Test de Guitar Hero Live

Si la guerre des jeux musicaux a déjà commencé avec l’arrivée récente de Rock Band 4, Activison a décidé de prendre le taureau par les cornes. Alors que la licence Guitar Hero a été un succès plutôt ravageur, la fin des épisodes annualisés a joué un rôle dans la descente aux enfers de la franchise. De ce fait, au lieu de reprendre les mécanismes qui ont fait la gloire de la série et l’habillage qui l’a marqué pendant tant d’années, Activison a décidé de changer les fameuses frettes aux 5 couleurs pour reprendre un tout nouveau gameplay, un tout nouvel habillage ainsi qu’une volonté prononcée de proposer une expérience plus riche que par le passé. Le pire, c’est que le pari est extrêmement payant mais que Activision a encore fait du Activision… Détails dans notre test de Guitar Hero Live réalisé sur PS4 via une version commerciale achetée par nos soins.

La nouveauté et la prise de risque, ça paye 

Comme énoncé ci-dessus, le gameplay de Guitar Hero a changé et Activision en profite pour repartir sur des fondements en vue de reconquérir le coeur des joueurs. Et pour ce faire, une nouvelle guitare fait son apparition avec un changement plus que notable. Exit le manche avec les 5 touches de couleurs, et bienvenu à un tout nouveau manche, de 2 fois 3 touches, ici symbolisées par une rangée de 3 touches noires et 3 touches blanches. Il ne faut pas se le cacher, en termes de réflexes et de méthodes, on repart de zéro et on réapprend le jeu et la gestion de notre main gauche pour le placement (ou droite si vous êtes gaucher). Très déroutant au début, puisqu’il faudra réapprendre et donc nécessairement baisser la difficulté pour se faire à ce nouveau gameplay. Toutefois, ceci s’applique à tous les anciens joueurs et férus de Guitar Hero ou Rock Band alors que les véritables guitaristes auront en réalité un peu plus de facilité à jouer plus rapidement des chansons plus corsées, dû à la position des doigts sur les différentes cordes qui permet déjà de ne pas être déstabilisé par une deuxième rangée de touches. 

Ensuite, on pourra trouver de nouvelles notes qui profitent du nouveau gameplay et notamment les barrés. C’est une note spécifique où l’on doit appuyer sur la touche noire et blanche (donc la même colonne) en même temps. S’ajoutent à cela des notes où l’on doit juste gratter et appuyer sur aucune touche (à la manière de la batterie et la grosse caisse dans les opus précédents). Mais contrairement à son concurrent direct, Guitare Hero privilégie grandement le jeu solo. La licence d’Activision revient donc uniquement à la guitare et abandonne la batterie. Le chant est toujours disponible mais assez succinct, et on peut toujours brancher une deuxième guitare pour jouer à deux. Mais le résultat n’est pas aussi probant qu’un Rock Band en multijoueur. Néanmoins si on le juge uniquement sur le solo, Guitare Hero Live offre une carrière plus riche que Rock Band qui était beaucoup trop fainéant, et arrive à garder le joueur pour parcourir les différentes playlists grâce à son nouvel habillage. 

Tiens, la playlist, parlons en. Si nous sommes toujours très loin d’une playlist de la qualité d’un Guitar Hero 3, cette dernière dans Guitar Hero Live est très éclectique. Si nous gardons en tête des chansons comme Paint it Black des Rolling Stones, du Pearl Jam ou encore Rise Against, Guitar Hero Live inclut aussi des chansons comme California King Bed de Rihanna, Counting Stars de One Republic et on en passe… Du coup, on se retrouve avec la playlist « de base » avec des chanons de tous genres, qui ne valorisent malheureusement pas tout le nouveau gameplay avec la nouvelle guitare, puisque ces dernières sont très maigres en partitions. Un peu de la même manière que Rock Band 4, on ne garde pas un souvenir impérissable de cette playlist, faute à des chansons pas forcément toutes marquantes. En revanche, du côté de Guitar Hero TV, on peut se trouver face à de bonnes surprises, qui malgré son côté aléatoire, offre généralement des musiques plus adaptées à des performances guitaristiques. 

Un habillage qui éclate sur scène 

Si on a connu les séries de jeux musicaux à l’habillage cartoon avec un personnalisation assez fun dans l’ensemble et dans la dérision complète, Guitar Hero Live change complètement sa formule en adoptant désormais un visuel d’un véritable concert. Activison a filmé de véritables concerts et vous incarnez un guitariste en vue à la première personne. Ainsi, l’impression d’être en plein live ne pouvait être mieux retranscris et notamment quand vous jouez les bonnes notes et que la foule est en délire. Dans le cas contraire et que vous foirez tous, la foule va vous huer, vos compères musiciens vont vous demander de vous ressaisir et du coup vous serez vite sous pression avec le visuel qui donne une immersion plutôt intéressante.

On a donc tous les côtés d’un véritable concert, avec le chanteur / chanteuse et les autres musiciens de la scène qui vous regarde pendant que vous jouez, vous bougez sur scène, et vous avez vraiment l’impression de donner l’ambiance à la foule si vous détacher pendant quelques secondes vos yeux de la partition. Et pour vous le faire ressentir justement, certains passages de certaines chansons sont vides en notes de guitare et donc la partition disparait pour ne laisser place qu’à la foule et du coup votre écran ne contient aucun élément du jeu. Plutôt saisissant, il faut l’avouer. 

Guitar Hero Live / TV, une fausse bonne idée à pognon 

C’est, au delà du nouveau gameplay, la deuxième plus grosse nouveauté de la franchise. D’un côté, Guitare Hero Live, le mode de jeu classique déjà énoncé ci-dessus, et de l’autre, Guitar Hero TV, un système de chaîne télé à la MCM ou Nrj Hits où à chaque moment de la journée des musiques en continu sont diffusées. Vous pourrez vous joindre, sans frais supplémentaire et de manière complètement gratuite, à ce mode de jeu où en réalité, vous allez jouer une playlist de morceaux que vous ne connaissez pas, des années que vous ne connaissez pas, où le seul renseignement que vous avez est le style de musique. Passer cette idée, qui, guitare en main, est plutôt convaincante puisque vous ne ressentez plus vraiment le fait d’être bloqué par une playlist inchangée incluse dans votre Blu-ray. Ceci dit, il est dommage qu’on ne puisse pas « Shazamer » la chanson pour ensuite pouvoir la retrouver et y jouer à volonté. 

Cette manière de faire en réalité intervient d’une autre façon, proche de la VOD mais pour la musique. Ainsi, si vous voulez rejouer différentes chansons déjà jouées auparavant via ce dernier mode de jeu, vous pourrez payer, avec de l’argent in-game ou avec votre carte bleue, des jetons pour ainsi pouvoir y accéder. Oui, à la manière d’un jukebox. La chanson ne vous appartient donc pas, et il s’agit ici uniquement de la location de chansons. Si vous voulez recommencer la chanson juste derrière car vous pensez pouvoir déchirer votre score, aucun problème, mais il va falloir redépenser votre argent. Si dans les faits, on peut obtenir ce fameux argent avec de longues heures de jeu dans Guitare Hero Live, la véritable intention derrière ce mode de jeu est bel et bien d’inciter les joueurs à payer pour pouvoir jouer aux morceaux que ces derniers souhaitent. On passait donc bien d’un modèle déjà peu commode de payer des chanson à l’unité à un certain tarif sur les plateformes numériques à un système de location de musique… Chacun peut avoir son avis là dessus, mais d’un point de vu business, on adhère vraiment moyennement à l’idée. 

And Justice for All 

Guitar Hero Live est donc bel et bien le jeu musical qui aura changé les fondements d’un style de jeu que certains pensaient déjà mort et enterré. Il faut avouer qu’avec ce nouveau gameplay et ce nouvel habillage, on replonge très vite dans cette ambiance qui nous aura marqué après pas mal d’années de pause. Malgré le fait que l’on soit obligé de tout réapprendre après des heures et des heures passées sur les anciens opus, on redécouvre presque un jeu à lui seul, puisque la technicité et l’apprentissage feront une fois de plus ce qu’un bon Guitar Hero faisait autrefois, soit une sensation de progresser assez grisante. Le souci du jeu vient plutôt du problème éditorial que du problème du développement, puisque la finalité était bel et bien de proposer un modèle économique à la con basé sur un système de location de musique avec votre argent, que vous pouvez, rassurez-vous, gagner aussi dans le jeu après avoir jouer plusieurs dizaines de chansons dans le mode solo. S’il ne faut pas se braquer sur un système plus que facultatif, il est dommage que de si bonnes idées de gameplay et de renouveau soient entachées par ce système que créera un certain clivage d’opinion.

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 685 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 771 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1292 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1167 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1340 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1202 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !