Test de Returnal PS5 – Encore une pépite hardcore exquise !

Alors qu’il est toujours aussi difficile de trouver un PS5 en stock dans le monde entier, c’est bel et bien le public « hardcore » qui possède le plus de consoles, comme à chaque début de génération. Parfaitement conscient de cela, PlayStation en profite pour offrir aux joueurs et aux joueuses une seconde expérience très exigeante à ranger aux côtés de Demon’s Souls Remake : Returnal. Un nouveau hit signé Housemarque qui produit son premier jeu à budget AAA ? Verdict dans ce test réalisé sur PS5, via une clé PlayStation Store offerte par Sony.

Returnal – De quoi ça parle

– Vous incarnez Selene, une femme de 40 ans environ qui se retrouve coincée sur la planète Atropos, infestée de créatures ultra dangereuses. L’objectif ? Vous enfuir, mais cela ne sera pas une promenade de santé…

– Returnal est un Rogue-Like / Shooter en vue à la troisième personne, genre qui place le joueur dans des niveaux générés aléatoirement, avec des ennemis très coriaces et des morts qui vous ramènent quasi au début du jeu, à « zéro »

– Prix de lancement : 63 euros sur Amazon.fr

– Durée de vie approximative : 30 heures pour un premier run (vaincre tous les boss), 50 heures pour voir la « vraie » fin et terminer l’aventure

– Ressemble à Nex Machina de Housemarque, en 3D en vue TPS

Les gros points forts de Returnal

– Un jeu d’une exigence rare ! Il faut rapidement maîtriser tous les éléments de gameplay pour progresser, ce point étant votre seul axe pour devenir plus fort ou presque

– Graphiquement magnifique, en 4K à 60 images par seconde avec Ray Tracing

– L’atmosphère du jeu est exceptionnelle, 100% SF !

– La construction des niveaux est magistrales. L’aspect procédural est géré de main de maître par Housemarque

– Des surprises vous attendent pour parcourir tous les niveaux, avec une structure globale vraiment réfléchie et soignée

– Une action frénétique qui ne faiblit pas, même quand beaucoup d’ennemis sont à l’écran

– Excellente lisibilité de l’action, même quand l’écran est rempli de projectiles. Un vrai Bullet-Hell !

– Les sensations de shoot sont excellentes, avec toutes les armes

– Très bon équilibrage du gameplay et des ennemis et de construction des niveaux malgré l’aspect procédural

– Un système de bonus / malus pour les items qui fonctionne bien, et qui fait toujours redouter une difficulté encore plus grande

– Des items et objets bonus qui varient beaucoup les runs

– Bestiaire très varié, avec des patterns qui peuvent changer par moment

– 6 « biomes » très variés, aux inspirations cinématographiques / SF nombreuses

– Les combats de boss, absolument épiques !

– Excellente gestion « new gen » de la DualSense : vibrations haptiques étonnantes et gâchettes adaptatives très bien exploitées

– L’audio 3D permet à l’environnement sonore de vous happer dans le jeu, littéralement !

– Une excellente durée de vie, et un « end game » plaisant pour voir la vraie fin de Returnal

– Le personnage de Selene est très intéressant, et captivant grâce à des bribes de scénario à picorer de temps à autres

– Malgré la difficulté immense en début d’aventure, on a toujours envie de faire mieux. C’est clairement un jeu addictif qui vous permet d’affronter votre patience les yeux dans les yeux !

– La frustration des game over ne surpasse jamais l’envie de jouer pour s’améliorer et aller plus loin

– Il y a beaucoup de place pour interpréter le scénario et l’histoire de Selene, qui profite par ailleurs d’une excellente VF

– Tout étant aléatoire dans Returnal, l’envie de faire un run parfait est addictif, pour trouver de bons items, bons objets et plus encore

Les points faibles de Returnal

– Une seconde moitié d’aventure moins difficile grâce à des armes plus puissantes. Ce n’est pas facile pour autant, mais un peu moins difficile

– Ce n’est clairement pas un jeu à mettre entre toutes les mains, pour un genre assez peu mis en avant par la communication autour du jeu

– Aucun moyen de faire une sauvegarde manuelle. Si vous avez besoin de faire autre chose, on ne peut que mettre la PS5 en veille pour ne pas perdre son run. Ceci est « normal », mais vous trouverez sans doute cela injuste. Cela évite simplement de recharger une sauvegarde en cas de mort, ce qui tuerait l’esprit Rogue-Like de Returnal

Vous adorerez Returnal, si :

– Vous aimez les challenges dans les jeux vidéo, comme par exemple Demon’s Souls Remake ou Bloodborne

– Vous avez envie de plonger dans un univers SF très réussi

– Vous n’avez pas peur de mourir souvent et de perdre 2 heures de jeu en un claquement de doigts

– Vous avez aimé Nex Machina, ou d’autres Rogue-Like

– Vous avez besoin d’une bonne dose de piment dans votre vie

– Vous n’avez déjà plus de cheveux

– Vous avez plusieurs manettes de PS5 en réserve

Vous maudirez Returnal pour l’éternité, si : 

– Vous ne supportez pas de recommencer à « zéro » en boucle, pendant les premières heures de jeu

– Vous n’aimez pas les jeux difficiles. On est un bon ton au-dessus d’un Demon’s Souls Remake, tout du moins au début

– Vous avez été appâté par l’univers SF mais que vous achetez le jeu sans savoir qu’il s’agit d’un Rogue-Like

– Vous n’avez plus d’argent pour acheter une nouvelle télévision

– Vous avez des voisins sensibles des oreilles

Verdict définitif : 19/20

« J’arriverai jamais à le terminer ». « Ils sont complètement tarés de proposer un jeu aussi dur !!! » Voici quelques phrases que vous prononcerez très certainement en débutant votre expérience dans Returnal. Nous les avons dites avant vous, et pourtant, nous avons passé plus de 40 heures de pur plaisir dans le jeu de Housemarque, en redemandant déjà une autre dose de piment !

Ultra exigeant sur les 10 / 15 premières heures, Returnal vous mattera ensuite et vous endurcira pour vous permettre de jouer de manière beaucoup plus fluide. Une véritable leçon de skill, d’apprentissage par essais et erreurs qui nous a littéralement passionné du début à la fin !

Avec une structure excellente, et une gestion ingénieuse de l’aspect procédural, Housemarque nous montre à quel point Sony a eu raison de lui confier un projet à budget AAA. Si vous avez adoré Nex Machina autant que nous par le passé, vous ne pourrez qu’être en extase devant le challenge Returnal. A ne pas mettre entre toutes les mains, c’est évident, mais les « élus » seront marqués par une expérience vraiment puissante.

Et hop, encore un classique pour une PS5 qui débute sa vie sous le signe de deux jeux hardcore vraiment marquants ! Bravo Housemarque, on en veut encore !

Test en vidéo de Returnal sur PS5

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 548 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 660 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1208 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1108 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1308 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1169 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !