Test de My Hero One’s Justice

Bandai Namco nous propose depuis plusieurs années maintenant des jeux vidéo adaptés de différents mangas ou animés populaires. My Hero Academia est, en quelques années seulement, devenu comme une référence du genre Shonen (manga pour adolescent). Après une adaptation du manga en animé, voilà qui arrive My Hero One’s Justice, adaptation en jeu vidéo de l’oeuvre originale. Bandai Namco exploite la licence remplie de Héros, de méchants et de dons puissants, mais arrivera-t-elle à faire un travail d’adaptation fidèle à la série ? On fait le bilan dans ce test de My Hero One’s Justice, réalisé sur PC via une clé Steam offerte par Bandai Namco France.

UN CONTENU UN PEU TROP LIMITÉ

My Hero One’s Justice s’adresse ici principalement aux fans de la série connaissant déjà les personnages, l’histoire et l’ambiance de celle-ci. Le nombre de combattant est assez limité (ce qui devrait d’ailleurs s’arranger au fil du temps) mais nous retrouvons les éléments principaux de la licence, que ce soit du côté des Héros comme des Vilains.

Le jeu propose différents modes de jeu dont le mode Histoire. Celui-ci se déroule pendant la trame principale du manga, mais un choix plus que douteux dans sa mise en forme a été fait. Commencer le mode Histoire de One’s Justice au milieu la saison 2 de l’animé pour finir au début de la saison 3 n’est pas vraiment ce que l’on peut qualifier d’astucieux. Le fan pourra aisément comprendre le déroulement de l’histoire, au contraire du nouveau public. Une personne qui ne connaîtra absolument pas le scénario sera finalement spoilé de celui-ci et peut-être même perdu par moment dans la trame scénaristique.

L’histoire est dynamisée entre chaque combat par des images tirées de l’animé et quelques cinématiques vidéos du jeu qui condensent énormément la trame principale. Mais celles-ci ne sont que trop peu présentes, et on se retrouve avec une sorte de BD animée qui ne donne pas vraiment envie. Ce mode propose deux campagnes, celle des Héros et celle des Vilains déblocables à la fin de la première. Mais même en proposant deux « campagnes » ce mode de jeu et bien trop limité et est assez redondant ce qui n’offre pas une grande durée de vie.

Afin de palier à ce souci de rejouabilité, deux autres modes de jeu vous sont disponibles, le mode mission et le mode arcade, mais même avec ces deux autres modes, le contenu solo reste trop limité. Un mode en ligne est également disponible, mais comme souvent sur ce genre de jeu, les serveurs ne tiennent absolument pas la route à sa sortie, en plus du manque constant de joueurs présents, ce qui n’offre pas un réel atout pour ce titre déjà assez limité au niveau du solo…

PEU DE MÉCANIQUES DE COMBAT

Si différents jeux de combat s’offrent le luxe d’un grand panel de combinaisons d’attaques pour ses personnages, ici, One’s Justice ne sera que trop limité. Trois types d’attaques vous seront proposés, les attaques normales, les contre-attaques qui permettront d’accumuler le choc des attaques normales de l’ennemi afin de renvoyer un coup puissant et les attaques imparables qui, elles, battent les contre-attaques. Il y a bien entendu quelques variantes et mécaniques supplémentaires comme le dash ou la garde, mais les mécaniques de combat ne sont pas énormément poussées.

Les alters seront bien entendu de la partie. Ce sont les pouvoirs spéciaux de nos personnages, ils sont également propres à chacun et sont ici respectueux de l’animé, ce qui leur permet de se comporter comme ils le devraient (un personnage rapide dans l’animé le sera également dans jeu). L’alter de Ochako, par exemple, lui permettra de faire léviter son ennemi ou celui de Aizawa de supprimer temporairement l’alter ennemi. Malgré toutes ces possibilités de combat, cela reste bien trop limité, puisque des combos puissants peuvent être réalisés purement et simplement en appuyant continuellement sur la touche X par exemple, ce qui enlève la nécessité d’apprendre différentes combinaisons de touche.

UN GROS PROBLÈME AU NIVEAU TECHNIQUE

L’IA ennemie est déconcertante, il n’est pas rare de voir l’ennemi sauter tout seul, se diriger vers un mur et rester bloqué pendant quelques secondes ou encore tourner sur lui même comme un chien cherchant à mordre sa queue. Une possibilité de changer la difficulté de l’IA est disponible, et en la passant sur 5 (ce qui est la difficulté maximale, mais même ce niveau rencontre des difficultés) nous avons enfin pu nous amuser. Toutes les difficultés précédentes n’offrent pas une IA de « qualité » puisque l’ennemi passera son temps à se balader sur la carte et parfois venir nous frapper, ce qui rend les combats excessivement longs, non dynamiques et donc pas du tout intéressants ! À noter également que la caméra suit l’ennemi, ce qui peut être assez problématique par moment.

PRINCIPALEMENT POUR LES FANS ?

Au cas où vous ne l’auriez pas compris, One’s Justice s’adresse particulièrement aux fans de MHA. Il leur proposera alors une possibilité de personnalisation des personnages (grâce à des items de personnalisation déblocables après chaque combat), des cinématiques, des répliques tirées de l’animé ou encore des slogans personnalisables pour votre carte du mode en ligne. Soit dit en passant, le jeu n’est disponible qu’avec les voix japonaises, et pendant un combat, que ce soit pour les phases d’entrées ou de dialogued aucun sous-titre n’est disponible afin de comprendre ce qu’ils racontent. Cela ne pourra peut-être pas déranger un fan puisqu’il comprendra certaines répliques, mais pour une personne qui ne connaît absolument rien au scénario, cela peut être un facteur qui l’empêchera de jouer une heure de plus.

Le meilleur moyen de profiter pleinement de l’aventure rocambolesque qu’est My Hero One’s Justice est de jouer en coopération locale avec un proche. Ceci permettra de palier au problème d’IA qui laisse à désirer.

Verdict : 11 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    • By Sadako
    • juillet 24, 2024
    • 392 views
    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 169 views
    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 247 views
    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 351 views
    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 607 views
    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 954 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision