Test de Battlefield 4

Réalisation technique

Il y a deux ans, Battlefield 3 proposait une version console très en dessous de son homologue sur PC. Avec Battlefield 4, l’écart est forcément encore plus grand, mais la prouesse graphique est une fois de plus à l’honneur sur nos vieilles machines qui donnent tout ce qu’elles ont dans le ventre pour afficher une technique vraiment aboutie. Si quelques bugs d’affichages et de collisions sont encore de la partie, et le downgrade graphique assez prononcé entre le mode solo et multijoueur, Battlefield 4 procurera une expérience visuelle très satisfaisante sur ce support.

 

Le plus bluffant dans l’histoire est sans doute apporté par une gestion de la lumière (éclairages et reflets) encore plus poussée que dans Battlefield 3, des effets de particules et d’explosion plus fins, mais surtout par la destruction des environnements toujours plus grande (mention spéciale au moment Levolution). Frostbite 3 tourne certes au ralenti, mais impressionne tout de même beaucoup !

Direction artistique

Que ce soit au sein de sa campagne solo ou de ses 10 maps multijoueur, Battlefield 4 prône la diversité et les plaisirs graphiques. Côté mode histoire, il est d’ailleurs plaisant de voir une campagne beaucoup mieux mise en scène que dans Battlefield 3, pour un rendu plus dynamique et plus nerveux, avec des personnages pas des plus charismatiques mais tout de même un tant soit peu attachants. Côté multijoueur, les maps vous emporteront en ville, à la montagne, à la mer, en intérieur, en extérieur ou encore dans une station balnéaire. Vous l’aurez compris, il y a de quoi être dépaysé et de quoi plaire à tout le monde !

Level design

La campagne solo de Battlefield 3 ne vous a pas marqué ? Celle de Battlefield 4 risque de ne pas vous laisser non plus un souvenir impérissable, mais a au moins le mérite de tout mieux faire que celle de son grand frère. L’évolution en escouade permet une approche tactique agréable, mais c’est surtout la variété des missions et situations qui donnent tout son relief à la campagne de BF4. En prenant cette dernière pour un tutoriel géant, vous découvrirez alors tous les éléments de gameplay qui vous seront utile en multijoueur, comme par exemple la conduite de véhicules terrestres et maritimes, la mise à couvert ou encore l’infiltration (avec une IA capable du meilleure comme du pire…). Un mode de jeu plus complet et plus convaincant qu’il y a deux ans, mais les promesses de DICE ne sont pas tenues, et l’expérience de jeu largement dispensable.

 

En ce qui concerne les maps et modes multijoueur, tout le savoir faire des développeurs donne un Battlefield 4 encore plus riche et complet que son prédécesseur. Les 10 maps permettent en effet de varier les plaisirs, et s’adaptent parfaitement à tous les modes de jeu. Que vous soyez un joueur agressif ou timide, Battlefield 4 saura vous parler et laisser exprimer votre talent. Aussi, BF4 nous semble bien plus tactique que BF3, et la progression dans les niveaux requiert une préparation au combat encore plus grande. On sent vraiment que DICE a souhaité rendre les affrontements plus réalistes dans cette suite, et s’est donné les moyens de coller le joueur à son écran sans voir le temps passer. Le must est sans doute les changements réguliers de l’état physique des maps grâce à la destruction procurée par Frostbite 3 et le système Levolution qui peut rapidement tout changer à votre approche. Une grande réussite, à nouveau !

Gameplay

En ayant voulu faire pencher Battlefield 4 encore plus vers le réalisme, DICE a apporté quelques modifications au gameplay de son FPS. Avant le déploiement, vous pourrez maintenant observer si le spawn sur l’un de votre allié est une bonne idée ou non, grâce à une caméra qui montre l’action en temps réel. L’aspect tactique est lui aussi renforcé, avec maintenant la possibilité d’appeler des fonctions en maintenant une touche (demande de support, d’attaque etc) ou de faire appel au mode Commandant (jouable classiquement ou via une application tablette), de retour dans BF4.

 

Au rang des nouveautés, nous avons également noté la venue d’un nouveau coup, le contre-cut qui permet de knifer un ennemi lui-même en train de vous planter un couteau dans la panse, de nouveaux véhicules (Jet-Ski et autres engins motorisés terrestres, maritimes et aériens qui se prennent désormais directement en vol), de nouvelles armes et plus de paramètres à gérer pour personnaliser votre soldat dans l’une des 4 classes disponibles, dont des bonus d’XP d’une durée limitée. Deux nouveaux modes de jeu sont d’ailleurs disponibles, nommés Anéantissement et Désamorçage. En jeu de vol et posage de bombe qu’ils sont, ces deux modes requiert un sens tactique très grand, une difficulté assez haute, et donc un gain d’XP moins important que les autres modes classiques. Au final, Battlefield 4 propose un gameplay légèrement revu, mais encore une fois plus tactique et toujours aussi jouissif.

Quant à la campagne solo, son gameplay se contentera de vous mettre dans un enchainement de situation que vous retrouverez plus tard sur les maps du multijoueur, en optant pour un dirigisme scripté qui commence à dater dans le milieu des FPS modernes. Une campagne solo malgré tout fun à jouer, mais qui s’efface derrière les qualités bien supérieures des joutes multi.

Scénario

Si le scénario de Battlefield 3 était sympa, mais ne proposait pas une campagne suffisamment nerveuse pour le sublimer, le cas est inversé dans la campagne solo de Battlefield 4 ! On prendra du plaisir à parcourir les niveaux, mais l’histoire narrant les actions des personnages de l’escouade Tombstone n’est vraiment pas très intéressante. Quant à la tournure que prend la fin du jeu… Décevant !

Bande son

Quand un jeu commence sur le mythique Total Eclipse of the Heart de Bonnie Tyler, le reste de sa bande son ne peut être qu’excellent ! Plus sérieusement, sachez que la bande son de Battlefield 4 est à nouveau une franche réussite. Entre les claquements des armes et les ronronnements des véhicules, l’équipe sonore de DICE a de nouveau fait un travail titanesque pour l’immersion. Avec un bon casque ou de bonnes enceintes à proximité, vous allez vraiment vous prendre au jeu.

Durée de vie

Concernant la durée de vie de Battlefield 4, le même constat s’impose que pour son grand frère : ne l’achetez pas si vous comptez uniquement jouer sa campagne solo de 5 heures. Si en revanche vous prenez BF4 pour ce qu’il est, un FPS multijoueur, vous trouverez alors les 7 modes de jeu et les 10 maps de base vraiment intéressantes et variées pour un plaisir de jeu qui va crescendo avec les level et objets d’équipement débloqués. Avec les DLC à venir, Battlefield 4 se dotera d’un nombre de maps vraiment très important.

Conclusion

De loin, Battlefield 4 peut donner l’impression de n’être qu’une sorte de Battlefield 3 1/2, en reprenant des graphismes somptueux et une formule à peine améliorée depuis le précédent épisode. En y regardant de plus près, on découvre pourtant une richesse de jeu vraiment plus grande, et surtout un sens tactique encore plus poussé. Le mode Commandant aidant, les affrontements multijoueur de BF4 gagnent en intensité, en précision, en réalisme et en beauté, poussés par un moteur Frostbite 3 rutilant qui fait des prouesses. Coeur de promotion du jeu, le système Levolution n’est pas une révolution, mais apporte une variété et un sens du spectacle très grand. Côté campagne solo, avec un scénario assez fade et des personnages pas très attachants, DICE a tout de même réussi à faire beaucoup plus intéressant que dans BF3, pour un plaisir de jeu court mais présent. Ne vous fiez donc pas aux joueurs qui vous diront que Battlefield 4 n’est qu’une pâle mise à jour de Battlefield 3, c’est qu’ils n’ont sans doute pas laissé la dimension tactique parvenir à eux en la jouant solo !

Verdict : 17 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 848 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 907 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1401 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1237 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1387 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1244 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !