Test de Quarantine

Vous connaissez déjà des jeux de simulation de catastrophe bactériologique comme Plague Inc ? Quarantine vous propose le même genre de stratégie, à la différence qu’ici, au lieu d’infecter l’humanité à partir de votre patient zéro, il va falloir mettre tous les moyens possible en oeuvre pour sauver le monde de terribles attaques bactériologiques, virales et à souche de prions. Nouveau né sur Steam en Early Acces, Quarantine a pu passer entre nos mains via une clé offerte par 505 Games, et nous vous proposons de découvrir en quoi il pourra vous satisfaire, comme vous frustrer.

Quarantine – La pandémie, sans zombies

Comme souvent dans ce genre de jeu, Quarantine ne bénéficie pas d’un scénario à proprement parler, mais d’une mise en contexte qui sera valable pour les différentes missions qui vous seront confiées. Le monde souffrira en effet d’un type de pandémie causée soit par un virus, une bactérie ou un prion. L’objectif principal de chaque mission sera le même, soit la confection d’un vaccin qui sauvera l’humanité. Mais cette tache ne sera pas toujours simple, puisqu’il faudra jongler avec beaucoup de composants qui donnent tout le volume stratégique à Quarantine. Avant de vous détailler davantage comment fonctionne le titre de Sproing, sachez que, pour une fois, aucun zombie n’est présent, et qu’il s’agira d’un titre se déroulant majoritairement en écrans fixes et en gestions de menus divers.

Vous comprendrez donc aisément pourquoi ce test de Quarantine ne reçoit pas de note pour sa réalisation technique, au contraire de sa direction artistique que nous avons trouvé agréable en donnant une vraie identité au jeu. Les personnages cartoon s’incrustent en effet pas mal dans les menus et paysages, tandis que les développeurs ont bien réussi à designer les interfaces de jeu pour les rendre rapidement ergonomiques.

De la stratégie abordable et fun

Au contraire de certaines simulations et de certains jeux de stratégie au tour par tour, Quarantine est très abordable et pourra être maîtrisé par n’importe quel débutant. Vous trouverez d’ailleurs plusieurs niveaux de difficulté, dont les deux premiers sont vraiment simples et pratiques pour se faire la main, la véritable prise de tête arrivant avec le mode ultime qui vous fera vraiment réfléchir à chaque tour. Comment se déroule une partie de Quarantine ? Autant vous le dire tout de suite, la description qui va suivre vaudra autant explication que tutoriel pour apprendre à maîtriser les deux premiers niveaux de difficulté. Vous commencerez donc très certainement par faire le tutoriel qui passera en revue le fonctionnement d’une partie en présentant les différentes actions réalisables. Vous ne retiendrez d’ailleurs pas tout, mais ce ne sera absolument pas pénalisant puisqu’il faudra vite pratiquer pour apprendre à sauver le monde en créant le divin vaccin.

Une fois les modalités de jeu découvertes, vous aurez donc le choix entre plusieurs scénarios qui vous proposeront soit une attaque bactériologique, virale, ou à souche d’un prion. Ensuite, vous devrez choisir dans quelle ville débutera l’épidémie, puis la ville qui contiendra votre bureau principal, et enfin l’agent qui sera le premier en charge des investigations et actions sur le terrain. Selon la souche sélectionnée, la propagation et les recherches du vaccin ne se dérouleront pas de la même manière, certains germes ayant plus tendance à se propager qu’à décimer largement la population et inversement. Concernant le choix de la ville, il n’aura finalement aucune importance sur la suite des événements, tandis que 4 classes d’intervenants sont disponibles : médecin, scientifique, dîplomate et agent de sécurité. Les différentes classes possèdent des avantages et inconvénients sur le terrain que vous découvrirez rapidement. Par exemple, il sera plus judicieux de traiter massivement les malades avec un médecin qui soignera plus largement qu’un militaire, alors que ce dernier pourra installer des zones de quarantaines et prélèvera moins d’échantillons du virus qu’un scientifique.

Un tour de Quarantine s’opérera donc grâce à un nombre d’action limitée que vous pourrez améliorer en progressant dans votre scénario. Au départ, vous ne disposerez en effet que d’une personne qui sera vite dépassée par les événements, puisque vous ne pourrez faire qu’une action à la fois : traiter les zones endémiques, établir une quarantaine, prélever des échantillons, etc. Pour pouvoir faire plus d’action dans un même tour, vous devrez alors rapidement installer des bureaux (jusqu’à 4 de bases) qui vous feront gagner chacun 10 000$ par tour. Au fur et à mesure des tours, vous pourrez donc embaucher des médecins, scientifiques, militaires et dîplomates pour accomplir autant d’actions que de personnes sur le terrain. A la fin de chaque tour (vous décidez vous-même de passer à la journée suivante, le jeu n’étant pas chronométré), Quarantine procédera à une simulation de propagation qui entraînera des conséquences plus ou moins désastreuses. Cela pourra en effet être la simple augmentation du nombre de malade dans une ville (gradué de 1 à 3 barres, la zone étant perdue et non récupérable une fois totalement contaminée) à l’intervention de forces spéciales pour contrer une émeute et autres événements aléatoires.

Tout en essayant tant bien que mal de canaliser la pandémie pour éviter la contamination mondiale (game over si le nombre de malade devient trop fort), vous devrez gérer d’autres facteurs qui seront indispensables à la confection d’un vaccin, signe de réussite de votre partie. On notera donc la santé des intervenants qui devra être contrôler régulièrement pour ne pas les laisser mourir, mais surtout la mise en place du secteur recherche et développement qui permettra non seulement la mise en chantier du vaccin, mais également le déblocage de bonus qui aideront les intervenants à mieux travailler. Par exemple, vous pourrez décider de mettre en recherche un bonus de protection qui immunisera mieux les médecins allant traiter les malades en zones endémiques ou encore un spray de soin qui empêchera une ville de grangréner les cités voisines. Ces aides sont primordiales, et vous devrez souvent vous creuser la tête pour tenter d’établir une priorité de recherche.

Côté élaboration du vaccin, vous devrez faire des tours d’action de collectes d’échantillons pour permettre aux scientifiques de bûcher. Signalons par ailleurs que vous pourrez embaucher jusqu’à 4 scientifiques travaillant sur le vaccin (60 000$ par scientifique) et 4 chercheurs pour vos bonus (50 000$ par employé), ce qui aura pour résultat de confectionner les étapes du vaccin et la délivrance des bonus en moins de jour. Par exemple, 1 chercheur mettra 4 jours / tours pour mettre au point votre protection de santé alors que 4 chercheurs ne mettront qu’une seule journée. Autant vous dire que dans n’importe quel mode de difficulté choisi, vos premières actions et vos premiers tours seront beaucoup plus difficiles que les derniers où l’épidémie sera quasi terminée grâce à vos multiples achats de personnels. La course contre la montre ne s’exprimera d’ailleurs qu’en difficulté maximale, les autres niveaux étant vraiment rapidement maîtrisables, après deux ou trois parties seulement.

Des limitations un peu frustrantes

S’il est agréable de voir un jeu de stratégie aussi facile d’accès, cela entraîne malheureusement quelques limitations qui frustrent. Une fois les routines connues, on terminera donc en deux temps, trois mouvements la plupart des missions du scénario, et on s’apercevra surtout que les développeurs auraient du pousser le bouchon plus loin. On pensera notamment aux classes des intervenants qui ne sont pas assez cloisonnées, chacun pouvant quasi faire toutes les actions, avec un petit bonus pour les spécialistes de l’action en question. Les types de souche de pandémie ne font également pas assez varier les conditions de jeu, et l’expérience que peuvent accumuler les agents sur le terrain ne sert finalement pas à grand chose une fois le niveau 2 atteint. On obtient donc une formule routinière qui devient assez vite lassante, pour des parties qui ne durent généralement pas bien longtemps.

Un Quarantine en Early Access à surveiller

Est-ce que Quarantine sera moins lassant dans quelques mois grâce aux mises à jour qui seront déployées gratuitement ? L’achat d’un titre en Early Access est toujours soumis à cette épineuse question que nous ne saurons répondre dans ce test, les développeurs promettant du neuf, sans pour autant détailler les ajouts futurs. Actuellement, soit deux jours après sa sortie, Quarantine est un jeu de stratégie au tour par tour sympathique, mais trop limité pour véritablement mériter vos 15€. Nous avons passé un très bon moment en sa compagnie, mais avons vraiment le sentiment d’en avoir fait le tour en quelques heures seulement, tout en ressentant cette frustration de ne pas pouvoir aller plus loin. La base est là, très saine, et prête à recevoir une dimension plus riche, mais nous ne pouvons malheureusement pas vous garantir que ce sera le cas un jour. A surveiller !

Verdict : 0 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 845 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 900 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1394 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1236 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1386 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1243 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !