[Edito] PS5 et Xbox Series X – Une haine jamais vue sur les réseaux sociaux : Il faut que ça cesse !

Comme vous le savez très certainement si vous suivez Playerone.tv depuis pas mal de temps, nous avons soufflé nos 10 bougies en fin d’année dernière. Au cours de ces dix dernières années, j’ai donc suivi et couvert l’actualité des lancements de la Xbox One, PS4, Wii U, Nintendo Switch et PS Vita, sans parler des conférences et autres évènements majeurs de cette fabuleuse industrie du gaming. Mais depuis quelques mois, je n’ai jamais vu autant de haine couler sur les réseaux sociaux.

PS5 V.S. Xbox Series X – Le sujet qui fâche

Il est aujourd’hui très délicat de faire un article sur la Xbox Series X ou sur la PlayStation 5 sans que je sois certain que tout se déroulera pour le mieux dans la zone commentaire des publications Facebook. Les provocations fusent très rapidement, et les défenseurs d’une marque ou de la marque concurrente se livrent parfois à des séances d’insultes et de manipulation assez pathétiques.

Je n’avais encore jamais vu ça. En 2013, lorsque Sony et Microsoft dévoilaient leur PS4 et Xbox One, les « trolls » étaient gentillets, souvent très drôles. En 2020, ce sont carrément des jugements de valeurs, des insultes, des provocations, voire même de la haine pure et simple. Je n’accepterai JAMAIS que notre page Facebook devienne toxique au point où personne ne souhaitera plus y mettre les pieds.

Le gaming, c’est mon travail (une partie), et discuter avec vous tous est primordial. Je n’hésite alors plus une seule seconde à bannir les personnes les plus agressives qui n’apportent jamais rien au débat. C’est en tout cas navrant, et ces « affrontements » finissent par donner une image très puéril de notre loisir préféré.

Critiquer n’est pas préférer une marque concurrente

Autre sujet que je souhaite aborder dans cet édito, les accusations en tout genre. Critiquer les actes, décisions, jeux, annonces d’un éditeur, constructeur ou développeur n’est pas un signe de corruption ou de préférence. Cibler les forces et faiblesses fait aussi partie du quotidien. Cela sert à bien cibler le marché du gaming, et à savoir vers quoi il tend. Critiquer, cela montre également que nous considérons un constructeur et que nous souhaitons qu’il s’améliore.

Le phénomène des fanboys s’intensifie

En 2013, je ne voyais pas tant de personnes revêtir le costume du parfait VRP (ou plutôt, marchand de tapis pour certains) qui donnent l’impression de ne passer ses journées qu’à faire le tour d’internet pour répandre la bonne parole. Sa bonne parole. Il devient aujourd’hui impossible de publier un article sur la PS5 ou la Xbox Series X sans voir venir d’ailleurs des personnes s’inviter dans les commentaires pour à la fois cracher sa haine sur l’une ou l’autre machine, ou balancer des arguments sans queue ni tête sur la marque qu’il adule.

Je ne comprends pas la motivation de ces personnes qui semblent être déterminées à imposer leur vision, leurs goûts, quitte à inventer des faits, déformer la réalité, espérer la mort de la console « concurrente » ou insulter les gens qui ne pensent pas comme eux. Avec des discours d’actionnaires, des comparaisons insensées, les discours sont souvent faux, presque toujours pathétiques.

Sur Twitter ou les forums, le constat n’est pas plus glorieux, et il devient vraiment complexe de réussir à avoir des débats sans voir ces fameux fanboys débarquer pour ruiner les discussions.

La haine de l’autre et la culture de la pensée unique

Ce que je remarque en tout cas, et qui n’existait pas tant avant, c’est que nous vivons dans un monde ou la dictature de la pensée unique est partout. Tous les goûts sont dans la nature. La majorité des gens s’accordent à le dire. Mais alors, pourquoi voir autant de haine sur internet en cas de désaccord sur un sujet ? Que l’on parle politique, automobile, jeux vidéo, races de chiens ou choix d’un processeur, il y aura toujours des fanatiques qui viendront ramener leur pseudo-science en refusant que nous pouvons penser différemment d’eux. Une sorte d’âge des cavernes de l’acceptation d’autrui qui renaît de ses cendres ? Inquiétant.

Une société malade qui fabrique de la haine ?

Qu’on soit d’accord, internet a toujours plus ou moins été un lieu où les discussions houleuses sont légion. Mais depuis deux bonnes années maintenant, et particulièrement depuis la fin du confinement du COVID-19, la haine se propage toujours plus. Alors qu’il devrait être un échappatoire, et surtout un lieu d’échange, il se transforme de plus en plus en ring de boxe où le KO est le but premier.

Nous sommes tous les autres, nous formons un tout. A notre échelle, nous pouvons améliorer les choses si nous le souhaitons. Je me doute bien que la rédaction d’un édito comme celui-ci ne changera pas la face du monde, mais si nous prenons conscience que nos paroles peuvent blesser ou attiser la haine, alors nous conserverons des débats intéressants et constructifs.

N’oubliez jamais : nous aimons tous jouer !

Qu’est-ce que cela peut bien faire si votre voisin joue sur PS4 ou préfère la Xbox Series X à la PS5 alors que vous préférez la Xbox One ou la Nintendo Switch ? Vous avez dépensé 2000€ dans un PC Gaming flambant neuf et ultra puissant et vous ne comprenez pas pourquoi on peut acheter une console moins puissante ? Qu’est-ce que cela changera à votre vie si 3 personnes revendaient leur console pour faire comme vous ?

A la base, nous sommes tous des joueurs de jeux vidéo. Je n’appelerai d’ailleurs pas ce que nous vivons en ce moment une guerre des consoles, mais une guerre idéologique, ou encore une disparition progressive de l’acceptation des différences des autres. L’humain adore mettre les gens dans des cases, et il est plus facile de taxer son voisin de « pro-x ou pro-y » que d’essayer d’entamer une discussion constructive.

Dans cet esprit, je continuerai donc à conserver des échanges sains en bannissant les personnes incapables de s’exprimer autrement que par la haine et le mépris des autres. Il est navrant d’arriver à cela, la censure étant ce qu’il y a de pire, mais je n’ai vraiment pas envie de voir la toxicité débarquer en masse sur notre page Facebook. 

Normalement, si nous sommes tous là, c’est parce que nous aimons jouer à des jeux vidéo, non ?

Parlons de tout cela sur Facebook !

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Fortnite Recharge est disponible, et très semblable au mode Résurgence de Call of Duty: Warzone dans son fonctionnement

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Découvrez les différences graphiques entre Metal Gear Solid Delta: Snake Eater et l’opus original sur PS2 !

    A lire également

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 243 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 470 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 272 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 873 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    • By Sadako
    • juin 19, 2024
    • 748 views
    Alone in the Dark | Le studio vient d’être tué par Embracer

    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais

    • By Rainbow
    • juin 18, 2024
    • 762 views
    Assassin’s Creed Shadows critiqué par des japonais