Test de Payday 2

Réalisation technique

PayDay 2 ne brille pas par sa beauté technique. Cependant, le tout reste agréable à l’oeil, bien que certaines textures soient vraiment laides. Au final, le moteur graphique, se nommant Diesel 2, nous laisse un avis mitigé. Mais bon, pour le prix, on ne va pas trop se plaindre.

 

 

Direction artistique

Les joueurs de PayDay: The Heist ne seront pas chamboulés par la direction artistique de cette suite. En effet, tant au niveau des couleurs qu’au niveau le l’ambiance, les deux jeux se ressemblent beaucoup. Même au niveau des personnages, ce sont les mêmes que dans le précédent opus, et c’est tant mieux ! Quant aux ennemis, nos petits braqueurs devront affronter de la résistance allant du simple flic aux costauds du SWAT, et même des agents spéciaux comme des snipers, des policiers lourdement équipés capables de mettrent à eux seuls un braquage en échec !

Level design

Chaque mission peut être réalisée de différente manière dans PayDay 2, et cela grâce à un placement aléatoire des objets à voler (contrairement à The Heist), diverses approches pour les braquages telles que la furtivité avec des armes à silencieux, ou bien en fonçant directement l’arme au poing ! Les différentes maps sont toutes différentes, et les objectifs à atteindre sont également assez variés. Ainsi, chaque partie sera différente, et nombreuses seront les bonnes surprises… comme les mauvaises ! De plus, certaines missions proposent même des braquages sur plusieurs jours.

 

L’IA du jeu est assez spéciale. Tantôt les ennemis seront assez futés pour se cacher et réaliser des roulades, tantôt ils se jetteront les bras grands ouverts sur vous. Enfin, le choix des missions se fait d’une façon assez atypique. En effet, vous devrez vous « connecter » in-game à une sorte de serveur, le crime.net, qui vous permettra de débusquer des braquages. Le choix se présente sur une sorte de carte représentant une ville, mais attention, la liste est souvent actualisée.

Gameplay

Encore une fois, les habitués du premier PayDay ne se sentiront pas en territoire inconnu. En effet, outre des ajouts d’armes et d’équipements, achetables avec de l’argent gagné lors des braquages, le gameplay reste toujours aussi intense. Pas de temps mort dans ce PayDay 2 ! Les classes jouables, au nombre de 4, possèdent chacune leurs caractéristiques. Ainsi, on trouvera alors un cerveau qui sera spécialisé dans le soin, l’exécuteur qui préfèrera ravitailler ses alliés en munitions en jouant le bourrin du groupe, puis le technicien, qui posera à lui seul des tourelles et des bombes pendant que le fantôme restera discret. Et bien entendu, leurs caractéristiques pourront être améliorées jusqu’à un niveau maximale plafonné à 100.

Scénario

Bien que certaines missions comme celles s’étalant sur plusieurs jours proposent un semblant de scénario, il n’est pas nécessaire de noter cette catégorie du test de PayDay 2.

Bande son

Les voix anglaises (pas de vf) sont très bonnes et collent bien à l’ambiance de PayDay 2, avec notamment des musiques qui s’accélèrent au fur et à mesure de l’arrivée des forces de l’ordre, qui rajoutent du rythme au jeu. Le bruit des armes est lui aussi plutôt bon, sans atteindre non plus la qualité de certaines productions.

Durée de vie

Concernant la durée de vie de PayDay 2, tout dépendra si vous accrochez au concept du jeu, ou pas. Au final, on refait toujours le même chose dans un niveau. On braque, on attend le fourgon et on s’échappe. Mais cette répétitivité est habilement masquée par les événements aléatoires du jeu. Si vous avez beaucoup joué à des softs tels que Left 4 Dead (qui utilisait également le système aléatoire), vous allez sûrement aimer PayDay 2 (mais on vous prévient, sans les zombies !). On peut donc y jouer des centaines d’heures comme le désinstaller après dix heures de jeu… Et bien entendu, nous ne pouvons que vous conseiller de favoriser le mode multijoueur et d’oublier le solo, sauf pour apprendre à jouer lors de vos premiers pas dans le monde de PayDay 2.

 

Conclusion

PayDay 2 reprend les bases imposées par son aîné en les perfectionnants. On se retrouve avec un jeu, certes pas des plus jolis, mais très plaisant à jouer, doté d’une très bonne durée de vie si l’expérience de jeu nous plaît. Pour un prix assez bas par rapport à d’autres productions (30 € environ), PayDay 2 est un bon jeu à faire en multijoueur, de préférence avec trois autres amis !

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    A lire également

    Une vidéo de Jet Set Radio Remake apparaît en ligne !

    • By Sadako
    • juin 25, 2024
    • 139 views
    Une vidéo de Jet Set Radio Remake apparaît en ligne !

    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    • By Sadako
    • juin 24, 2024
    • 826 views
    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 423 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 739 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 440 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 1171 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés