Test de Uncharted: The Lost Legacy

Avec The Last of Us: Left Behind, Naughty Dog avait déjà prouvé son talent de narration et de gestion du rythme sur un format beaucoup plus court qu’un jeu complet. En annonçant The Lost Legacy pour Uncharted 4: A Thief’s End, les créateurs de Nathan Drake ont donc plusieurs challenges à accomplir : celui de faire aussi bien que les autres opus de la série, celui de réussir une bonne expérience sans la star de la saga, et de captiver les joueurs avec une belle histoire sur un volume d’heures de jeu beaucoup plus restreint. Pari réussi ? Verdict dans notre test de Uncharted: The Lost Legacy réalisé sur PS4 Pro via un code PlayStation Store offert par Sony.

Uncharted repasse devant Horizon: Zero Dawn

En mai 2016, Uncharted 4 était le plus beau jeu vidéo à avoir vu le jour sur PlayStation 4. Quelques mois plus tard, Horizon: Zero Dawn s’était chargé de remettre Drake et ses potes à leur place, avec une aventure en monde ouvert absolument terrifiante de beauté technique et artistique, que ce soit sur PS4 Pro ou PS4 Classique. Si vous aviez d’ailleurs suivi les interviews parues après la sortie de Horizon, vous aurez sans doute croisé celle où les développeurs de Guerrilla Games et Naughty Dog déclaraient la guerre des graphismes, dans un esprit de compétition très sain. Après avoir passé quelques chapitres de cet Uncharted: The Lost Legacy, nous pouvons alors confirmer que la bataille graphique entre les deux studios est bien réelle, avec une aventure féminine qui surpasse la beauté d’Uncharted 4, mais aussi celle de Horizon: Zero Dawn.

Une fois que vous aurez bien foulé le sol indien, destination incroyablement sexy de ce DLC, après le chapitre très ouvert « à la Madagascar » pour être précis, sans spoiler, les claques graphiques s’enchaîneront. Crescendo. De magnifique à incroyable, Naughty Dog a encore fait fort. Très fort, même, pour nous faire vivre un véritable voyage sans quitter son salon.

Que vous jouiez à Uncharted: The Lost Legacy sur un écran HD, HDR, 4K, avec ou sans PS4 Pro, vous n’allez tout simplement pas en croire vos yeux tant certains panoramas et environnements sont somptueux. Mentions spéciales à tout ce qui touche de près ou de loin à la biodiversité organique incroyablement bien modélisée, aux animaux qui font vivre chaque recoin des niveaux, et à l’éternelle mise en scène hollywoodienne toujours aussi bien maîtrisée par Naughty Dog. Pour faire simple, si vous êtes particulièrement réceptif aux jeux vidéo de la catégorie « claque graphique » tout en adorant voyager dans des directions artistiques dépaysantes, Uncharted: The Lost Legacy vous fera rêver. Et heureusement pour lui, ce DLC n’est pas qu’une belle plastique, mais une avalanche de plaisir dans les autres domaines également.

Un duo Chloe / Nadine inattendu qui surprend !

Autant être francs avec vous, nous n’attendions pas Nadine et Chloe en tant qu’héroïnes d’un épisode de la série Uncharted. Lorsque Naughty Dog et Sony dévoilaient leur présence dans The Lost Legacy, nous nous étions mis en tête une petite aventurette sympathoche entre deux personnages secondaires. Chloe est certes présente depuis des années dans la série en étant apparue dès Uncharted 2: Among Thieves, mais nous n’attendions pas grand chose de plus d’elle que ce que nous savions déjà, tandis que Nadine ne donnait pas vraiment une image de fille attachante dans Uncharted 4. Pas au point de souhaiter passer un voyage en Inde avec elle pour traquer un artefact précieux. Et pourtant, nous avions tord !

Nous avons en effet changé très rapidement d’avis lorsque nous avons passé quelques dizaines de minutes avec le duo sexy pour plusieurs raisons. La première est que les scénaristes ont su conserver les caractères bien trempés de Chloe et Nadine, tout en réussissant à les dévoiler petit à petit, à la fois en termes de personne mais aussi de duo. Au fil des chapitres, on apprendra davantage de choses du passé des deux filles, découvrira des moments de réelles complicités inattendues, des coups de gueule, des rebondissements, pour un scénario qui sait puiser dans les traits des personnages pour être intéressants.

On retrouve d’ailleurs le tissage réussi d’Uncharted 4: A Thief’s End dans Uncharted: The Lost Legacy, à savoir une narration qui se fait en plusieurs étapes, à plusieurs niveaux, pour toujours donner envie aux joueurs d’en voir et savoir plus. Sans spoiler (ce qui est toujours un exercice compliqué lorsque l’on doit aborder les grandes qualités d’un jeu vidéo dans un test, sans dire vraiment pourquoi), sachez également que pour la première fois, l’aspect féminin de la série est vraiment mis en avant. Cela donnera au final une aventure beaucoup plus haute en complicité émotive, avec ce que cela implique de bon et de mauvais dans les relations féminines d’une manière générale : une confiance qui doit se gagner, et une compétition qui ne s’exprime pas du tout de la même manière qu’entres hommes.

