Test de The Talos Principle

The Talos Principle est un jeu rempli d’énigmes et de questionnements. Dès son début, vous vous réveillez sans savoir qui vous êtes, où vous êtes et pourquoi vous vous y trouvez. Et les choses ne vont pas en s’améliorant, puisque les questions s’enchaînent au fur et à mesure que vous fassiez vos premiers pas dans le jeu, jusqu’aux explications d’un certain Elohim, le dieu de cet endroit, qui vous demandera alors de trouver des sigils, ces petites pièces qui forment un puzzle qu’il faut ensuite reconstituer…

Seulement, tout n’est pas si facile et dès les premières portes ouvertes, de nouvelles questions se posent, surtout quand Elohim nous demande de ne pas succomber à une tentation qui en aurait vaincu plus d’un : celle de monter à la tour (trop) bien gardée de ce drôle de monde… Et c’est ainsi pendant plus de 15 heures de jeu. En effet, The Talos Principle se trouve être une suite de questions, de réflexions, d’énigmes et de puzzles.

       

Dit comme ça, le jeu ne donne pas forcément envie, mais Croteam, son développeur, est parvenu à mixer ces ingrédients pour en faire une recette que seuls les chefs étoilés sont capables de mettre en œuvre. C’est ainsi que vous allez être amené pendant quelques heures à résoudre des énigmes qui nous rappelleront à ne pas y douter les mécaniques de jeu d’un certain Portal, mais qui pourtant possèdent bel et bien leur propre identité.

Ainsi, ce sont des brouilleurs, des cubes (hexaèdres, devrions-nous dire), des connecteurs, des ventilateurs et bien d’autres choses qui vous aideront à vous sortir du pétrin pour récupérer d’autres sigils et espérer en comprendre davantage sur ce qui se trame dans ce drôle de monde.

Mais n’oubliez pas une arme qui vous sera indispensable lors de votre progression : votre cerveau ! Encore heureux, et jusqu’à preuve du contraire, nous avons tous au moins un morceau de cerveau qui pourra nous aider à résoudre ces énigmes, et il faudra espérer en posséder un entier car tous les challenges du jeu ne sont pas les plus abordables que l’on ait fait dans l’histoire du jeu vidéo, encore qu’ils ne sont pas insurmontables. En effet, et à la base, le but est simple : il faut réussir à récupérer le sigil présent dans chaque petit niveau.

Heureusement, la réalité est bien différente et il vous faudra parfois plus de réflexion que simplement courir vers un objet puisque ceux-ci se trouvent parfois protégés par des portes à brouiller, des tourelles ou encore par le fait qu’ils soient inaccessibles pour différentes raisons qui dépendent de chaque niveau… Et il y en a une centaine dans The Talos Principle.

Le jeu constitue donc un vrai casse-tête qui en plus de s’offrir le luxe de pouvoir être pris dans le sens que l’on souhaite, car les niveaux n’ont pas d’ordre donné, offre un scénario certes discret au début, mais qui prend tout son sens par la suite et lorsqu’on s’intéresse aux différents terminaux du jeu, qui seront même amenés à vous parler sous un étrange nom, celui de Milton.

En effet, vous serez amené à discuter avec un ordinateur pour en apprendre plus sur vous-même, le monde qui vous entoure, celui que nous connaissons, sur l’Intelligence Artificielle, la conscience et plus encore… Et ce qui est fort, c’est que The Talos Principle est un jeu qui discute de faits de la vie réelle, et qui vous fera certainement réfléchir sur votre vie personnelle. En dire plus serait dangereux car même s’il est très intéressant, il est assez mince au court du jeu et jusqu’à un certain moment. Mais croyez-le ou non, The Talos Principle n’est pas décevant sur ce point.

Ainsi, si le gameplay, la durée de vie et le scénario sont exemplaires, la direction artistique est plus discrète et plus générique car le jeu ne se prête pas vraiment à des environnements incroyablement diversifiés ou originaux. Heureusement, elle offre quelques bons jeux d’ambiance : The Talos Principle, en plus d’être un jeu intellectuel, est tout à fait relaxant et n’est pas vraiment un jeu qui a la prétention d’amener le joueur dans des émotions extrêmes (la peur, par exemple), même si un sentiment pesant de solitude s’est installé pendant quelques minutes dans le jeu.

Heureusement, le jeu sait tout de même nous offrir de jolis panoramas grâce à une réalisation technique qui, sans être novatrice, est tout à fait honorable et acceptable. Des textures, aux effets d’ombres ou de lumière en passant par l’optimisation sur PC, tout est vraiment bien fait et The Talos Principle ne donne pas la moindre impression d’un jeu fait à la va-vite, au contraire.

       

En témoigne également l’honorable bande sonore du jeu : nous vous parlions il y a quelques lignes d’un jeu reposant, il faut avouer que la bande-son n’y est pas pour rien. Les thèmes musicaux s’enchaînent d’une très belle façon et savent se faire discret pour éviter au joueur un ennui qui peut pourtant arriver très vite dans ce genre de jeux.

Sans compter sur le doublage, en français s’il vous plaît ! Même s’il n’est pas excellent, il est très suffisant étant donné le peu de mots prononcés. Il faudra néanmoins regretter quelques traductions approximatives dans le jeu (tant dans les doublages que dans les textes), même si l’essentiel reste de bonne qualité.

Ainsi, vous l’aurez certainement compris, The Talos Principle est un jeu exemplaire que tous les fans de jeux de puzzle-game / énigme / Portal-like doivent au moins essayer, puisqu’en plus d’offrir un gameplay que certains joueurs pourront plus qu’apprécier, The Talos Principle offre aussi et surtout un scénario intéressant, une durée de vie honnête pour son faible prix (39€ sur Steam) et une bande son plus que satisfaisante. Mais à notre goût, The Talos Principle n’est pas seulement un jeu vidéo. C’est aussi un questionnement sur notre monde, notre histoire, notre futur, notre conscience, notre vie personnelle, nos jugements et bien plus encore… Que demander de plus pour 39€ ?

Verdict : 18 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 847 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 904 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1395 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1237 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1387 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1244 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !