Test de Blues and Bullets

Sans parler de démocratisation massive, il faut bien avouer que les jeux vidéo d’aventure au format épisodique ont le vent en poupe depuis les premiers essais de Telltale Games avec les séries de jeux Jurassic Park, Retour vers le Futur et autre The Walking Dead. Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le travail du studio A Crowd of Monsters qui nous sert le premier épisode de Blues & Bullets, jeu d’aventure prenant cadre dans un univers historique de film noir, charmant comme tout. Une bonne pioche que nous vous détaillons dans ce test réalisé sur une version Steam commerciale du titre.

J’ai une gueule d’atmosphère ?

Ce qui frappe en premier lorsque l’on démarre une première partie de Blues & Bullets est indiscutablement sa direction artistique. C’est simple, les premières minutes de jeu devraient suffir à vous indiquer si vous accrochez ou non à l’atmosphère générale de ce jeu d’aventure, qui n’affiche que trois couleurs nuancées, soit du noir, du blanc et du rouge. L’exercice a déjà été observé dans d’autres jeux vidéo, et fait à nouveau des merveilles dans un Blues & Bullets qui retransmet à merveille l’ambiance film noir que l’on a déjà pu croiser dans un certain L.A. Noire, les couleurs en plus. Ici, les développeurs vous propose d’incarner Eliot Ness, LE flic de la ville qui a réussi à mettre en cabane un certain Al Capone, « héros » de la prohibition US des années 30.

Eliot n’est cependant plus en activité, et coule une retraite paisible dans son Snack Bar, vieux rêve de gosse qu’il a pu assouvir une fois sa vie de policier achevée. Mais les héros ne restent en général pas à la retraite très longtemps, et une toute nouvelle enquête va très rapidement débuter à nouveau pour l’ex-flic, afin d’aller porter secours à une fillette disparue. Nous ne vous en dirons pas plus sur le scénario de ce premier épisode de Blues & Bullets, qui s’anime de belle manière via des cut-scenes intéressantes entre des personnages charismatiques.

Les angles de vues sont toujours bien choisis, les décors se renouvellent, les choix de couleurs donnent de la personnalité au jeu, c’est un fait, mais nous aurions toutefois aimé voir une réalisation technique plus poussée. Si la direction artistique camoufle pas mal les défauts du moteur de jeu, on verra quand même quelques vilaines animations (Eliot galope comme un Playmobil), des textures plus que sommaires, et quelques bugs par ci, par là. Rien de bien grave, mais la réalisation technique n’est clairement pas aussi bonne que son atmosphère artistique fidèle aux années 30 (nous avons fait un voyage temporel de quelques heures pour aller vérifier, et oui !)

Gameplay pot-pourri

Si vous connaissez déjà quelques séries épisodiques, vous retrouverez dans Blues & Bullets un cocktail qui a déjà fait ses preuves, mais qui posséde aussi quelques notes d’originalité. Ce qui nous a plu dans l’aventure ? L’enchainement des phases de jeu, qui nous propose toujours quelque chose de différent, et qui fait enchainer le tout d’une manière très fluide. On devra donc évoluer dans les environnements tantôt en mode aventure pure (recherche d’objets, résolution complète d’une enquête sur le terrain), tantôt en mode action (Blues & Bullets se transforme en TPS Rail-Shooter ou en séquence QTE), tout en devant faire des choix durant les scènes cinématiques. Bien entendu, nous imaginons que ces choix auront un impact dans les épisodes suivants, mais il faudra attendre leur sortie pour juger de leur profondeur. Le gameplay accompagne donc parfaitement la narration et l’expérience proposée par les développeurs, pour un Blues & Bullets qui nous a proposé un très bon moment ludique en sa présence.

On attend la suite !

Blues & Bullets démarre lentement, distillant son ambiance sur une petite heure, avant d’accélérer subitement une heure de plus, et se couper brutalement sur le générique de fin. Pour un épisode à 5€, on ne peut pas dire que les deux heures et quelques de durée de vie soient faibles, mais nous aurions aimé que la fin soit un peu plus travaillée pour nous donner encore plus envie de jouer au second épisode. Nous l’attendons malgré tout, pour un Blues & Bullets – Episode 1 raffraichissant, original dans son univers artistique et narratif, et amusant dans son gameplay. Un jeu à conseiller à tous les amoureux de jeux d’aventure / action légère, qui trouveront une nouvelle série épisodique de qualité. Attention tout de même, Blues & Bullets est intégralement en anglais, et ses choix de couleurs peuvent ne pas plaire…

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    A lire également

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 238 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 468 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 271 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 870 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 746 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 761 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais