Test de Gears of War: Judgment

Réalisation technique

Fidèle à la série, Gears of War Judgment fait ici preuve d’une réalisation technique de très bonne facture. Même si aucune amélioration n’est à noter depuis le troisième épisode, le jeu se place toujours parmi les plus beaux titres de la Xbox 360. Malgré certaines textures assez baveuses et un moteur vieillissant, la qualité globale du jeu est toujours un plaisir visuel à découvrir en cette fin de génération.

Direction artistique

On oscille très souvent entre le magnifique et le banal dans cet épisode. Là où ses prédécesseurs savaient varier les environnements à la fois urbains et ruraux, offrant ainsi une diversité très agréable. Gears of War Judgment quant à lui se concentre principalement dans les villes, laissant moins de place aux superbes panorama qui nous étaient proposés avant. La mise en scène quant à elle est bien en deçà des autres opus, s’orientant plus vers l’action non stop que sur son déroulement scénaristique. Côté bestiaire, on retrouve un nouvel ennemi, particulièrement coriace qui se renforcera si vous ne l’éliminez pas rapidement. On déplore également l’absence de boss durant l’aventure, sachant que seul le boss de fin viendra vous mettre des bâtons dans les roues.

Level design

Couloirs … grande salle … couloirs … grande salle, voici un bref récapitulatif de votre progression dans Gears of War Judgment tant le jeu se distingue clairement des autres opus sur ce point. Le jeu étant nettement pensé pour le coopératif, il vous faudra traverser bon nombre de salles avec à la clé une défense de zone quasiment permanente. Le jeu perd ainsi toute sa saveur en solo tant l’intelligence artificielle de nos compagnons s’avère proche du néant, tout comme celle des ennemis d’ailleurs, fonçant à toute hâte dans le tas en oubliant parfois de vous tirer dessus.

Gameplay

Le gameplay a toujours fait partie des points forts de la saga Gears of War et ce nouvel épisode n’y coupe pas. Intuitif à souhait et toujours aussi bourrin et sanglant, Judgment propose également un bon nombre de nouvelles armes allant de l’arbalète au sniper automatique. Bien entendu, toutes les armes des précédents Gears of War sont présentes, il est toujours aussi jouissif de couper un locuste en deux à grand coup de tronçonneuse. Le système de couverture et d’esquive propre à la série est bien entendu toujours de la partie, ainsi que le robot mitrailleur inauguré dans Gears of War 3. Les missions déclassifiées viennent mettre du piquant à vos gun-fights, vous obligeant par exemple à ne vous battre qu’avec un revolver ou bien de mettre un épais brouillard sur la zone de combat rendant votre visibilité quasi nulle.

Scénario

Qui dit préquelle dit obligatoirement explications sur les bases de la série à savoir ici, l’émergence et le début de la guerre contre les locustes. On incarne donc Baird et son équipe composée de Cole, Sofia et Paduk dans ce qui semble être le début de la guerre. En effet, le scénario nous propose de suivre chaque personnage lors de leurs flashback alors que ceux-ci sont en train d’être jugés pour une raison inconnue. Ce système de flashback personnel offre ainsi une histoire assez décousue puisqu’on a du mal à faire le lien entre les différentes histoires de chaque personnage. Gears of War Judgment propose également un chapitre nommé « Les Conséquences », se déroulant durant la campagne de Gears of War 3 alors que Baird, Cole et Carmine étaient séparés du reste de leur équipe, mais s’avère assez inintéressant finalement.

Bande son

Globalement correct, Gears of War Judgment propose néanmoins beaucoup moins de musiques épiques et marquantes. Le thème de la série se fait timidement entendre et l’action ne brille pas par ses musiques d’ambiance. Toutefois, le titre garde toujours cette bonne qualité au niveau des bruitages des armes et autres explosions. Les voix sont quant à elles entièrement en français comme à leur habitude et toujours d’assez bonne facture sans être éblouissantes de convictions.

Durée de vie

Bien que l’aventure soit globalement inintéressante en solo, le titre de People Can Fly propose néanmoins une bonne rejouabilité grâce aux missions déclassifiées corsant ainsi la difficulté du jeu. Toujours jouable jusqu’à 4 en coopération et surtout axé sur ce mode de jeu, Gears of War Judgment s’avère très fun à plusieurs d’autant que l’excellent multijoueur compétitif de la série est toujours présent ainsi qu’un nouveau mode de jeu nommé « Invasion » permettant à deux équipes de s’affronter, l’une attaquant et l’autre défendant jusqu’à 3 objectifs successivement et offrant une map de plus en plus ouverte au fil de l’avancée de la partie.

Conclusion

Qu’on se le dise, Gears of War Judgment n’est pas un mauvais jeu, loin de là, mais est largement inférieur à ses prédécesseurs. Clairement axé sur le coopératif, le jeu perd toute sa saveur en solo, tant la progression s’avère cruellement vide scénaristiquement parlant. Néanmoins le jeu s’offre une qualité technique toujours aussi bonne, un gameplay aux petits oignons et une durée de vie conséquente du fait de la rejouabilité en multijoueur. On voit parfaitement que le jeu sonne la fin de la Xbox 360, dommage que la qualité ait baissé à ce point.

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 428 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 586 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1131 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1053 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1284 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1147 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !