Review bombing – Quand la connerie humaine atteint son apogée

Connaissez-vous le phénomène du Review Bombing ? A chaque sortie majeure d’un jeu vidéo, le même scénario se reproduit, avec des vagues de haters qui allument gratuitement un jeu sur divers sites de notations où les joueurs peuvent exprimer un avis. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir ce phénomène, tout en vous démontrant également qu’il fait atteindre à la connerie humaine une sorte d’apogée sinistre.

Review Bombing – Définition

Pour faire simple, le terme Review Bombing est utilisé quand une horde de joueurs mécontents s’en vont en guerre pour défoncer la note d’un jeu sur internet. Sur des sites comme Metacritic, Steam ou encore Jeuxvideo.com, les joueurs peuvent en effet noter un jeu dans une catégorie « User Score », ou « Note des Joueurs », même sans fournir la preuve qu’ils possèdent le jeu en question.

La pratique est toujours la même : défoncer gratuitement un jeu en faisant baisser au maximum sa note en intervenant à plusieurs centaines ou milliers d’internautes, quitte à créer autant de profil fake que possible. Bonjour les bots, en sommes.

Ce qui motive un Review Bombing

Cas 1 – Une exclusivité qui dérange

Mais pourquoi partir en guerre contre un jeu ? Ce qui motive un Review Bombing est généralement lié au statut exclusif d’un jeu vidéo. Que l’on parle de The Last of Us: Part 2 (dernier élu en date), Death Stranding, de Forza Horizon 4, Halo, Zelda ou toute autre exclusivité, ces jeux y passent quasi tous.

Pour le cas de The Last of Us: Part 2, ce qui motive le Review Bombing du dernier Naughty Dog sur PS4 est la lutte contre une pseudo propagande LGBT imaginée par les joueurs les plus complotistes et moins tolérants du web. Oui, uniquement pour ça, vous avez bien lu.

Mécontents du statut d’exclusivité d’un titre, ou par simple haine de Xbox pour les joueurs PlayStation et inversement, cette horde putride des bas fonds d’internet se regroupe alors pour pourrir un jeu dans le but de dissuader les acheteurs potentiellement intéressés par le titre en question. Bonjour la vie de merde !

Cas 2 – Une « punition » des joueurs

Autre cas où le Review Bombing est observé, et déjà un peu plus légitime que l’expression d’une haine latente, la volonté de punir un développeur ou un éditeur suite à une mauvaise pratique. On se souvient en effet d’une vague de Review Bombing de Metro 2033 et Metro: Last Light sur Steam suite à l’annonce de l’exclusivité d’un an de Metro: Exodus sur l’Epic Games Store. En baissant volontairement la note d’un jeu, les joueurs espèrent que l’auteur du titre en prendra note. Une sorte de pression négative qui n’a par ailleurs jamais fonctionné. Extrême, ce type de Review Bombing est le seul qui, à nos yeux, peut être tolérable dans certaines circonstances.

A quoi sert le Review Bombing ?

Outre le cas numéro 2 traité ci-dessus, à rien, si ce n’est l’expression d’un désaccord qui frôle souvent l’obsession. A notre connaissance, aucun éditeur ou développeur n’a jamais cédé à la pression d’un Review Bombing. La plupart du temps, les déclencheurs de haine sont des faits déformés ou des visions biaisées de la réalité. Une sorte de paranoïa qui s’expie sur ces sites internet, avec des utilisateurs qui pensent pouvoir faire changer les choses, en vain.

La culture de la haine toxique sur internet

Partir en guerrilla contre des gens qui ne pensent pas comme soi est un facteur de plus en plus présent sur internet. A l’heure où des communautés et sous-communautés se forment partout, les « affrontements » entre ces différentes « sectes » de la pensée unique sont terriblement pathétiques.

Des dramas se déroulent tous les jours sur Twitter (en priorité, mais il y en a ailleurs également) sur divers sujets, avec des propos haineux et des cas de harcèlements qui s’enchaînent de manière toujours plus violente d’années en années. L’un des symptômes d’une société malheureuse qui ne se comprend plus ? Bonjour la tolérance !

Les grands classiques touchent même des sujets pourtant ultra puériles comme la « guerre des consoles » où les fanboys passent aujourd’hui plus de temps à répéter en boucle des termes techniques qu’ils ne comprennent pas qu’à jouer à leur console, ou encore le racisme si l’on prend un sujet d’actualité plus grave et important que le gaming. Tous les sujets y passent.

Faut-il laisser les joueurs continuer à noter des jeux en ligne ?

Aimer ou ne pas aimer un jeu vidéo, un éditeur, un développeur ou une licence est un droit. En revanche, partir en croisade armé d’une mauvaise foi terrible et de fakes news est d’une stupidité consternante qui nous prouve que la connerie humaine est un puit sans fond.

La liberté d’expression est bien entendu primordiale, mais dans le cas du Review Bombing, pourquoi laisser s’exprimer des joueurs qui n’ont même pas touché à un jeu vidéo ? Pour le cas The Last of Us 2, le titre est disponible depuis seulement quelques heures. Comment font les joueurs pour déjà être en mesure de livrer un avis ?

A ce problème, deux solutions. La première serait de n’autoriser la notation d’un jeu que si ce joueur peut prouver la possession de ce même jeu (en connectant son compte Xbox ou PSN par exemple). La seconde, en n’accordant aucun crédit à ces notations polémiques qui ne servent, du coup, plus à rien, puisque ruinées par des haters qui font la guerre des couche-culottes avec un clavier ou un smartphone. Bonjour la toxicité !

Vidéo – Le phénomène des fanboys et haters dans le gaming

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Le logiciel système du PlayStation Portal se met à jour pour proposer quelques nouveautés côté fonctionnalités

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    La série Alone in the Dark ne reviendra pas de si tôt sur PC et consoles après cette tragédie made in Embracer…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 160 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 451 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 562 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 526 views
    Lords of the Fallen 2 officialisé | Sortie en 2026

    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    • By Sadako
    • juin 17, 2024
    • 557 views
    Wokisme et jeux vidéo | Que se passe-t-il vraiment en occident ?

    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »

    • By Rainbow
    • juin 17, 2024
    • 611 views
    Black Myth : Wukong aura un challenge « très relevé »