Test de Modern Combat: Blackout

Spécialiste du jeu sur mobiles depuis que nos téléphones sont capables de faire tourner des jeux vidéo, Gameloft fait parfois quelques incursions sur consoles portables pour proposer ses licences les plus fortes. On pensera notamment à Asphalt sur PS Vita, tandis que la Nintendo Switch accueille Modern Combat: Blackout depuis quelques jours. Free-to-play sur smartphones iOS et Android depuis 2014, cet épisode vaut-il les 19,99€ demandés sur Nintendo Switch ? Verdict dans ce test de Modern Combat: Blackout, réalisé sur Nintendo Switch via une clé eShop offerte par Gameloft.

Un portage brut de décoffrage

Notre expérience en compagnie de Modern Combat: Blackout s’est faite en deux étapes. La première a consisté à jouer au titre de Gameloft en mode « canapé », directement sur la Switch, à la campagne solo. Sur l’écran 720p de la machine hybride de Nintendo, le résultat n’est pas digne d’un AAA, mais toutefois agréable, avec de beaux effets de lumière et une action sympathiques. A ce stade là, nous étions plutôt satisfait des quelques niveaux parcourus, malgré leur structure plutôt adapté à une partie entre deux arrêts de métro.

Et puis, histoire de pousser notre test au complet, nous avons continué à jouer à Modern Combat: Blackout durant un livestream (présent en fin d’article), avec la Switch en mode « Dock » sur notre télévision 4K. Et là, c’est le drame.

Même si la Nintendo Switch n’est pas une PS4 Pro ou une Xbox One X, la désillusion a été grande de découvrir complètement un autre jeu. Textures baveuses, modélisation des personnages taillée à la serpe, animations préhistorique et autres déluges de vieux effets périmés sont apparus comme par malédiction. Le clou du spectacle a alors été donné en allant dans le mode multijoueur de Modern Combat: Blackout, qui nous a ramené tout droit vers l’époque lointaine de la Nintendo 64, le brouillard en moins, et le second stick en plus.

Un contenu fait pour la mobilité

Comme indiqué plus tôt, Modern Combat: Blackout est avant tout un jeu fait pour les smartphones. Ce qui implique alors un level design architecturé autour de parties courtes en mode Campagne. Chose agréable, votre expérience n’est pas détachée entre le mode solo et le mode multijoueur. Dans n’importe quel mode, vous pourrez alors améliorer l’XP des 9 classes disponibles, avec quelques éléments de personnalisation intéressants.

Le gros problème de Modern Combat: Blackout, outre ses graphismes, est incontestablement son level design, archi stéréotypé dans tous les sens. Durant la campagne solo, vous enchaînerez les missions de quelques minutes à peine durant lesquelles vous ferez du sniper, de la tourelle de défense, et des gunfights dans des niveaux couloirs. Cela reste fun, mais nous avons déjà vécu cela des dizaines de fois sur PS2, Xbox et Game Cube, et n’avions plus vu cela depuis des lustres. Encore une fois, cela passe pour la campagne solo, mais ne va pas du tout pour le mode multijoueur.

Avec seulement deux modes (Mêlée Générale et Team Deathmatch) et une demie douzaine de maps, Modern Combat: Blackout est inintéressant en ligne. Les maps sont basiques au possible, mais le plus gros problème vient du fait que très peu de joueurs jouent au titre de Gameloft sur Nintendo Switch. Du Cross-Play aurait sauver le jeu ? Sans doute un moment, mais le gameplay archaïque aurait de toutes façons eu raison des joueurs les moins exigeants.

Le dilemne financier imaginaire

Avec Modern Combat: Blackout, un dilemne de taille s’impose, tout en ne s’imposant pas. Vous aurez en effet plusieurs choix. Celui de prendre Modern Combat: Blackout sur votre smartphone iOS / Android (avec une manette, au besoin) qui ne coûte rien, ou de plutôt faire confiance à d’autres valeurs sures telles que DOOM ou Wolfenstein II: The New Colossus. En aucun cas nous ne vous conseillons Modern Combat: Blackout sur Nintendo Switch. En plus d’être laid comme un pou, le FPS de Gameloft est inintéressant en ligne, assez peu jouable malgré nos tentatives de calibrage des sticks des Joy-Con, et bien trop cher (19,99€). 

Si aucun FPS militaire n’est encore disponible sur la console hybride de Nintendo, ce n’est pas une raison pour vous jeter sur le premier venu. Dommage, un peu de travail d’adaptation aurait pu donner quelque de sympathique !

Verdict : 6 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    • By Sadako
    • juillet 24, 2024
    • 524 views
    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 299 views
    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 360 views
    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 441 views
    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 743 views
    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 1004 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision