Test de Asura’s Wrath

Réalisation technique

Le jeu pêche par une réalisation technique datant un peu, et des ralentissements sont au rendez-vous sur certaines scènes cinématiques. Le clipping et l’aliasing sont absents, pour notre plus grand plaisir, mais le jeu accuse tout de même quelques années de retard, avec, par exemple certaines couleurs un peu trop fades qui manquent d’éclat à l’écran.

Direction artistique

Juste magnifique, le jeu vous mettra une jolie claque si vous aimez les graphismes de type manga. L’histoire vous envoutera, et sera entrecoupée de petit « à suivre » qui tiennent le joueur en haleine. En outre, vous retrouverez les fameux « spoils » de fin d’épisode qui vous raconteront rapidement ce qui se passera dans le prochain chapitre. Tout le charme d’un manga est là, pour que les fans ne soient pas perdus. C’est d’ailleurs sur ce point qu’Asura’s Wrath prend toute son envergure, comme une sorte de manga interactif. Les boss du jeu vous en mettront plein la vue et ont chacun leur propre histoire et intérêt. La diversité est donc là, et vous devrez aussi bien combattre le gros balèze qui ne compte que sur sa taille, le maitre Asura, son rival, le roi autoproclamé et de nombreuses autres figures tout aussi attachantes les unes que les autres ! Réussite artistique réelle !

Level design

Qui dit beat’em all dit couloir, et malheureusement, Asura’s Wrath souffre de ce syndrome. Les décors sont en revanche très variés, et vous partirez en visite sur une planète Gaea totalement détruite par les impures où seuls les demis dieux peuvent les aider à s’en sortir, vous passerez donc du volcan aux plaines avec un petit séjour dans l’espace. La construction du jeu n’est pas une révolution, mais la progression est agréable.

Gameplay

Sur le papier, Asura’s Wrath se veut comme un beat’em all. Hors, aucune possibilité d’upgrade n’est présente, et la liste des combos n’est pas très longue. Deux touches d’attaque sont ainsi utilisées, et une touche d’esquive servira à vous sauver la peau à de nombreuses reprises, pour un résultat un peu limité. Les combat contre les boss sont calqués sur le même principe, où il faudra taper pour faire monter la barre de rage du personnage, pour ensuite se défouler et l’achever à grands coups de QTE.

Scénario

Toute l’importance du jeu se résume ici, avec une aventure géniale pour qui aime les mangas. Le scénario est digne des plus grosses licences comme Naruto ou un Bleach, avec des personnages très attachants et un univers vraiment bien construit. Les rebondissements y sont légion, et sauront vous tenir en haleine durant la totalité des heures passées sur ce jeux.

Bande son

Comme de plus en plus souvent avec les jeux Japonais (et c’est tant mieux !), le joueur pourra choisir entre un doublage US ou Japonais. Si on choisira davantage le Japonais pour l’immersion, le reste la bande son restera en plus une bonne source d’implication personnelle dans le jeu, puisque très cohérente pour une production orientée manga.

Durée de vie

Asura’s Wrath n’est pas un jeu proprement dit, mais plutôt une histoire qui nous est ici racontée. Il vous faudra environ 12 heures pour finir d’être bercé par cette histoire, mais simplement 2 heures, voir 2h30 de jeu à proprement parler. La rejouabilité est très bonne, puisqu’il vous faudra recommencer plusieurs fois l’aventure pour débloquer le niveau spécial et enfin connaitre la fin de l’histoire d’Asura.

Conclusion

Que tout ceux qui cherchent un beat’em all classique et bourrin passent leur chemin, Asura’s Wrath étant davantage un manga interactif qu’un jeu à part entière. Pour les joueurs cherchant un jeu aussi beau à jouer qu’à regarder, avec un scénario qui aura moult rebondissements, vous pouvez vous jeter dans l’aventure les yeux fermés ! En bref, Asura’s Wrath ne sera qu’un jeu pour les fans de manga Japonais, mais la bonne cible prendra alors beaucoup de plaisir à faire cette aventure hors normes.

Verdict : 16 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Related Posts

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 611 views
    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 226 views
    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 316 views
    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go

    Metal Gear Solid: Snake Eater Delta | Date de sortie, éditions à venir et trailer

    • By Rainbow
    • juin 11, 2024
    • 864 views
    Metal Gear Solid: Snake Eater Delta | Date de sortie, éditions à venir et trailer

    Longue séquence de gameplay pour Assassin’s Creed: Shadows

    • By Rainbow
    • juin 10, 2024
    • 166 views
    Longue séquence de gameplay pour Assassin’s Creed: Shadows

    Nouvelles infos pour Phantom Blade Zero

    • By Rainbow
    • juin 10, 2024
    • 526 views
    Nouvelles infos pour Phantom Blade Zero