Test de Death Stranding: Director’s Cut sur PS5 – Une aventure complète à refaire !

Après une édition Director’s Cut de Ghost of Tsushima, c’est une autre pépite du catalogue de la PS4 qui rejoint les rangs de la PS5, Death Stranding. Avec une « infidélité » sur PC quelques mois après sa sortie, et du contenu original à ce support, Sam Porter Bridges nous revient sur la rutilante PlayStation 5, pour une version ultime. De quoi craquer ou craquer à nouveau pour Death Stranding: Director’s Cut ? Verdict dans notre test réalisé sur PS5, via un code PlayStation Store offert par Sony.

Test de Death Stranding: Director’s Cut sur PS5

Death Stranding: Director’s Cut – De quoi ça parle ?

– Vous incarnez Sam Porter Bridges (joué par Norman Reedus) dans une grande aventure pédestre où vous devrez reconnecter différentes villes entre elle suite à une catastrophe

– Sous ses airs de jeu d’action / aventure, Death Stranding: Director’s Cut est très orienté simulation de livraison, avec gestion du poids des colis et de l’équipement de Sam

– Vous pourrez interagir avec les autres joueurs (passivement) en votant pour leurs constructions ou en co-créant des édifices qui faciliteront l’escalade / les trajets de livraison

– Disponible dès maintenant sur PS5, et sur PS4 et PC en édition non Director’s Cut

– Prix de vente : 39,99€ sur Amazon.fr

– Durée de vie approximative : 40 heures pour la quête principale. Plus de 60 heures avec les quêtes annexes. Plus de 100 heures pour le 100% et le Trophée Platine

Death Stranding – Les nouveautés de la Director’s Cut sur PS5

– Graphismes maintenant en 4K à 60 images par seconde

– Temps de chargement éclairs grâce au SSD de la PS5

– Audio 3D encore plus percutant que sur PS4

– Fonctionnalités (dorénavant classiques) de la DualSense

– Toutes les quêtes supplémentaires de la version PC sont présentes

– Circuit Fragile : Vous pourrez faire la course (même en ligne) sur les routes du jeu

– Stand de tir : Beaucoup de missions sont à réalisées

– Nouvelles armes et nouveaux véhicules dont un Jet-Pack

Ce qu’on aime toujours dans Death Stranding: Director’s Cut

– Cette impression de vivre une épopée démesurée, importante, stressante, exigeante

– Refaire le jeu en 60 FPS et en 4K est vraiment appréciable

– La mise en scène, l’écriture et la narration sont toujours ce qui se fait de mieux dans le milieu du gaming

– La préparation des commandes, un grand moment ultra important pour ne pas échouer !

– La prise en charge de la DualSense est vraiment réussie

– Des nouveautés qui diversifient un peu l’aventure, sans apporter de révolution non plus

– Les interactions sociales, toujours très novatrices !

Ce qui nous plaît moins dans Death Stranding: Director’s Cut

– La récupération de la sauvegarde PS4 est une vraie tannée ! Il faut avoir la dernière version du jeu (en version PS4), puis transférer sur le serveur pour la récupérer ensuite sur PS5. Ne fonctionne pas en transfert USB

– En transférant la sauvegarde, impossible de démarrer un New Game + ou d’accéder aux nouveautés de la version Director’s Cut sans repasser par un run complet

– Graphiquement, certains éléments lointains ont quand même pas mal vieilli (aliasing toujours présent et textures pauvres en détails)

– Death Stranding est une aventure tellement éprouvante que nous avons eu du mal à nous y replonger, après deux ans sans avoir touché au jeu. Notre conseil : partez sur une nouvelle partie directement !

– L’ergonomie des menus, des préparatifs de missions et certains éléments de gameplay pendant les combats sont toujours discutables

– On ne peut pas reprendre une « vieille partie » en se ruant sur les nouveautés, qui se débloquent seulement en faisant des missions

Vous aimerez Death Stranding: Director’s Cut, si :

– Vous avez aimez le jeu de base sur PS4 et que vous souhaitez le refaire avec quelques bonus sur PS5

– Vous aimez marcher dans les jeux vidéo, en contemplant de beaux décors

– Vous êtes attirés par le casting impeccable du jeu et son scénario vraiment puissant

– Vous cherchez un jeu complexe en gestion du personnage, et des dizaines d’heures de jeu

Verdict de Death Stranding: Director’s Cut sur PS5 : 19/20

Expérience aussi passionnante que traumatisante, Death Stranding: Director’s Cut sur PS5 est toujours un jeu qui divisera autant qu’en 2019 sur PS4, et 2020 sur PC. Il est toujours aussi compliqué de recommander le titre de Kojima Productions à un profil de joueur tant les éléments le composant peuvent séduire ou révulser. L’implication doit en effet être totale, Death Stranding ne pouvant pas être picoré de temps en temps comme un autre jeu du genre.

Nous concernant, il a été très compliqué de nous replonger dans la peau de Sam Porter Bridges après un an et demi de sevrage, et nous conseillons vraiment chaudement de reprendre une nouvelle partie pour ne pas subir de frustration. Un chef d’oeuvre qui reste malgré tout un chef d’oeuvre, pour un Death Stranding: Director’s Cut qui est assurément à faire au moins une fois dans sa vie de joueur ou de joueuse si vous aimez les jeux d’aventure en solo.

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Related Posts

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    Ghost of Tsushima | Test de la version PC

    Que vaut la version PC de Ghost of Tsushima, notamment en termes d’optimisation technique ? On voit ça dans notre test !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire également

    Le Chat Vocal Discord arrive bientôt sur PS5 | Plus besoin de PC ou du Mobile !

    • By Sadako
    • juin 13, 2024
    • 233 views
    Le Chat Vocal Discord arrive bientôt sur PS5 | Plus besoin de PC ou du Mobile !

    Le plein d’infos pour Metal Gear Solid: Snake Eater Delta

    • By Rainbow
    • juin 13, 2024
    • 159 views
    Le plein d’infos pour Metal Gear Solid: Snake Eater Delta

    Phantom Blade Zero ne sera pas un souls-like

    • By Rainbow
    • juin 13, 2024
    • 233 views
    Phantom Blade Zero ne sera pas un souls-like

    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 1034 views
    PS Plus Juin 2024 | Les jeux Extra & Premium

    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 292 views
    Killing Floor 3 | Du gore, des tripes et une sortie en 2025 !

    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go

    • By Sadako
    • juin 12, 2024
    • 389 views
    COD: Black Ops 6 ne prendra finalement pas plus de 300 Go