Test de DeadLight

Réalisation technique

Deadlight n’est pas une claque technique sur Xbox 360, mais profite de certaines qualités très agréables à regarder comme par exemple les scrolling parallaxes et autre arrière-plans somptueux. Les jeux de lumière flirteront souvent avec votre rétine, pour une impression de profondeur toujours présente. Il est dommage que les développeurs soient parfois tombés un peu dans la facilité, comme pour la modélisation des ennemis, qui ne sont rien d’autres que des personnages avec des textures noires et des yeux rouges ou blancs.

Direction artistique

L’atmosphère de Deadlight est excellente, c’est le moins qu’on puisse dire. Habituellement peu enclin à l’immersion, les cinématiques en artworks (plus ou moins animés selon les niveaux) sont de très bonnes qualités. Mais le gros point fort de Deadlight se situe surtout dans sa capacité à retranscrire un Seattle des années 80′ ravagé par une épidémie incontrôlable, et une variété de décors optimale. Au fil des niveaux, on traversera donc des intérieurs, des environnements citadins, des maisons, différents quartiers, un hôpital etc etc… Enfin, les flashbacks qui ponctuent l’aventure apportent un côté poétique qui fait du bien. Un jeu dont on se souvient.

Level design

Mariant les phases de plates-formes et de combats contre les ombres / zombies, Deadlight propose des niveaux toujours très bien construits, et évolutifs. Les premières minutes ressemblent à une promenade de santé, mais les suivants vous réservent bien du challenge, avec du die and retry assez fréquent. Quelques passages mémorables feront également appel à votre dextérité et sens de la logique, comme les égouts qui ne sont pas de tout repos. Sans tomber dans l’excès, Deadlight aurait en revanche pu donner un peu plus de choses à faire dans les niveaux, comme un peu de recherche d’objets utiles à l’aventure principale. En tout cas, on ne s’ennuie pas un instant.

Gameplay

Les phases de plates-formes de Deadlight sont de plus en plus recherchées, avec de nouveaux mécanismes qui apparaissent au fil de votre progression. La physique du personnage est bonne, mais on aurait peut-être aimé une réactivité un peu plus grande, et moins de rigidité dans les déplacements. Les phases d’action contre les ennemis proposent elles aussi du fun, avec des armes différentes que le joueur sera amené à utiliser. Les armes à feu sont toujours très peu généreuses en munitions, ce qui renforce le côté survival.

Scénario

Au départ, le joueur est immergé dans une ville (Seattle) dévastée par une invasion d’infectés dont il ignore tout. De fil en aiguille, les détails s’accumulent, et le finish plutôt imprévu ! Un scénario correct, que l’on suit avec plaisir, mais qui ne dévoile pas non plus trop de choses à la fois.

Bande son

Les doublages en anglais sont très bons, et toujours dans le ton. Côté musiques, Deadlight reste souvent très discret, et distille quelques mélodies aux bons moments. Suffisant pour une bonne immersion auditive !

Durée de vie

Pour 1200 Microsoft Points, Deadlight vous occupera environ 5 heures, ce qui est plutôt satisfaisant en 2012 pour ce tarif. La rejouabilité est bonne, avec de nombreux secrets et morceaux de journal à récupérer ça et là, ainsi que 3 Game & Watch à trouver. On y revient avec plaisir !

Conclusion

Deadlight assure sur chaque point pour donner au final un excellent jeu de plates-formes / action. Attention tout de même à ne pas attendre du titre un zombie-game, Deadlight est avant tout un jeu d’adresse, de réflexion avec quelques phases de combat contre les ennemis. C’est aussi pour l’ambiance que l’on aimera le titre, qui apporte une expérience de jeu marquante, avec des passages mémorables. Assurément l’un des meilleurs jeux XBLA de cette année 2012 !

Verdict : 17 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    A lire également

    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    • By Sadako
    • juin 24, 2024
    • 99 views
    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 303 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 535 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 316 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 958 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 784 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer