Test de GTA 5

Réalisation technique

GTA 5 fait son coming-out sur PS4 et Xbox One ! Exit donc les versions PS3 et Xbox 360, bien que toujours disponibles, on passe désormais un nouveau cap en termes de réalisation technique. En effet, nous ne sommes plus dans le même monde. Alors certes, le moteur du jeu reste grandement le même, le jeu reste intact, mais la modélisation des visages, des expressions, de la gestuelle et même des tatouages franchissent une nouvelle étape pour les rendus, tout en étant beaucoup plus fins et vraiment plus naturels. De même lorsque vous vous éloignerez davantage de Los Santos, qui reste toujours magnifique, la campagne et la végétation vous colleront une baffe. Pas d’autres mots à dire ! Quand Rockstar parle de remasterisation, il ne fait pas les choses à moitié et a réussi à rendre plus jolie et crédible toute une flore, qui, désormais, bouge au gré du vent. C’est naturel, parfois photoréaliste (modélisation de l’eau), avec des reflets somptueux. Nous ne pouvons même pas citer tout ce qui a été apporté, parce que GTA 5 a été revu de fond en comble, le 1080p changeant tout de même pas mal la donne, et un framerate, qui pour la première fois dans un épisode de GTA, est stable !

Lire le test de la version PC de GTA 5 sur Playerone.tv

Direction artistique

Deuxième claque ! La ville de Los Santos et son entourage se révèlent être tellement proches de la véritable cité des anges que cela en devient parfois troublant ! Une ville qui est par ailleurs toujours accompagnée des ses plus beaux / riches quartiers comme VineWood (Hollywood) ou encore Rockford Hills (alias Beverly Hills, mais sans Brenda et Dylan). En parlant de taille, sachez que la grandeur de Los Santos correspond environ à la map entière de Grand Theft Auto IV (rien que ça !). De plus, c’est une campagne extrêmement vivante, qui, ajoutée à un désert grouillant de vie, créé réellement un univers totalement crédible que Rockstar s’est employé à retranscrire. Comme toujours dans la série à succès GTA, le savoureux mélange entre la réalité et le satyrisme est bien là, pour donner une identité au jeu unique, à la fois humoristique et sérieuse. Tout ceci se savoure sans modération dans le vaste monde de GTA V. Enfin, là où le dernier né de la saga fait mouche, est dans sa capacité à mettre en scène les missions, et à mettre en avant des personnages principaux et secondaires archi charismatiques. Rien n’est laissé au hasard dans GTA 5, qui baigne dans la vie, l’animation et la réalité d’une ville corrompue jusqu’à l’os !

Level design

Bien évidemment, le level design de GTA 5 reste inchangé par rapport au titre original, puisqu’il s’agit du même jeu déjà sorti en septembre 2013. Cependant, un ajout majeur a été apporté, la vue à la première personne. Bien que certains pourront ne pas supporter une vue FPS, cette dernière apporte une immersion inconnue dans le monde de GTA, et si on aurait pu supposer qu’il n’agissait au final que d’un ajout pour profiter d’une vue intérieure d’une voiture par exemple, il n’en est rien. L’intégralité du jeu est jouable en vue FPS et celle-ci permet d’accentuer une immersion, notamment dans les gunfights mais surtout dans la conduite d’une moto, qui permet de corriger une certaine rigidité toujours présente, avec une souplesse plus prononcée et bien plus permissive qu’en vue à la troisième personne. Pour les gunfights, le gain est variable. Certains réfractaires préfèreront la vue à la troisième personne, plus jouable et plus claire, tandis que d’autres retrouveront quelques sensations que l’on peut trouver dans des jeux comme Far Cry. Cependant, l’arme a tendance à se replacer toute seule au centre de l’écran en ne faisant rien de spécial. N’ayez crainte, c’est une gène mineure et il nous est arrivé de jouer davantage en vue FPS qu’en vue TPS lorsque nous avons refait le jeu. Bien plus qu’un simple ajout, une véritable immersion supplémentaire, et surtout, une complémentarité aussi bien trouvée avec la vue TPS, au même titre que la complémentarité de Michael, Trevor et Franklin.

Gameplay

Sur ce point, aucune grosse évolution. En même temps, pourquoi changer une formule qui peine à être imitée, et surtout, qu’elle fonctionne toujours très bien même 1 an après ? Les petits ajouts seront de l’ordre des fonctionnalités avec les manettes respectives. Pour notre cas, la version PS4, on peut désormais balancer les grenades à partir du pavé tactile, les conversations téléphoniques passent à travers la manette et la barre lumineuse reflète les couleurs des sirènes des voitures de police lorsque vous êtes poursuivis. Pour les autres éléments de gameplay de GTA 5, nous vous renvoyons à notre test réalisé sur PS3 et Xbox 360.

Scénario

Il est assez difficile de parler du scénario de GTA 5 tant celui-ci regorge de ficelles tellement bien narrées qu’il nous serait impossible de ne pas spoiler. Sachez néanmoins que le scénario du jeu tourne bien évidemment autour de nos trois héros qui vivent, au début du jeu, chacun de leur côté. Bien évidemment, ces trois scénarios ne formeront rapidement plus qu’un pour aboutir à une histoire terriblement prenante et surtout extrêmement bien racontée. Dialogues, narration, cinématiques, tout est présent pour vous confectionner une histoire adulte et mature, sans oublier les petites pointes d’humour, qui nous avaient tant manqué dans GTA IV.

Bande son

Doublages, musiques, radios, univers sonore, tous ces éléments bénéficient d’une qualité rarement atteinte dans un jeu vidéo. Les doublages respectifs de Michael, Trevor et Franklin sont excellents, la bande son choisie pour les stations de radio est exceptionnelle et tout l’aspect sonore d’une ville hyperactive est correctement retranscrit. Les fusillades bénéficient également d’un soin sonore excellent, pour ainsi égaler, selon les armes, les plus grands FPS. Mention spéciale également aux collisions en voiture, qui claquent comme au cinéma.

Durée de vie

Comme nous vous l’indiquions, GTA 5 ne vous laissera aucun temps mort. Regorgeant d’activités annexes, de missions secondaires en plus de votre longue trame principale, la durée de vie du jeu se compte en dizaines d’heures. Pour uniquement faire les missions principales, il faudra tabler entre 25 et 30 heures avant de voir le bout de l’aventure. Néanmoins, si vous désirez continuer à visiter Los Santos, remporter tous les défis, faire toutes les missions secondaires ainsi que toutes les activités annexes, le jeu vous tiendra en haleine bien plus longtemps que cela, montant rapidement entre 50 et 60 heures de jeu. Pas de soucis de ce côté là, Grand Theft Auto a toujours été une référence question durée de vie. Plus complet que les précédents, GTA 5 tient toutes ses promesses et ne laissera pas de répit à vos PS4 et Xbox One, avec un GTA Online qui relance considérablement l’intérêt pour qui accrochera au concept.

Conclusion

Si vous aviez déjà fait GTA 5 sur PS3 ou Xbox 360, n’ayez crainte, les différences sont bien plus que notables. Même si c’est bel et bien le même jeu, les ajouts sont vraiment impressionnants par moment, notamment côté réalisation technique, et permet de redécouvrir le titre de Rockstar dans des conditions bien meilleures, surtout question framerate. Un rendu visuel qui enterre les précédentes éditions, une vue FPS complémentaire à celle à la troisième personne, Rockstar donne le ton. Car en plus d’être le roi de l’open world, il a également montré à quoi pouvait servir un portage HD d’un des plus grands jeux de la génération PlayStation 3 / Xbox 360. Une fois de plus, dans un domaine pourtant décrié par une partie des joueurs, Rockstar écrase la concurrence et offre aux joueurs une dernière virée à Los Santos qui promet pour les prochaines productions du studio des frères Houser.

Lire le test de la version PC de GTA 5 sur Playerone.tv

Verdict : 19 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 363 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 978 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 919 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1160 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1083 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1063 views
    Exoprimal | Le jeu de dinosaures de Capcom déjà abandonné