Outre l’aspect personnel de Chloe, Nadine et les divers protagonistes qui croiseront votre chemin, n’attendez en revanche pas de gros bouleversements dans l’histoire de ce DLC. De manière classique, les deux femmes devront se rendre à un endroit bien précis de l’Inde pour trouver une relique, et comme par hasard, un méchant fera une course contre la montre contre vous pour s’en emparer avant vous. La mise à en scène et la manière de raconter les choses sont des éléments déjà vus dans les anciens épisodes de la série, ainsi que dans les derniers Tomb Raider, mais lorsque cela fonctionne aussi bien sans sentir le réchauffé, nous ne voyons pas pourquoi nous en tiendrions rigueur à ce Uncharted: The Lost Legacy qui a vraiment beaucoup plus l’air d’un AAA classique que d’un petit DLC fait pour allonger rapidement la durée de vie d’Uncharted 4.

Le meilleur d’Uncharted 4 dans The Lost Legacy

Avec Left Behind, Naughty Dog avait réussi à condenser The Last of Us pour en faire une expérience tout aussi intense, mais réduite dans le temps. Contrairement à ce que nous pouvions penser, il n’en est absolument pas de même avec Uncharted: The Lost Legacy qui n’est vraiment pas un mini Uncharted 4: A Thief’s End. Le format est d’ailleurs beaucoup plus large, puisque vous ne verrez pas le générique de fin du DLC avant 7h / 7h30 de gameplay en jouant en mode de difficulté « Intermédiaire », mais sa structure est surtout bien différente.

Dans Uncharted 4, les scénaristes et développeurs ne souhaitaient pas seulement faire voyager Nathan Drake et les joueurs, mais montrer au monde entier que le personnage était bien plus qu’un aventurier marrant enchaînant les gaffes et les répliques humoristiques en creusant davantage sur le charisme du héros.

Avec Uncharted: The Lost Legacy, on retrouve une formule finalement plus classique que les amateurs du second et du troisième épisode devraient apprécier. On perd en effet tout le côté scénarisé à outrance des débuts d’Uncharted 4 pour plonger rapidement dans l’action et les énigmes des anciens opus, tout en retrouvant ce qui faisait la gloire du dernier opus majeur : la liberté d’action, la mise en scène toujours plus folle, et une immersion renforcée. De chapitres en chapitres, vous n’arrêterez pas beaucoup, pour un rythme absolument délicieux qui n’est jamais brisé par des baisses de régime. Que l’on recherche un temple au milieu de la pampa indienne ou que l’on s’attèle à résoudre des puzzles plus ou moins complexes, le maître mot est toujours le même : fun.

Dans ce DLC, les développeurs ont même boosté les combats au corps-à-corps, donnant lieu à des enchaînements de coups de Chloe et Nadine impressionnants et très utiles pour se sortir de mauvaises passes, tandis que la complicité se renforcera encore entre les scènes cinématiques (nombreuses, mais assez courtes et intenses en émotion et / ou en action) et diverses manoeuvres de groupe. Vous aviez aimé l’impression de grandeur et de démesure d’Uncharted 4 ? The Lost Legacy vous comblera de bonheur tant l’émerveillement passe beaucoup par la sensation de n’être qu’une fourmi sous un déluge d’évènements exceptionnels.

Pour revenir au chapitre en monde ouvert, nous trouvons d’ailleurs qu’il est bien mieux géré dans le DLC que dans Uncharted 4 où la progression n’était pas toujours fluide et agréable. Ici, non seulement le niveau est le plus vaste jamais créé dans un Uncharted, mais il laisse aussi entrevoir ce que devrait être tout jeu open-world : une cascade de choses à faire non-frustrante où la liberté sert vraiment le plaisir de jeu plutôt que de promener le joueur de cible en cible. Les combats armés gagnent également en substance dans ce grand niveau, tandis que les affrontements des autres environnements ne manquent non plus jamais de pêche, ni de difficulté. Sachez également que des quêtes secondaires sont disponibles, tout comme les trésors qui sont de retour dans cette extension.

L’avenir de la série est excitant !

Nous les premiers avions du mal à envisager de nouveaux opus de la série sans Nathan Drake et ses emmerdes, mais ça, c’était avant la sortie de Uncharted: The Lost Legacy qui confirme les dires de Naughty Dog : il reste trop de personnages à exploiter dans la saga pour s’arrêter là. Nous confirmons également que découvrir la série avec d’autres visages fait un bien fou à tous les niveaux, et que l’expertise atteinte par Naughty Dog ne peut que donner d’autres spin-off tout aussi excellents que ce DLC. Finalement, le seul reproche que l’on fera à ce Uncharted: The Lost Legacy sera une durée de vie honnête d’environ 8 heures en ligne droite, pour une aventure que nous ne voulions pas boucler pour cause d’amusement que nous aurions souhaité continuer au moins 2 / 3 heures de plus. 

Malgré tout, le contenu de ce DLC est très bon, avec une histoire savoureuse, rejouable volontiers, et des nouveautés multijoueur à gogo que nous n’avons malheureusement pas encore pu essayer puisque les serveurs ne seront ouverts qu’à partir de la sortie du jeu. Comptez toutefois sur un mode Survie qui pourra allonger la replay-value, tout comme des bonus ajoutés pour customiser les nombreux personnages des modes multijoueur.

Au final, on retiendra donc un Uncharted: The Lost Legacy très excitant, diablement beau (le plus bel épisode jamais sorti à ce jour !), au rythme intense, pour un épisode qui ne démérite clairement pas son appellation tout en propulsant des personnages à la profondeur insoupçonnée jusqu’alors. Après avoir bouclé ce voyage extraordinaire, nous souhaitons plus que tout que Naughty Dog exploite à nouveau cet univers magique pour nous faire partir à nouveau en quête d’une relique quelconque brodée de moments forts de gaming. On attendra quand même The Last of Us 2 avant, mais on en veut encore !

Verdict : 18 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 625 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 728 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1254 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1139 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1327 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1189 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !