Test de Ni no Kuni 2: L’avènement d’un nouveau royaume

Après plusieurs années d’absence, Ni No Kuni revient avec un nouvel opus qui porte sobrement le nom de Ni No Kuni 2: l’Avènement d’un Nouveau Royaume, ou comme nous aimons le nommer, le jeu aux multiples visages. Une suite qui saura ravir les amateurs de RPG autant que nous avait séduit le premier opus sur PS3 ? Verdict dans notre test réalisé sur PC, via une version Steam achetée par nos soins.

Evan, le nouveau Roi

Peu de temps après le décès du Roi de Carabas, le prince Evan est sur le point de reprendre le flambeau de la royauté, mais rien ne se passe comme prévu. Le conseillé Ratoléon, arrive à reprendre le pouvoir de force et Evan prend ses jambes à son coup aidé de Roland, président de son propre pays apparu on ne sais où ! Une fois échappé des vices de Ratoléon, notre petit prince décide de bâtir son propre Royaume accompagné de ses amis (Zoran chef des pirates, de sa fille Shanty et bien sûr Roland), qui portera le nom d’Espérance.

Bâtir son royaume, c’est bien, mais afin de pouvoir entreprendre cette idée, il faut, pour notre petit héros, trouver son propre gardien. Ce gardien d’ailleurs, bien qu’il soit important pour l’histoire d’en avoir un pour la création d’un nouveau royaume, n’a quant à lui pas beaucoup d’importance tout au long de l’histoire, bien qu’il ait sorti nos compères de situations plus que délicates grâce à des solutions plutôt amusantes et avec toujours une petite dose d’humour.

Mais pendant les phases de combats, notre gardien ne nous sera d’aucune aide. Nous pourrons tout de même compter sur le secours de petites créatures qui portent le nom de mousses qui auront chacunes leurs propres spécialités et qui permettront de changer totalement le cours d’un combat, l’un pouvant blesser l’ennemi ou un autre vous soigner. Il ne sera pas rare de trouver de petites statues de mousses auxquelles vous devrez donner de la nourriture en guise d’offrande afin de pouvoir créer un nouveau petit monstre qui ressemble étrangement aux esprits de la forêt dans le film « La Princesse Mononoké » du Studio Ghibli. Entre les mousses et vos compagnons, vous aurez tout en main pour partir à l’aventure.

Le royaume d’Espérance

Mais qui dit royaume, dit également gestion de royaume, bien évidemment. Tout au long de votre aventure et de vos quêtes, vous pourrez recruter des personnes qui pourront venir travailler dans votre royaume. En passant d’une simple couturière jusqu’à des enchanteurs. Une fois leurs recrutements terminés vous devrez leur trouver « foyer ». Asseyez-vous sur votre trône et de là, contrôlez votre empire. Ce mode de jeu vous permettra d’augmenter la réputation de votre royaume, plus vous aurez de bâtisses et de personnes dans votre ville et plus vous gagnerez en réputation. Mais bien entendu, cela ne sert pas qu’à ça. Chaque bâtiment aura ses propres fonctionnalités, vous pourrez avoir des armureries, des fermes, un institut de magie (qui vous permettra de débloquer de nouveau pouvoir, à utiliser en combat ou en mode Exploration) ou encore une grande place. Les personnes que vous recruterez auront leurs propres spécialités, certaines plus dans l’agriculture ou d’autres dans l’armée. 

À vous de gérer votre Royaume comme bon vous semble. Au fur et à mesure du temps, ceux-ci augmenteront de niveau et seront notamment plus efficaces dans leurs taches. Après un certain cap de personnes vivant à Espérance et un certain nombre de réputation vous pourrez agrandir votre royaume vous proposant ainsi de pouvoir acheter de nouveau magasin et augmenter de nouveau votre réputation. À vous le Royaume aux mille sourires, un objectif tant convoité par Evan tout au long du jeu.

Un monde bien fourni

Afin de pouvoir trouver de nouveaux habitants, voyager, vous devrez. Grâce au mode Exploration, vous pourrez vous aventurer dans les méandres du monde. C’est d’ailleurs ce mode de jeu que vous utiliserez le plus souvent, puisque c’est lui qui permettra de se rendre d’un point A à un point B. Mais bien entendu, votre route sera semée d’embûche. La cause ? Des monstres voulant votre mort vous aborderont de part et d’autre afin de pouvoir vous faire défaut. Mais, nous vous inquiétez pas, Ni No Kuni 2 aborde un style à la Dragon Quest puisque les monstres seront représentés sur cette carte. Il vous sera donc chose aisé de tout mettre en place afin de ne pas les affronter. Mais pensez bien que si vous les esquiver, il vous sera impossible de monter de niveau, niveau qui est important de monter pour continuer l’histoire principale.

Monter de niveau n’est pas seulement important pour continuer votre progression, mais également pour vous aventurer dans le monde. Bien évidemment plus vous avancerez, plus les monstres seront de hauts niveaux. Afin de savoir quel monstre sera à votre portée ou non, il vous faudra regarder leurs noms et en fonction de ceux-ci et de leur couleur, vous saurez à quoi vous aurez à faire. En bleu ce sont les monstres de très bas niveaux, mais si vous croisez la route d’un niveau soixante son nom sera d’un rouge puissant signe de haute différence comparé à vous, et vous aurez tout de suite plus de difficulté à les vaincre. Faites attention alors à ne pas vous faire repérer. Certains monstres seront également entourés d’une lueur violette, ils seront considérés comme étant des mini-boss et ce sera nettement plus compliqué de les affronter.

Les monstres ne seront pas votre seule occupation dans ce monde, vous trouverez également plusieurs coffres de différentes couleurs, rouges et bleus (celui-ci ouvrable qu’avec un sort en particulier récupérable au cours de votre aventure) trouvables un peu partout sur la carte et ceux-ci seront bien fournis d’objets ou d’armes. Vous l’aurez compris, le monde de Ni No Kuni 2 est bien fourni et tout cela accompagné d’une bande son des plus étonnantes !

Ce mode exploration est également bien pensé puisqu’il ne sera pas rare de vous retrouver bloqué à certains endroits à cause d’un mur et ne pouvant continuer l’exploration de cette zone. Ne vous en faites pas, tout cela est calculé, tout au long de l’aventure vous apprendrez différents pouvoirs magiques qui vous permettront par exemple de pouvoir faire agrandir des champignons afin de créer un passage et pouvoir alors de nouveau explorer de fond en comble la nouvelle partie de la zone. 

À l’attaque, à l’escarmouche !

Mais tout n’est pas rose, et tout Royaume a ses assaillants. Ce ne sera pas rare, une fois Espérance créée, de croiser le chemin d’un ou plusieurs drapeaux sur la carte en mode exploration. Ces drapeaux sont tout simplement le signe que vous pouvez effectuer une escarmouche contre un Royaume voisin ou groupe de créature, pour conquérir ou tout simplement protéger le vôtre. Durant ses phases de combats vous devrez vous la jouer stratège, puisque vous affronterez des vagues d’ennemis afin de pouvoir mener à bien ses escarmouches.

Les escarmouches ressemblent énormément au mode Exploration du jeu sauf qu’ici vous aurez autour de vous quatre équipes chacune représentée d’une couleur spécifique à leurs types d’armes que vous pourrez faire graviter autour de vous grâce à une simple pression de gâchette.

Ce système d’arme fonctionne comme suit, le rouge bat le bleu, le bleu bat le vert et le vert bat le rouge (information donnée à chaque combat en haut à droite). Vous devrez donc faire tournoyer votre bataillon afin de toujours avoir l’avantage sur l’équipe adverse. De temps en temps vous pourrez également construire des canons afin de pouvoir faire des dégâts sur les ennemis. Ce mode de combat et l’un des plus complexes à prendre en main. Ni No Kuni a donc un vaste choix de gameplay d’où le nom de Ni No Kuni 2, le jeu aux multiples visages

Des quêtes pour pimenter la chose

Des quêtes secondaires vous sont aussi proposées, mais bien qu’il y en ait un bon nombre, leurs aboutissements sont parfois bien sempiternels. Entre tuer un monstre, faire une livraison ou tout simplement réaliser une escarmouche, ces quêtes bien trop nombreuses n’ont quant à elles que trop de redondance ce qui peut entraîner une certaine non-envie de toutes les réaliser. Mais certaines sont bien trop importantes pour ne pas être faîtes, puisque c’est grâce à elles que vous pourrez recruter des personnes à Espérance à la fin de celles-ci.

Bien que Ni No Kuni 2 peut paraître assez simple au niveau de son système de combat qui se sépare en deux points l’un en escarmouche et l’autre en combat armé de son épée, il arrive tout de même à nous faire plonger dans son histoire et notre envie de connaître le déroulement final ne cesse de croître. Il remplit bien son rôle, grâce à sa longévité qui peut frôler la trentaine d’heures, voir plus grâce à ses nombreuses quêtes secondaires.

Verdict : 16 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    A lire également

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 228 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 452 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 263 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 857 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 740 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 755 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais