Avengers, Anthem – Ces Games as a Service qui tombent tous dans le même piège

Format fantasmé depuis des années par les éditeurs, le « jeu vidéo service », « Game as a Service » ou encore « GaaS » en anglais, a pourtant toutes les peines du monde à s’imposer, et à imposer une tête de gondole qui fonctionne sur la durée. De Marvel’s Avengers à Anthem, retour sur deux GaaS qui se sont pris les pieds dans le tapis, de la même manière.

C’est quoi, un Game as a Service ?

Selon Wikipédia : 

Le jeu vidéo en tant que service (en anglais Games as a service, ou GAAS) consiste à fournir des jeux vidéo ou du contenu de jeu sur un modèle de revenu continu similaire au logiciel en tant que service.Les jeux en tant que services sont des moyens de monétiser les jeux vidéo soit après leur vente initiale, soit ces jeux vidéo sont proposés gratuitement. Les jeux commercialisés sous le modèle GAAS reçoivent généralement un flux long ou indéfini de nouveaux contenus monétisés au fil du temps pour encourager les joueurs à continuer de payer pour soutenir le jeu. Cela conduit souvent à des jeux qui fonctionnent sous un modèle GaaS et qui sont appelés « living games » ou « live games », car ils changent continuellement avec ces mises à jour.

Erreur N°1 : La répétitivité

Si tous les jeux vidéo sont répétitifs, certains lassent plus vite que d’autres. Pour les deux cas qui nous intéressent dans cet article, à savoir Anthem et Marvel’s Avengers, force est de constater que les missions se répètent beaucoup trop vite en se basant sur les mêmes mécaniques de gameplay. Au bout de quelques heures de jeu, la sensation d’en avoir déjà fait le tour infecte le joueur, qui finit par lâcher le titre plus rapidement que d’autres jeux multijoueur.

Erreur N°2 : Le manque de contenu

L’erreur majeure que font tous les jeux service ? Un tout petit contenu qui paraît pourtant gargantuesque à leur sortie. Plutôt que d’étaler les nouvelles missions et nouveaux contenus de semaines en semaines, les développeurs n’anticipent pas assez et laissent partir les joueurs vers d’autres horizons, n’ayant plus rien de neuf à se mettre sous la dent. Ce fait à tué Anthem rapidement, et est en train de manger les racines de Marvel’s Avengers.

Erreur N°3 : Un joueur parti ne revient jamais ?

Sans parler de Final Fantasy XIV qui est un MMORPG, le seul jeu qui nous viennent à l’esprit en parlant de projets ayant réussi le pari d’attirer à nouveau des joueurs est No Man’s Sky. En règle générale, il est en effet très difficile, voire quasi impossible de séduire à nouveau des joueurs déçus par un jeu, surtout si les mises à jour sortent de manière beaucoup trop tardives.

Seules exceptions, les Battle Royale ?

En réalité, certains GaaS s’en sortent très bien. Nous pensons à quelques titres phares qui perdurent dans le temps, et qui sont tous des Battle Royale sauf GTA V Online : PUBG, Fortnite, Call of Duty: Warzone, Call of Duty: Mobile ou encore quelques FPS free-to-play comme Warframe et Warface, dans une moindre mesure. Le genre FPS se prête plutôt bien à une réussite en jeux service, pour la simple et bonne raison que les modes de jeu sont plus variés que des TPS ou Beat’em All comme Avengers et Anthem. Et grâce à la formule Battle Pass qui plaît, sans parler des nombreux éléments payants de cosmétiques.

En conclusion, il est évident de constater qu’en dehors d’une poignée de jeux vidéo, la plupart des GaaS ne séduisent pas les joueurs et les joueuses qui se lassent trop vite, et qui reculent largement devant cette formule peu populaire. Une aubaine financière qui donne des envies à nombre d’éditeurs, mais qui n’arrive pas à s’imposer massivement. Doit-on s’en plaindre ? A vous d’en juger !

Les joueurs ont largement déserté Marvel’s Avengers, à peine un mois après sa sortie, selon Steam

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Une vidéo de Jet Set Radio Remake apparaît en ligne !

    Une vidéo de Jet Set Radio Remake se retrouve dans la nature et propose de découvrir un peu de gameplay !

    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    Sony serait en train de travailler sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5, pour jouer aux vieux jeux du catalogue

    A lire également

    Une vidéo de Jet Set Radio Remake apparaît en ligne !

    • By Sadako
    • juin 25, 2024
    • 169 views
    Une vidéo de Jet Set Radio Remake apparaît en ligne !

    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    • By Sadako
    • juin 24, 2024
    • 841 views
    Sony travaillerait sur la rétrocompatibilité PS3 sur PS5

    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    • By Sadako
    • juin 23, 2024
    • 431 views
    Fortnite Recharge | Un nouveau mode de jeu très rapide !

    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 748 views
    Metal Gear Solid Delta: Snake Eater | Comparatif PS2 V.S. PS5

    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    • By Sadako
    • juin 22, 2024
    • 444 views
    Un nouveau Red Faction serait annulé par Embracer Group

    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés

    • By Sadako
    • juin 21, 2024
    • 1179 views
    PlayStation Portal | Mise à jour 3.0 disponible avec des nouveautés