Loot boxes – Des paris dans des jeux vidéo qui peuvent rapporter gros aux éditeurs

Cela fait maintenant des années que les jeux vidéo multijoueur, et / ou les free-to-play ont accueilli les lootboxes en leur sein. Parfois en tant qu’achats in-game complémentaires, parfois en tant que modèle économique à part entière pour financer les frais de développement. A la manière des paris sportifs que vous pouvez faire sur des sites comme Betway, les risques de dépenser de l’argent sans rien avoir de concret sont d’ailleurs bien réels, et ont soulevé de grands débats dans les années passées. En 2021, où en sommes-nous dans la pratique des lootboxes, et de leur légalité ? Petit tour d’horizon dans les lignes à suivre.

Lootboxes – De quoi il s’agit

Si vous ne savez pas ce qu’est exactement une lootbox, ce n’est pas très difficile à comprendre. D’une manière globale, il s’agit d’achats optionnels permettant de débloquer des tenues particulières ou des « skins » d’armes qui ne sont pas toujours disponibles en jouant normalement, sans payer. Par exemple, des armes dans Fortnite ou des tenues de soldat dans Call of Duty ne peuvent pas être déverrouillées sans passer par des lootboxes.

Miser sur un achat dans une lootbox pour essayer d’avoir un meilleur personnage ou un équipement plus performant, c’est un peu comme vous pourriez parier sur une équipe sportive ou un joueur de tennis sur Betway France, soit ouvrir une lootbox après avoir payé quelques euros (de quelques centimes à plusieurs euros) dans un menu, ce qui vous donnera lieu à une loterie qui vous offrira un item aléatoire. C’est d’ailleurs ce côté aléatoire qui a fait dresser quelques gouvernements à mieux encadrer les lootboxes, puisque vous n’êtes jamais certains d’avoir ce que vous désirez vraiment. Comme dans une machine à sous, le jackpot ne tombe pas à tous les coups. Les récompenses sont données par ordre de rareté, et il faut alors renouveller souvent les achats pour avoir plus de chance de tomber sur la perle rare.

Les jeux qui misent sur les lootboxes

Le dernier jeu à la mode qui établit tout son système économique sur les lootboxes ? Genshin Impact. Avec un système de personnages à débloquer, il faudra forcément passer par la case lootboxes pour mieux affronter les ennemis du jeu. Vous pouvez très bien débloquer les nouveaux personnages en jouant et en accumulant des items spéciaux qui donneront accès aux coffres à loot, mais passer par la case achat est forcément beaucoup plus rapide. Un système très populaire sur les jeux gratuits sur smartphones également, qui garantissent de gros revenus aux développeurs et éditeurs quand le jeu devient populaire.

Si les grands noms des jeux à lootboxes (aussi nommés les « Gasha », en lien avec l’appellation des casinos japonais) sont majoritairement des jeux gratuits / free-to-play, on retrouve également ce genre de pratiques dans des jeux vendus au prix fort, comme les Call of Duty, Call of Duty: Warzone ou encore des jeux EA comme les derniers FIFA, Need for Speed ou Star Wars: Battlefront 2 qui avait par ailleurs fait une belle polémique à l’époque, la progression étant initialement basée sur le « forcing » des looboxes avant d’être raillée par les joueurs et corrigée par les développeurs.

Ce que dit la loi sur les lootboxes

L’aspect aléatoire aec des obtentions non garanties ont entraîné quelques gouvernements à interdire purement et simplement certains jeux vidéo dans quelques pays. On pense notamment à la Belgique qui a, par exemple, interdit la sortie de Call of Duty: Mobile aussi bien sur iOS que Android. Pour télécharger le jeu, les belges doivent avoir un compte étranger, puisque le jeu n’apparaît tout simplement pas chez eux.

D’autres pays comme l’Allemagne surveillent également ce qui se passe dans le mode FUT de la série FIFA, mais à l’heure actuelle, aucune mesure n’a encore été prise. En France, les lootboxes sont encore autorisées dans tous les jeux vidéo, mais la legislation n’étant pas figée dans le temps, il sera intéressant de voir si ce juteux marché sera régulé correctement un jour, ou non.

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Microsoft se prend une plainte de la FTC, suite à l’augmentation du Game Pass et à la suppression des jeux Day One

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    C’est officiel, nous avons tous les détails concernant la beta de COD: Black Ops 6 sur PC et consoles ! Via un communiqué de presse reçu, nous vous proposons de…

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 428 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 586 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1131 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1053 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1284 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1147 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !