Test de The Walking Dead: Survival Instinct

Réalisation technique

The Walking Dead : Survival Instinct est tout simplement pitoyable sur ce point : les textures sont moches, les ombres peu mignonnes, la modélisation des personnages et des zombies vraiment mauvaise, bien que légèrement meilleure pour Daryl et Merle, les personnages principaux. Les environnements sont pauvres en modélisation, les arbres et feuillages mal réalisés… Les effets d’éclairage sont quelque peu meilleurs que le reste du jeu, bien qu’on ne puisse pas les considérer comme beaux. On pourra également rajouter à cette liste l’horrible clipping omniprésent, et les indénombrables baisses de framerate sur PC. De plus, les zombies disparaissent sous vos yeux en moins de dix secondes quand vous les tuez, sans compter que les zombies sont parfois capables de vous taper à travers les murs. S’il y a quelque chose de réaliser à peu près correctement, c’est le fait de pouvoir casser certaines portes à coups de hache par exemple, ce que peuvent faire les zombies eux aussi, à l’aide de leurs mains. Autre point positif, si on peut dire : les temps de chargements sont assez courts, et heureusement d’ailleurs. Si le jeu nous avait été présenté en 2005, on aurait peut-être aimé cet aspect technique.

Direction artistique

Difficile d’apprécier l’aspect artistique de ce The Walking Dead : Survival Instinct avec un aspect technique aussi peu travaillé, mais il faut dire qu’il y a tout de même un assez bon aspect artistique, comparé au reste du jeu. Sachez donc que The Walking Dead : Survival Instinct propose une bonne ambiance, assez immersive, qui ne manque pas de nous rappeler la série The Walking Dead, d’où est tiré le jeu. L’ambiance No man’s land est bien retranscrite, bien que peut-être assez peu voire pas du tout flippante. Il nous arrivera néanmoins, au début du jeu surtout, de sursauter, en étant capturé par un zombie caché dans un angle. Mais il faut dire que cet effet de surprise tend à disparaître au fil des heures du jeu, car certainement trop exploité, on voit vite venir la chose. Le jeu se déroule souvent en environnement extérieur, mais il est aussi possible d’entrer dans des bâtiments sombres parfois peu rassurants, ce qui contribue à une bonne ambiance. Néanmoins, les villes et passages par lesquels vous passerez semblent se ressembler tous, bien qu’ils puissent parfois se distinguer par certains rares éléments.

Level design

Tout d’abord, sachez que vous n’aurez pas à vous ennuyer avec l’IA de vos alliés, puisque votre aventure se déroulera de façon solitaire. En effet, durant les phases de jeu, vous ne serez pas accompagnés par qui que ce soit côté allié. Toujours au niveau de l’IA, sachez que celle des zombies est pas si mauvaise, pour des zombies, et même plutôt « réaliste ». On notera le fait que les maps de The Walking Dead soient plus ou moins ouvertes, mais fermées à la fois, ce qui offre l’absence d’une linéarité trop prononcée, bon point pour ce The Walking Dead. Par ailleurs, le jeu est bourré de scripts. Par on ne sait quel moyen, quand vous franchirez une certaine zone, un paquet de zombies va vous tomber dessus alors qu’il n’y en avait pas le moindre avant, et il faut dire que cela est assez frustrant, voire insupportable. Par ailleurs, on s’ennuie très vite dans ce The Walking Dead : Survival Instinct, car en effet, on a l’impression de se faire balader, et ceci pendant tout le jeu. Vous devez parcourir la map entière pour aller chercher tel ou tel objet, comme des clés, des boites de médicaments, ou des personnes que vous devrez assister. Chose assez loufoque : il vous sera même demander à un moment d’aller chercher un chat ! Sinon, comme dit précédemment, ce The Walking Dead : Survival Instinct devient vite ennuyant…

Gameplay

Le gameplay de The Walking Dead : Survival Instinct n’est pas là pour sauver les meubles. En effet, la prise en main est assez simple, mais il faut dire que le jeu n’est pas du tout agréable et encore moins jouissif à jouer. Tout d’abord, il possède un système de visée assistée pas trop dérangeant sur consoles, mais qui s’avère être un vrai calvaire sur PC. En effet, n’importe quel ennemi qui apparaîtra devant vous, qu’il soit à 2 mètres ou même à 15 mètres attirera votre curseur de visée, ce qui fait que vos mouvements s’en verront fortement gênés, surtout lorsque les zombies sont nombreux devant vous. A côté de ça, les combats contre les zombies ne sont vraiment pas jouissifs, et même monotones. En effet, tout ce que vous aurez à faire sera de tapoter votre touche de frappe, en provoquant l’apparition de petites griffures aux zombies, avant que ceux-ci ne meurent. Pour rendre tout cela encore moins drôle, il faut savoir que lorsque vous vous battez contre deux zombies, ceux-ci vont obligatoirement vous causer des dégâts. En effet, lorsque vous tapez l’un des deux zombies qui vous auront pris en grippe, l’un d’eux vous tapera pendant que l’autre prendra les coups que vous envoyez, ce qui fait que vous serez obligatoirement blessé lors de vos combats. Sachez également que lorsque vous vous battez contre un petit paquet de zombies, l’un d’eux va obligatoirement vous attraper, provoquant ainsi un QTE, où vous devrez viser convenablement pour planter votre couteau dans la tête du zombie. Si vous pensiez avoir mis fin au QTE en tuant ce premier zombie à l’aide de votre couteau dans sa tête, vous vous trompiez car en effet, il vous faudra par la suite vaincre tous les zombies de cette façon ! Et ce choix vous est imposé, puisque tous les zombies vous attrapent l’un après l’autre, sans vous laisser partir. Il y a donc deux issues : la mort ou l’extermination de tous les zombies, presque impossible tellement il y en a quelques fois. Point assez sympathique par contre : il est possible d’exterminer les zombies à l’aide de différentes armes, telles qu’un fusil à pompe, un fusil d’assaut… Et une 1h30 avant la fin du jeu, avec la très connue arbalète de Daryl. Néanmoins, l’utilisation de ces armes, bien que jouissive, est assez peu conseillée : en effet, lorsque vous les utiliserez, vous attirerez une horde complète de zombies, et vous serez vite débordé. C’est réaliste, mais tuer tous les zombies au corps à corps n’est vraiment pas plaisant du tout. Il vous reste une seule solution : utiliser l’arbalète, mais en faisant bien attention de ramasser toutes vos flèches, celles-ci se faisant rares. A part ça, vous posséder un inventaire qui peut parfois vous être très pratique. En effet, vous pouvez stocker vos munitions, vivres etc pour vous soigner. En plus de cela, il est possible de stocker des objets dans votre véhicule, de façon à les réutiliser plus tard. Néanmoins, les objets sont présents trop abondements et sont même plutôt inutiles dans votre aventure. Enfin, il est possible de se faire aider par les personnes que vous rencontrerez au fil de votre aventure, pour que ceux-ci vous ramènent des munitions, des vivres ou encore de l’essence, mais cela n’a pas grande utilité non plus. Petit point à noter pour la version PC du jeu : le système d’exécution par derrière ne fonctionne pas, au contraire des versions consoles.

Scénario

On a l’impression que Terminal Reality a essayé d’incruster un scenario dans The Walking Dead : Survival Instinct, mais c’est chose totalement ratée.

Bande son

Les musiques de The Walking Dead s’avèrent être très en retrait, sauf dans le menu, la musique étant celle du générique de la série The Walking Dead. Les bruitages des zombies ou des armes sont quant à eux bien réalisés, comme les doublages de Merle et de Daryl. Pour le reste des personnages, c’est moins bon, mais il faut dire qu’on les entend assez rarement.

Durée de vie

La durée de vie non plus n’est pas là pour rattraper The Walking Dead : Survival Instinct. En effet, le jeu ne comporte pas de multijoueur et il vous faudra environ 5 heures et demie pour terminer The Walking Dead : Survival Instinct. De plus, il existe une certaine rejouabilité, car vous pouvez collecter des reliques et emprunter des routes différentes dans le jeu…

Conclusion

The Walking Dead : Survival Instinct est clairement un mauvais jeu, et fait honte à la série d’où il est tiré. Alliant une réalisation technique pitoyable, un gameplay totalement redondant et ennuyant, un level design pas trop mauvais mais parfois incertain, le jeu de Terminal Reality ne parviendra pas à plaire à un grand nombre de joueurs, bien au contraire. The Walking Dead : Survival Instinct possède néanmoins quelques bonnes idées, comme l’ambiance pas mauvaise du tout par exemple, ou encore une bande son acceptable, mais il faut dire que ces bonnes choses sont presque impossibles à distinguer, tellement elles sont noyées dans les mauvais aspects du jeu. Il y a peu de gens à qui on pourrait donc conseiller The Walking Dead : Survival Instinct. Dommage, surtout quand on sait qu’un temps de développement supplémentaire et un budget plus important auraient permis à The Walking Dead de proposer une bonne expérience.

Verdict : 7 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 547 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 573 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 899 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 884 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 880 views
    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails

    • By Sadako
    • juillet 6, 2024
    • 1089 views
    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails