Test de Ace Combat: Assault Horizon

Réalisation technique

La première chose que l’on doit de dire en ce qui concerne la réalisation technique de Ace Combat: Assault Horizon, est une immense inégalité entre le rendu dans les airs et celui du sol. Tout simplement, le jeu est une tuerie graphique vu du ciel, et un jeu de début de génération 128-Bits (PS2) lorsque l’on s’approche de la terre ferme (textures pauvres quasi sans relief). Étant donné la nature du jeu (l’aviation est rarement un sport sur plaine), on jugera donc davantage la modélisation excellente des zincs, des personnages, et de la fluidité irréprochable du titre, vraiment très réussis. Enfin, malgré des explosions dans tout les sens et des sensations de vitesses grisantes, la distance d’affichage reste énorme, et sans clipping.

Direction artistique

La réalisation technique du jeu est épaulée par une mise en scène solide, qui donne des airs de grand jeu à ce dernier Ace Combat. Que ce soit au niveau des cinématiques que de la variété des décors, le plaisir visuel est toujours de mise. Alors certes, Ace Combat: Assault Horizon est diablement laid d’en bas, mais ce serait une très grosse erreur de le limiter à cela, le dépaysement et la beauté des cieux poussant très loin le degré de réalisme.

Level design

La variété apportée dans le jeu est excellente. Pour la première fois dans un Ace Combat, les développeurs ont mis en place plusieurs types de gameplay, donnant une fraicheur immense au jeu avec des phases de shoot classiques dans les airs, des bombardements à effectuer à bord d’hélicoptères et d’autres missions très diversifiées. De son côté, l’intelligence artificielle est étonnante d’efficacité, rendant le jeu pas particulièrement facile. En somme, même si certaines missions trainent un peu trop sur la longueur, l’expérience de jeu est bonne, et on a du mal à décrocher une fois le jeu lancé dans la console, ce qui est bon signe.

Gameplay

Comme d’habitude, le gameplay de Ace Combat: Assault Horizon est orienté 100% arcade. Ici, les sensations de vitesse et le fun manette en main sont au centre des choses, et ce, que l’on soit à bord d’un avion, d’un hélico ou derrière une mitrailleuse. La nouveauté qu’est le « Close Range » (Combat Rapproché dans la langue de Molière) permet des courses poursuites d’un dynamisme à couper le souffle, et même si les différentes munitions ne sont pas forcément hyper simples à utiliser, l’ergonomie du tout prend forme petit à petit. Pour ceux qui souhaiteraient un peu plus de challenge, la désactivation des aides est possible. Quoiqu’il en soit, cette dernière mouture de la saga possède un cocktail détonnant, étonnant même, de part ses qualités vraiment grandes.

Scénario

Scénarisé par Jim Defelice, spécialiste des conflits internationaux au New York Times, le conflit proposé dans Ace Combat: Assault Horizon est certes convenus, mais prenant. Sans surprise, le joueur assiste à un affrontement entre les Américains et des terroristes, avec une mise en scène largement Hollywoodienne, très grand spectacle. Un bon point pour cet Ace Combat nouvelle formule.

Bande son

Les doublages en Français sont percutants et bien joués, mais le plus impressionnant reste les compositions, véritablement magistrales. Un grand moment auditif, cet Ace Combat: Assault Horizon !

Durée de vie

Avec sa campagne solo d’environ 8 heures, Ace Combat profite en outre de modes multijoueurs vraiment intéressant en coopération ou en match à mort par exemple. Une bonne durée de vie, au final.

Conclusion

Que les fans se rassurent, la formule 2011 de Ace Combat est toujours aussi savoureuse ! L’élargissement des phases de jeu procure au titre un intérêt certain, avec zéro ennui. Le contenu est bon, le gameplay dynamique, le scénario intéressant, et la bande son explosive. On conseille ce titre à tous les amoureux de la saga Ace Combat, mais aussi aux joueurs plus curieux, rebutés autrefois par une saga qui était élitiste et moins grand public. Mission accomplie !

Verdict : 15 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Related Posts

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 629 views
    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 232 views
    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 324 views
    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go

    Metal Gear Solid: Snake Eater Delta | Date de sortie, éditions à venir et trailer

    • By Rainbow
    • juin 11, 2024
    • 871 views
    Metal Gear Solid: Snake Eater Delta | Date de sortie, éditions à venir et trailer

    Longue séquence de gameplay pour Assassin’s Creed: Shadows

    • By Rainbow
    • juin 10, 2024
    • 167 views
    Longue séquence de gameplay pour Assassin’s Creed: Shadows

    Nouvelles infos pour Phantom Blade Zero

    • By Rainbow
    • juin 10, 2024
    • 530 views
    Nouvelles infos pour Phantom Blade Zero