Test de The House of the Dead: Overkill – Extended Cut

Réalisation technique

Ok, The House of The Dead: Overkill dans sa version Extended Cut n’est pas du niveau des plus beaux jeux PS3, mais la conversion de ce jeu Wii a été fait avec un grand soin. En effet, les personnages et le bestiaire ont bénéficié de nouveaux modèles 3D et la fluidité du jeu est maintenant optimale à n’importe quel moment. En guise de bonus, Sega a intégré deux systèmes d’affichage en 3D, l’un pour les possesseurs d’une télé compatible, et l’autre pour les simples possesseurs de lunettes rouge et verte (anaglyphique), comme dans les années 90′ !

Direction artistique

Âmes sensibles, s’abstenir ! Ici, le style Steampunk / Planet Terror est magnifiquement retranscrit, pour au final donner un univers unique, délicieusement crade et infiniment gore. A la manière des vieux films d’horreur, le jeu bénéficie d’un grain et de détérioration de l’image qui renforce la dimension barrée du titre. Enfin, les niveaux sont très variés, le charisme des personnages est excellent (mention très spéciale pour les boss…), et les cinématiques renforcent l’immersion. On a rarement vu un Rail-Shooter aussi original !

Level design

La difficulté majeure lorsque l’on développe un shooter sur rail est de réussir à captiver le joueur sans qu’il ne se lasse, ses déplacements étant limités au seul viseur à l’écran. C’est un nouveau pari réussi pour le studio, puisque l’on enchaine les niveaux sans aucun temps mort ! Un niveau peut alors révéler bien des secrets que l’on ne verra qu’en refaisant plusieurs fois celui-ci. Avoir caché les bonus dans les décors est également une bonne idée, qui renforce la rejouabilité. En passant sur PS3, The House of The Dead: Overkill a également gagné deux modes bonus que sont les modes Hardcore et Zombies Max, donnant un peu plus de challenge aux missions. On aurait peut-être aimé des boss un peu plus difficiles, mais les 20 minutes que composent les différents chapitres sont très bien maitrisées.

Gameplay

Bien que The House of The Dead: Overkill – Extended Cut soit parfaitement jouable au Six Axis, on préférera utiliser le PS Move, bien plus à l’aise dans cet exercice. La maniabilité du tout est alors on ne peut plus précise, et seul votre temps de réaction sera blâmable en cas de raté ou de mort prématurée. Simple, précis et efficace.

Scénario

Cet opus est en réalité la pré-quelle de tous les autres épisodes. Le joueur découvre alors la 1ère mission de l’agent G, et la racine du mal, et pourquoi tout ces zombies nous pourrissent la vie depuis le premier House of the Dead. Bien sûr, le tout est orienté dérision et humour à 100%, mais le fil conducteur est tout de même sympa à suivre, surtout pour le caractère bien trempé des protagonistes.

Bande son

Outre le fait d’apporter quelques musiques supplémentaires par rapport à la version Wii, le jeu nous ressert des bruitages cultes et un doublage US toujours aussi bon. Un plaisir auditif assuré, qui accompagne les aventures du joueur avec brio.

Durée de vie

D’habitude, les shooter sur rail ne sont pas des modèles de longévité. Ici, les 9 niveaux, les bonus, les mini-jeux et les objets cachés à découvrir garantissent une bonne expérience de jeu sur la longueur, grâce à un penchant scoring / arcade qui prône la rejouabilité. On y reviendra alors assez souvent par pur plaisir, histoire de se défouler après une frustration IRL pesante, par exemple !

Conclusion

The House of The Dead: Overkill – Extended Cut incarne au final le meilleur rail-shooter depuis des années ! Avec son univers unique, son humour décapant et son gameplay jouissif, les amoureux de la saga et de shooter sur rail d’une manière plus générale peuvent se ruer sans scrupules sur cette beauté putride. Bien sûr, l’acquisition de cette version PS3 est plutôt discutable si vous possédez déjà la mouture Wii, étant donné le peu de nouveautés disponibles. Enfin, on déconseillera très clairement aux chochottes et autres personnes ayant facilement la nausée de l’approcher, le titre ayant une forte odeur putride qui pourrait en choquer plus d’un… !

Verdict : 17 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 542 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 565 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 895 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 883 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 879 views
    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails

    • By Sadako
    • juillet 6, 2024
    • 1088 views
    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails