ne pas apprécier cet opus à sa juste valeur.

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 160 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 451 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 562 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 522 views
    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    • By Sadako
    • juin 17, 2024
    • 557 views
    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 611 views
    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »