Test de The Land of Pain

La scène indépendante de l’industrie des jeux vidéo n’en finit plus de proposer des expériences qu’on ne trouve que trop rarement chez les producteurs de titres AAA. Dans la catégorie aventure, nous vous avions proposé dernière The Fidelio Incident qui nous avait déjà particulièrement plu, et c’est ici un titre également magnifique que nous avons testé pour vous avec un gros supplément de survival-horror : The Land of Pain. Développé par une seule et unique personne du nom de Alessandro Guzzo, ce titre possède-t-il assez de qualités pour mériter votre attention ? Verdict dans notre test réalisé sur PC via une clé Steam offerte par le créateur de The Land of Pain.

Du CryEngine pour une claque graphique

Entre l’Unreal Engine, Frostbite et le CryEngine, Alessandro Guzzo s’est tourné vers le moteur de Crytek pour développer The Land of Pain. Malgré des moyens financiers modérés, l’homme parvient toutefois à nous en coller une belle dans la rétine avec un titre somptueux. Particulièrement à l’aise dans le rendu de la végétation depuis toujours, le CryEngine permet à The Land of Pain de mettre en lumière une direction artistique elle aussi très réussie sans pour autant mettre à terre votre config’. Avec notre i7-3820 vieillissant, notre mamie GTX 970 et seulement 8 Go de RAM sur la tour ayant reçu The Land of Pain, nous avons pu le faire tourner au maximum avec un taux d’images par seconde respectable sans problème.

Durant votre périple, vous serez d’ailleurs amené à voir autre chose que des forêts, puisque The Land of Pain vous fera visiter des endroits variés et sous différentes conditions climatiques, ainsi que des niveaux de jour, et de nuit. Le titre est ainsi beaucoup plus qu’une belle vitrine technique du CryEngine, en ayant des choses à raconter qui sont très cohérentes avec les environnements que vous arpenterez avec un héros qui ne comprend pas vraiment ce qui lui arrive…

La Cabane dans les Bois

The Land of Pain commence en vous mettant dans la peau du héros, un jeune homme qui se rend au beau milieu des bois pour aller voir si la cabane familiale n’a pas de problème. Sur le chemin de cette maintenance de routine, une fois la visite du chalet effectuée, vous entendrez un son étrange alors que vous rapportez un objet vers la cabane. Très vite, vous verrez une sorte de bulle se former, et vous aspirer brutalement. Le réveil se fait alors dans les environs de la cabane, à la différence près que le monde semble soudainement légèrement changé.

En déambulant dans la forêt, vous commencerez alors à ressentir toute l’atmosphère de The Land of Pain qui s’installe petit à petit. Des cadavres bizarrement disposés, des maisons vides, des portes fermées, des bruits étranges et autres phénomènes paranormaux vous indiqueront rapidement que la bulle qui vous a aspiré quelques minutes plus tôt vous a transporté dans une dimension temporaire parallèle. Bien sûr, vous avez déjà deviné le but du jeu, il va falloir trouver la porte de sortie de cet enfer.

S’en suivra alors une aventure passionnante et très atmosphérique durant laquelle le joueur sera constamment mis sous pression visuelle et auditive en devant s’adapter rapidement à chaque nouvelle situation. En tant que Survival-Horror assez classique, vous devrez fuir l’ennemi (nous n’en dirons pas plus sur lui sous peine de spoil), trouver des objets pour résoudre des enigmes simples, vous frayer des chemins pour détourner les portes closes, tout en lisant des notes qui vous expliqueront un peu mieux la galère dans laquelle vous vous trouvez.

Ce qui nous a particulièrement plu dans The Land of Pain, hormis sa direction artistique variée et son scénario, est l’aisance avec laquelle Alessandro Guzzo a manié les codes de niveaux très ouverts sans pour autant perdre le joueur dans des levels ennuyeux. La variété des actions s’enchaînent bien, et même si quelques phases de plateformes sont assez délicates d’approche, on a toujours envie d’en voir et d’en savoir plus.

The Land of Pain – Une aventure intriguante à petit prix

Si vous cherchez une aventure horrifique à moindre frais sur PC, The Land of Pain est un titre taillé sur-mesure pour vous ! Avec une durée de vie honnête d’environ 6 / 7 heures, le jeu d’Alessandro Guzzo possède tout ce qu’il faut pour divertir avec une atmosphère très forte, un scénario passionnant et un gameplay assez varié pour ne pas lasser sur la durée. Une production indépendante qu’on vous recommande donc chaudement, pour une aventure qui nous a vraiment fait passer d’excellents moments. Le thème des dimensions parallèles étant, de plus, particulièrement rare dans l’industrie des jeux vidéo, The Land of Pain ne manquera pas de soulever des questions, bien au-delà de l’aventure…

Verdict : 16 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 365 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 982 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 919 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1160 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1083 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1063 views
    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné