Test de Farming Simulator 15

La mode des jeux de simulation se calme quelque peu, après des Bûcheron Simulator, Chirurgien Simulator et autre Tapin Simulator (on invente peut-être un peu, là !) qui faisaient le buzz il y a quelques années, mais quelques séries subsistent, à l’image du jeu testé dans cet article, Farming Simulator 2015. Après une sortie sur PC toujours aussi populaire en termes de chiffres de vente, FS15 nous revient sur PS4, Xbox One, Xbox 360 et PS3 pour une première version console. On ira surtout jeter un oeil du côté de l’ergonomie du titre à la manette, et vous présenter brièvement le concept s’il vous est étranger. Prêt à découvrir la vie d’agriculteur ? On s’est en tout cas pris au jeu pendant quelques heures pour rédiger ce test issu de la version PS4 commerciale de Farming Simulator 2015 !

Le SimCity de la Campagne ?

Le concept de Farming Simulator 2015 est simple, puisqu’il va vous permettre de découvrir le riche métier d’agriculteur. Avant toute chose, si vous décidez de faire le tutoriel de début de partie dans le mode Carrière, faites attention à de vilains bugs qui pourraient complètement vous bloquer. Au cours de la 3ème mission, nous avons en effet eu la mauvaise idée d’anticiper une action à faire avant que le message écrit n’apparaisse, et nous ne pouvions tout simplement plus évoluer, ce message restant affiché ad vitam eternam. Il ne nous a pas été donné d’autre choix que de recommencer le mode Carrière depuis le début. Hormis ce léger problème d’activation de script, le tutoriel est un bon moyen d’entrevoir toutes les possibilités du jeu, et des routines que vous devrez mettre en place pour développer votre activité agricole. 

Une fois lâché dans la nature, c’est le cas de le dire, Farming Simulator 2015 vous imposera des choix implicites, et des routines à mettre en place pour ne pas brasser du vent H24. C’est là toute la difficulté de devenir un bon agriculteur, puisque vous devrez rapidement choisir quelles seront les plantations à privilégier, les rythmes de labourage, semis, récoltes, stockage ou vente de ces dernières, et investissements. Comme tout jeu de gestion qui se respecte, l’objectif de Farming Simulator 2015 est bien sur de se faire un max de cash, ce qui vous permettra d’acheter plus de terrains à cultiver, mais surtout des machines de plus en plus évoluées pour être plus efficaces sur le terrain. Vous pourrez également investir dans des animaux et dans la sylviculture, nouveauté de cet opus 2015.

Si vous avez déjà fait un épisode de la série, autant dire que vous allez retrouver vos marques en deux temps, trois mouvements, le concept de Farming Simulator 2015 étant identique. Si vous êtes nouveau, il vous faudra quelques heures d’adaptations et d’apprentissage, mais rien d’insurmontable, rassurez-vous. Est-ce que le titre est rasoir ? Si vous n’aimez pas les jeux de gestion / simulation, très certainement que oui, comme tous ces jeux qui se respectent et qui placent le gain d’argent au sommet de l’objectif du jeu. Mais les routines répétitives de Farming Simulator 2015 pourront à la fois le devenir un peu moins lorsque vous commencerez à avoir pas mal d’argent pour employer des ouvriers qui feront le sale travail à votre place (par exemple, le labours d’un champ vous ponctionnera 1 euro par seconde, ça gagne bien chez les fermiers !), et un mode multijoueur est disponible.

Ce mode multijoueur est assez agréable, et casse la monotonie du titre, puisque 6 joueurs maximum pourront travailler en coopération dans une exploitation. Par ailleurs, première apparition console de la série oblige, sachez que le gameplay à la manette de Farming Simulator 2015 est très ergonomique. Certaines actions réclament plusieurs touches simultanément, mais un petit mémo est toujours affiché en haut à gauche, pour vous permettre de ne jamais vraiment perdre la main. En soimme, beaucoup de points qui font de Farming Simulator 2015 un jeu assez complet et agréable à jouer, mais malheureusement toujours entâché de pas mal de rigidité et de points noirs que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Ville Morte Simulator ?

Depuis sa toute première itération sur PC, Farming Simulator a fait un énorme chemin en termes de réalisation technique. Au départ, les éléments 3D étaient hideux, mais c’était surtout la physique complètement au fraise qui faisait souvent rire, quand elle ne vous faisait pas criser suite à un blocage de votre engin dans un élément du décors, ou un élément invisible. Chose très agréable avec Farming Simulator 2015, les développeurs ont enfin mis beaucoup plus de moyens dans la réalisation graphique de cet opus. Que ce soit sur PC, PS4 ou Xbox One (les versions PS3 et Xbox 360 souffrent simplement d’une résolution moins bonne, d’un taux d’images par seconde moins élevé et de plus d’aliasing / clipping), les graphismes du titre passent un gros cap, pour enfin être agréable à regarder. Les couleurs éclatent, la modélisation des engins est vraiment excellente, leurs animations aussi, pour un Farming Simulator 2015 qui passe la seconde.

Malheureusement, deux gros points noirs subsistent. Côté physique, on est toujours à des années lumières des autres jeux vidéo, coincé quelque part entre la fin des années 90 et le début des années 2000, pour des colisions qui se font vraiment à la truelle, avec une rigidité cadavérique de l’ensemble des intéractions entre les différents modèles 3D. Ceci est d’autant plus catastrophique lorsque l’on se met à exploiter le bois, moment où les rondins fraichement coupés se mettent souvent à devenir ingérable. Concernant l’autre point noir de Farming Simulator 2015, nous mettrons en avant une morbidité assez grande de votre exploitation. Tout est très joli et bien modélisé, mais absolument rien ne bouge, ne vit, pour un paysage qui reste figé. L’immersion en prend un coup dans les dents, et on se sent un peu seul dans son exploitation. Même les magasins ne proposent pas de PNJ, mais seulement des images et lignes de textes, et les routes qui bordent votre propriété sont désertes. Un aspect qui renforce l’austérité de l’expérience de jeu déjà pas folichonne côté bande son, puisque seul un thème est disponible dans les menus, et jamais en jeu. Les bruitages sont sympathiques, mais l’endormissement est de mise lors des longues tâches de récolte ou de semis, par exemple.

Qui aimera Farming Simulator 2015 ?

Malgré de bonnes évolutions et un contenu solide qui procure au titre une excellente durée de vie, on a toujours la sensation de se retrouver avec un jeu très bas budget qui ne fait pas grand chose pour sortir de sa routine. La série fonctionne très fort, surtout sur PC où les moders font des choses assez fantastiques pour dynamiter un peu l’austérité certaine du jeu de base. Sur consoles, Farming Simulator 2015 ne peut malheureusement pas compter sur la communauté pour s’en sortir, puisque ces versions ne sont tout simplement pas compatibles avec les mods. On notera toutefois une vraie volonté d’améliorations de la part des développeurs qui font grandir d’année en année leur concept qui devient de plus en plus attirant. Quand Farming Simulator réussira à implanter plus de vie, et des possibilités encore plus funs à exploiter, nous le considérerons vraiment comme un immanquable du genre gestion / simulation. En l’état actuel des choses, il pourra plaire aux joueurs désireux de visiter et tenir une exploitation agricole, mais doit encore mieux faire pour se sortir de ses travers et divers bugs assez honteux en 2015.

Verdict : 12 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 678 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 768 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1288 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1163 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1338 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1201 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !