Test de Dead or Alive 6

Plus de 6 ans se sont déjà écoulés depuis la sortie de Dead or Alive 5. Entre temps, Koei Tecmo a servi de nombreuses versions de ce titre, une palanquée de DLC avoisinant les 1000€ mis bout-à-bout, et se décide enfin à nous proposer un nouvel opus, premier de la série à profiter de la puissance des PS4 et Xbox One. Un retour sous le signe de la nouveauté pour cette licence prestigieuse de la baston ? Verdict dans notre test de Dead or Alive 6, réalisé sur PS4 Pro via une version Blu-ray offerte par Koei Tecmo.

Boobs or Alive 6

Dead or Alive, c’est à la base un jeu de baston qui faisait la part belle à la plastique des combattantes, mais qui n’a jamais oublié de charmer les joueurs par son gameplay et non pas uniquement par les boobies XXXL que les filles possédaient déjà sur SEGA Saturn en 1997 et PlayStation première du nom en 1998. Près de 23 longues années plus tard, la série n’a pas changé de philosophie, mais on notera toutefois une tendance qui se confirme au fil des épisodes : les demoiselles deviennent de plus en plus « humaines ».

Dans Dead or Alive 6, les costumes sont toujours affriolants, mais moins outranciers et putaciers qu’avant. Que les « pervers » se rassurent tout de même, vous trouverez de beaux décolletés à débloquer pour vos héroïnes favorites, et pouvez dores et déjà compter sur un premier Season Pass vendu au prix pas très aguichant de 89,99€. On ne se refait pas.

D’un point de vue graphique, Dead or Alive 6 est un beau jeu de baston. Les combattant(e)s sont une nouvelle fois très bien modélisé(e)s et profitent d’une belle palette d’animations. Le clou du spectacle est toujours livré par une rapidité des affrontements excellente, des couleurs chatoyantes et des arènes elles aussi très vivantes. Une multitude d’effets graphiques renforcent également le tout, pour un titre très agréable à regarder, aussi bien techniquement qu’en termes artistiques, la série étant respectée de part en part avec minutie et détails.

En revanche, pour un premier opus uniquement disponible sur PS4, Xbox One et PC, on pourra être un peu déçu de la performance générale de ce Dead or Alive 6. Sur PS4 et Xbox One classiques, le titre aliase pas mal, et tout en restant joli, n’est pas vraiment à la hauteur d’un titre attendu depuis si longtemps. Les costumes se salissent, se déchirent, les personnages transpirent et se salissent également, mais nous aurions aimé des détails un peu plus percutants. Quant aux scènes cinématiques du mode Histoire, une vraie honte de compression tant elles sont pixelisées et désagréables à regarder. Si le titre était disponible sur DVD et non Blu-ray, cela ne serait même pas pardonnable.

Dernier élément de « déception » graphique, l’optimisation PS4 Pro et Xbox One X qui est vraiment minimaliste. Comme souvent, vous aurez le choix entre un mode qui booste la fluiditié ou les graphismes, mais nous n’avons quasi pas vu de différences entres les deux modes avec notre PS4 Pro. La résolution ne monte pas, l’aliasing reste donc très présent, pour une optimisation vraiment paresseuse de la part de la Team Ninja, bien que la fluidité reste parfaite à 60 images par seconde. Rien de rédhibitoire non plus, rassurez-vous, mais lorsqu’on sort de beautés graphiques et techniques comme Resident Evil 2 Remake ou encore Metro Exodus, Dead or Alive 6 apparaît clairement quelques tons en dessous.

Un gameplay toujours au top !

Fort heureusement, la force majeure de la série Dead or Alive est à nouveau présente dans Dead or Alive 6 : son gameplay. En cette année 2019, l’accent a d’ailleurs été mis sur l’accessibilité, pour que les nouveaux venus ne se sentent pas aussi perdus que dans d’autres volets de séries mythiques. Vous pourrez en effet suivre une grande variété de tuto, pour apprendre les bases et les techniques beaucoup plus évoluées. Ensuite, direction l’atelier d’entraînement pour mettre en pratique tout vos apprentissages, ou dans le mode Arcade qui profite d’une belle adversité quand on débute.

Pour les connaisseurs, sachez que ce Dead or Alive 6 fait intervenir une nouvelle technique qui sera au centre des combats : le Break. En maintenant R1 et en donnant une direction au personnage, vous pourrez soit faire des attaques dévastatrices, soit faire des combo-breakers ou contre-attaques très puissants. D’une manière générale, Dead or Alive 6 reste très accessible, mais aussi toujours aussi technique et tactique, de sorte à ce que les joueurs moins forts puissent comprendre pourquoi ils se prennent des fessées en ligne.

Avec un casting varié, mais qui manque peut-être de nouvelles têtes, Dead or Alive 6 a de quoi vous occuper de nombreuses heures si vous voulez un tant soit peu maîtriser quelques personnages. En parlant du casting, on notera toutefois que les hommes sont globalement moins intéressants à jouer que les femmes, qui possèdent, elles, des styles et techniques de combat plus variés. A moins que ce ne soit les hormones qui s’expriment, nous trouvons les femmes au centre du jeu. Toujours côté gameplay, il est très agréable de voir autant d’interactivité entre les personnages et les décors des arènes. Grand classique de la série, Dead or Alive 6 pourra en effet débuter un combat sur un plan, pour évoluer sur un autre si vous fracasser l’adversaire contre un élément destructible. Cela ajoute encore de la nervosité aux combats, déjà très rapides.

Sans révolution, le gameplay de Dead or Alive 6 s’enrichit, reste toujours aussi jouissif, et sera le vrai moteur de motivation de jeu, en ligne comme en solo. En parlant de solo, sachez qu’à nouveau, le mode Histoire de ce DoA 6 est assez décevant. Court, truffé de cinématiques trop compressées, doté d’un scénario anecdotique, ce pan du jeu est à faire une fois, puis à laisser de côté pour pouvoir aller se fighter la tronche en ligne.

De la paresse dans l’air

Si vous êtes déjà un peu lassé des jeux de combat qui peinent vraiment à se renouveler d’épisodes en épisodes, alors ce Dead or Alive 6 ne changera rien pour vous. Tout comme les autres jeux de la concurrence, cet opus se contente d’apporter quelques petites nouveautés techniques, mais le fond du jeu reste le même que depuis les années 1990 : enchaîner les combats seul contre un IA rapidement dépassée, contre un ou une pote, ou en ligne, dernière révolution en date du genre. Pour l’heure, vous ne pourrez d’ailleurs que combattre en ligne dans des parties classées, le Lobby n’étant pas encore intégré dans Dead or Alive 6, ce qui sera fait sous peu.

On notera également l’abscence totale du mode Tag Team Battle, qui sera peut-être ajouté plus tard, même si les développeurs paraissaient assez fermés à cette éventualité. Heureusement, Dead or Alive 6 est truffé de points de crédit à récupérer pour acheter de nouvelles tenues à vos combattant(e)s, ou de nouveaux objets bonus pour mieux les customiser (cheveux, accessoires de mode). Du grand classique, mais qui reste un peu léger pour tous les jeux de combats modernes vendus au prix fort.

Un excellent cru pour la série

Déjà très bien équilibré à sa sortie, Dead or Alive 6 devrait se bonifier encore plus avec le temps. Un peu chiche en contenu (hors casting assez complet), ce nouvel opus de la Team Ninja nous a convaincu. Pas révolutionnaire pour un sou, DoA 6 devrait plaire à tous les fans de la licence, et s’installe dans la bonne continuité de la qualité globale de la saga. Particulièrement stable en ligne, le jeu de Koei Tecmo devrait vous occuper de nombreuses heures ! Carton rouge pour la politique de DLC qui semble repartie de plus belle, mais les développeurs n’y sont probablement pour rien.

Les screenshots de ce test de Dead or Alive 6 proviennent d’une version PC, capturés en 4K par PCMR

Verdict : 16 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 545 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 567 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 895 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 883 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 879 views
    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails

    • By Sadako
    • juillet 6, 2024
    • 1088 views
    Dead Rising Deluxe Remaster | Sortie et nouveautés en détails