Test de Dying Light 2 – Une énorme déception qui va diviser les joueurs

Dire que nous attendions avec énormément d’impatience la sortie de Dying Light 2 est un doux euphémisme. Après avoir terminé le premier opus à la fois sur PC puis sur PS4 avec ses extensions (et son mode Battle Royale), nous avons au final passé des dizaines et des dizaines d’heures dans Dying Light, en félicitant grandement Techland d’avoir donné vie à un jeu de zombies vraiment efficace, grâce à une atmosphère géniale et un jeu en monde ouvert très intéressant à parcourir. Sept longues années plus tard, nous découvrons enfin Dying Light 2, reporté à maintes reprises, et force est de constater que la douche n’a pas été froide, mais glaciale. Récit de nos frustrations et déceptions dans ce test de Dying Light 2, réalisé sur PC via une clé Steam offerte par l’éditeur.

Dying Light 2 – Notre avis complet

Dying Light 2 – Ce qu’il faut savoir

– Jeu en monde ouvert post-apocalyptique où les Zombies sont partout, en vue à la première personne. Vous incarnez Aiden, qui s’infiltre dans Villedor pour retrouver sa petite soeur disparue

– Le scénario est totalement détaché de Dying Light, ce qui veut dire que vous pourrez faire cet opus sans avoir joué au premier

– Jouable en solo ou en coopération jusqu’à 4 joueurs

– Prix de lancement : Entre 60 et 80€

– Disponible dès maintenant sur PC, PS5, PS4, Xbox Series et Xbox One

– Durée de vie approximative : 25 heures pour la quête principale, 60 heures pour faire les quêtes annexes en plus

– Configuration PC pour le test : CPU Intel i9-9900KF, GPU AMD RX5700XT 20th Anniversary, 32 GO de RAM, écran 21:9 34 pouces, résolution 1440p. Tout tournait en Ultra à plus de 60 FPS quasi tout le temps

Ce qui nous a plu dans Dying Light 2

– Un arbre de compétences assez développé, qui rend Aiden vraiment puissant

– La recherche des caisses du GRE pour améliorer l’endurance et la santé de Aiden

– Quelques beaux intérieurs, côté graphismes

– Un gameplay Parkour amélioré, beaucoup plus vertical qu’avant

– La nuit, c’est parfois encore plus dangereux qu’avant

– Encore plus de zones de loot

– Coopération vraiment fun (mais pas encore Cross-Play / Cross-Gen)

– Les affrontements contre les ennemis humains n’ont heureusement plus rien à voir avec ceux de Dying Light (leurs armes à feu étaient vraiment « cheatées » !)

Ce qu’on a détesté dans Dying Light 2

– Aiden est bridé trop grandement en début d’aventure, ce qui rend la progression vraiment frustrante pendant plus de 10 / 15 heures

– Jauge d’endurance imbuvable pour un jeu obligeant le Parkour

– Combats devenus vraiment très « arcade »

– Cette impression de taper dans le vide pendant les combats…

– VF qui oscille entre le moyen et le mauvais, sans parler des erreurs de traduction vraiment étranges

– Graphiquement, c’est très souvent assez laid et assez peu inspiré artistiquement pour un jeu de 2022

– Timing limité la nuit (jauge de survie)

– Beaucoup trop de Zombies partout, on se croirait dans Dead Rising

– Les armes cassent encore et toujours

– Il est souvent très difficile de savoir quoi faire dans les missions, à cause d’un réticule d’objectif qui disparaît ou qui n’est pas assez précis. La traduction hasardeuse en français n’aide pas non plus à la compréhension des quêtes

– De gros problèmes de collisions : dès qu’on s’approche trop près d’un mur ou d’un élément, le personnage « rape » et saccade

– Scénario imbuvable, très mal écrit et inintéressant

– Les quêtes principales sont trop souvent dignes de quêtes annexes des années 2005 / 2010

– Toutes les quêtes sont de type « FedEx » ou presque, on passe donc le plus clair de notre temps à faire des allers-retours interminables ou à activer des moulins (tours à la Ubisoft) et des zones de sécurité, hors quêtes

– Les PNJ sont incroyablement inintéressants, les dialogues avec eux également

– On ne se sent absolument pas inclus dans l’univers du jeu, en étant plus spectateur qu’acteur. On débarque comme un cheveu sur la soupe en début de jeu, et on vogue de faction en faction sans être concerné

– Mise en scène décevante

– Les dialogues n’apportent pas grand chose à une histoire anecdotique, et les choix sont vraiment trop peu impactants pour être importants et intéressants à exploiter

– L’atmosphère et l’ambiance de Haran étaient bien plus travaillées que dans Dying Light 2, où l’on a l’impression de voir toujours un peu la même chose

– C’est très brouillon dans tous les domaines : du gameplay aux graphismes en passant par le Parkour

Vous aimerez Dying Light 2, si : 

– Vous cherchez un jeu pour casser du zombies à la chaîne, surtout entre amis en coopération

– Vous cherchez un jeu en monde ouvert en vue à la première personne qui propose beaucoup d’heures de jeu

– Vous avez aimé davantage Dying Light pour son aspect « zombie slasher » que exploration et survie

Vous n’aimerez pas Dying Light 2, si :

– Vous attendiez de Dying Light 2 qu’il aille plus loin dans l’exploitation de l’univers, et l’exploration urbaine (les zombies sont bien trop nombreux pour prendre le temps d’explorer tranquillement)

– Vous souhaitiez des améliorations sur la narration et le scénario du jeu

– Vous ne supportez pas d’être bridé dans tous les sens (jauge de vie, de contamination la nuit, d’endurance asmathique, les missions qui se déclenchent mal etc.)

Dying Light 2 – Verdict : 12/20

Dying Light 2 semble bloqué en 2010, avec un game design qui n’a rien à envier aux productions Ubisoft de cette époque. Pour être totalement transparents avec vous, nous n’avons pas dépassé la douzaine d’heures de jeu dans Villedor, la frustration et l’agacement étant vraiment trop présentes, et très rare lorsque nous découvrons un jeu vidéo en vue d’un test. Après ce laps de temps passé dans Dying Light 2, plusieurs choses nous viennent à l’esprit. La première, est que nous ressentons un développement qui n’a pas du être aisé, et qui se transmet aux joueurs et aux joueuses par des incohérences assez frappantes sur de nombreux points. La seconde est la sensation de découvrir un jeu énormément différent de ce qu’on nous avait « vendu » dans les présentations du jeu ces dernières années.

Malheureusement, notre appréciation de Dying Light 2 n’est pas dépendante des quelques bugs qui seront rapidement fixés par Techland, mais par cette impression de découvrir un jeu qui n’a absolument rien à voir avec le premier tome. Une sorte de Dead Rising en vue FPS qui n’a jamais réussi à nous embarquer dans son univers, à nous intégrer dans les factions, et qui nous a écoeuré en quelques heures à faire des allers-retours incessants pour découvrir des PNJ inintéressants, une quête principale très enfantine et mal écrite et de cette sensation de bridage excessive en début de partie qui frustre énormément.

A n’en pas douter, Dying Light 2 divisera les joueurs et les joueuses en deux camps : ceux qui trouveront l’aventure sympathique, et ceux qui n’iront pas très loin, en étant lassé très rapidement par une suite qui s’est perdue dans les plus mauvais rouages de game design de 2010. A vrai dire, nous ne comprenons pas vraiment ce qui a pu se passer pour que la direction de Dying Light 2 prenne cette voie, après un Dying Light qui n’était pas exempt de défauts, mais qui fonctionnait parfaitement en réussissant à se démarquer des autres jeux de zombies. Nous avons bien du mal à reconnaître la patte artistique de Techland dans cet opus.

Sans entrer dans les détails, il semblerait que le développement de Dying Light 2 ne se soit pas vraiment bien passé, entre l’éviction de Chris Avellone (qui a reconnu et s’est excusé d’avoir harcelé sexuellement des femmes) et les nombreux reports du jeu. De trop nombreux changements de direction semblent, à nos yeux, avoir complètement ruiné « l’âme » de Dying Light 2, sans certitudes absolues, bien entendu, ni jugement de notre part.

Nous attendions de Dying Light 2 un jeu plus mature, une direction artistique au moins aussi bonne que le premier tome, un scénario plus développé, une narration intéressante, des factions plus originales, et surtout, autre chose que des allers-retours pour faire des quêtes inintéressantes. Une boucle de gameplay qui nous aura usé en moins de 15 heures, pour une déception vraiment très grande d’un jeu que nous attendions beaucoup. Avant d’imaginer un Dying Light 2 qui vivrait au moins 5 ans en proposant plus de 500 heures de jeu, il aurait peut-être fallu s’assurer que le jeu soit agréable et ne fasse pas un si grand-écart avec ce que les joueurs et les joueuses aimaient dans Dying Light premier du nom. Il est en tout cas bien difficile de recommander Dying Light 2 à telle ou telle cible de joueurs et de joueuses, tant les avis divergent même au sein de la communauté de Playerone.tv. Cela arrive, mais c’est bien dommage !

Bonus Track – Interrogation légitime sur Dying Light 2

En rédigeant ce test du jeu, nous avons replongé dans les archives de Dying Light 2, et avons retrouvé deux screenshots du même endroit de Villedor, avec plusieurs années d’écart. Comme vous allez pouvoir le constater, la direction artistique s’est littéralement transformée du tout au tout, avec une image pré-2018 qui transpire davantage l’esprit Dying Light que la seconde.

Screenshot pré-2018

Screenshot de 2020

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Related Posts

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    Mise à jour 24.04-09.40.00 PS5 | Les nouvelles fonctionnalités

    • By Sadako
    • juin 14, 2024
    • 555 views
    Mise à jour 24.04-09.40.00 PS5 | Les nouvelles fonctionnalités

    Sortie de Fable et Gears of War: E-Day | Il va falloir être patient…

    • By Sadako
    • juin 14, 2024
    • 300 views
    Sortie de Fable et Gears of War: E-Day | Il va falloir être patient…

    Le Chat Vocal Discord arrive bientôt sur PS5 | Plus besoin de PC ou du Mobile !

    • By Sadako
    • juin 13, 2024
    • 582 views
    Le Chat Vocal Discord arrive bientôt sur PS5 | Plus besoin de PC ou du Mobile !

    Le plein d’infos pour Metal Gear Solid: Snake Eater Delta

    • By Rainbow
    • juin 13, 2024
    • 450 views
    Le plein d’infos pour Metal Gear Solid: Snake Eater Delta

    Phantom Blade Zero ne sera pas un souls-like

    • By Rainbow
    • juin 13, 2024
    • 486 views
    Phantom Blade Zero ne sera pas un souls-like

    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 1557 views
    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium