Test de Assassin’s Creed Odyssey

Depuis son année sabatique entre 2015 et 2017, la série Assassin’s Creed nous revient plus forte que jamais, avec un épisode égyptien charmant qui apportait énormément de composantes RPG à l’aventure. Mais si 2019 sera visiblement vierge de tout nouvel opus, ce millésime 2018 sous le signe d’Assassin’s Creed Odyssey devrait vous occuper un sacré paquet de temps grâce à sa démesure sans précédent dans la série. Suffisant pour en faire à nouveau un épisode à faire ? Verdict dans ce test de Assassin’s Creed Odyssey réalisé sur PS4 Pro via une édition Blu-ray offerte par Ubisoft.

De l’Egypte à la Grèce Antique

L’une des premières craintes des joueurs, et même de nous-mêmes, était de voir un Assassin’s Creed Odyssey qui ressemblerait bien trop à Origins. Autant vous rassurer tout de suite, les craintes de « reskin » étaient infondées tant Odyssey possède son propre univers, sa propre histoire et son âme bien singulière. Les joueurs agacés par Abstergo et les phases dans le présent devraient d’ailleurs avoir une belle frayeur avec un début d’aventure qui commence rapidement avec la même chercheuse que dans Origins, pour finalement sentir de le goût d’une liberté ennivrante peu de temps après.

Pour la première fois dans un Assassin’s Creed, Odyssey vous permettra de choisir entre un personnage masculin, Alexius, ou féminin, Kassandra. Même histoire, mêmes dialogues et mêmes contrées traversées dans le même ordre, ce choix est agréable, mais finalement purement cosmétique. Un choix toutefois définitif, qu’il conviendra alors de faire avec raison.

Contrairement à Origins qui n’avait pas vraiment réussi à nous hypnotiser par son scénario assez bateau, celui d’Assassin’s Creed Odyssey est beaucoup plus passionnant. Nous avons particulièrement aimé la cohérence historique proposée, les personnages mythologiques rencontrés, mais surtout les récits à plusieurs niveaux. Sans spoiler, sachez en effet que Kassandra et Alexius possèdent une histoire compliquée qu’il sera très agréable de découvrir. Panser les blessures du passé tout en vivant le présent et le futur à la fois, les différentes timelines scénaristiques proposent un scénario vraiment plaisant et qui s’imbrique parfaitement dans un terrain de jeu aussi démesuré que rempli de choses à faire.

Une démesure incroyable, à tous les niveaux

Il n’est jamais vraiment étonnant de voir les jeux vidéo devenir de plus en plus massif au fil des années, particulièrement dans la série Assassin’s Creed. Mais entre Origins et Odyssey, c’est un véritable fossé qui sépare les deux opus en termes de taille de carte et de densité de choses à faire.

Pour vous donner un ordre d’idée de ce qui vous attend avec Kassandra ou Alexius, nous ne sommes partis de la première île du jeu qu’après 5 heures. Sachant que ce terrain de jeu est l’un des plus petits proposés par Assassin’s Creed Odyssey et que le titre en propose beaucoup, cela vous donne un premier aperçu de l’immensité de la quête qui vous attend.

En dehors des quêtes principales, la carte de cet Assassin’s Creed déborde de quêtes annexes et d’activités en tout genres. Des missions « fedex », des grottes à explorer, des forts à vider, des trésors à chercher, des zones à analyser, des mercenaires à liquider, des villes à explorer, de la chasse à réaliser, du loot à récupérer, des armes et équipements à améliorer et des séquences de flâneries improvisées seront donc vos compagnons de route. Pour longtemps !

Bien mises en scène, les quêtes principales et annexes instaurent un rythme satisfaisant à l’aventure, avec des récompenses qui offrent vite un goût de « reviens-y ». Le temps passe très vite quand on joue à Assassin’s Creed Odyssey, et il nous a souvent été compliqué d’arrêter de jouer quand on le voulait. Deux signes qui ne trompent pas sur les qualités du titre d’Ubisoft. Ajoutez à cela des batailles navales passionnantes et une véritable gestion de l’équipage et de l’équipement et vous obtiendrez un jeu dans le jeu où la navigation est là aussi très intéressante. Encore plus que dans Black Flag, pour ceux et celles qui se poseraient la question.

Il est d’ailleurs difficile de résumer l’ensemble des choses à faire dans Assasin’s Creed Odyssey sans tomber dans la description rasoir. Nous nous contenterons donc de cela, en vous recommandant de vous définir des séquences de jeu assez longues, l’orientation RPG de cet épisode imposant du temps. Beaucoup de temps.

Un aspect RPG qui s’aiguise encore plus

Si vous avez déjà joué à Assassin’s Creed Origins, vous ne serez pas dépaysé dans les menus et interfaces de Odyssey. Outre l’onglet des quêtes et de la map que vous ouvrirez très souvent pour ne pas vous perdre (surtout si vous avez choisi le mode de jeu « exploration » qui impose une visite des lieux plus brutales que le mode « classique »), vous retrouverez les classiques « inventaires » et « aptitudes » qui vous permettront de mieux vous équiper et d’acquérir de nouvelles techniques de combat à chaque fois que vous passerez un niveau.

Mais les deux grosses nouveautés qui n’existaient pas dans Origins sont les catégories « Mercenaires » et « Navires » qui proposent un tableau de chasse des mercenaires tués et en vie, ainsi que la gestion complète de votre bateau.

Plus orienté Skyrim que Assassin’s Creed Unity, Assassin’s Creed Odyssey puise en effet beaucoup dans les RPG classiques, avec une aventure qui sera toujours pilotée par le niveau d’Alexius et Kassandra. Inutile de vous rendre dans une zone de la map supérieure de deux ou trois niveaux au vôtre sous peine de vous faire rétamer par la première bestiole croisée, même si votre équipement est solide. Il faudra en effet accepter de ne pas pouvoir réellement aller partout en début d’aventure, le temps de devenir plus fort dans les zones plus faibles et à votre portée.

Du côté de l’équipement, l’aspect RPG est encore un fois très poussée. Vous pourrez en effet trouver toutes sortes d’équipements classés en niveaux, et en grades (de classique à légendaire et épique) et mêmes les améliorer à la forge des villes et villages en les équipant même d’artefacts particuliers. Les forgerons devraient apprécier cette grande liberté dans l’équipement de leur personnage, c’est certain.

Quelques défauts tout de même

On notera d’ailleurs que cette rigidité du level design concernant les zones où les ennemis sont supérieurs à votre niveau de deux ou trois level est ridicule. En effet, pourquoi pouvoir terrasser facilement des level 16 quand vous êtes level 15 alors que les level 17 vous tuent en 1 coups d’épée ? Il fallait bien mettre une barrière, mais nous trouvons celle-ci un peu trop radicale.

De même, les aller-retours dans les menus sont très fréquents, particulièrement pour regarder la map. L’affichage d’une mini-map n’aurait pas été de refus pour éviter ces petites pertes de temps.

Monde ouvert disproportionné ne tenant que sur un seul et unique Blu-ray (sans téléchargement complémentaire), Assassin’s Creed Odyssey souffre logiquement de temps de chargement XXL. S’il est acceptable de passer quelques minutes à attendre que votre sauvegarde se charge lorsque l’on démarre le jeu, il est plus agaçant de devoir attendre deux ou trois minutes après une mort. La rançon à payer d’un jeu si vaste qui ne tourne que sur des disques durs de PS4 et de Xbox One bas de gamme, mécaniques. Il faudrait vraiment opter pour du bon SSD sur PS5 et Xbox Scarlett avec des jeux de cette envergure !

Enfin, dernier reproche que nous ferons à Assassin’s Creed Odyssey, la qualité de ses doublages en français. Souvent, l’impression de regarder une mauvaise pièce de théâtre s’empare de nous, devant des acteurs qui en font des caisses pour essayer de coller historiquement aux débats de l’époque. Certaines scènes sont réussies, mais ce n’est pas encore dans cet Assassin’s Creed que nous aurons une belle localisation des voix en français. Et pour information, il faudra passer par la case téléchargement de 2,2 Go pour profiter des voix françaises, le titre étant livré en anglais d’office.

Le Assassin’s Creed le plus complet de tous les temps

Difficile de lâcher la manette quand on se lance dans une partie de Assassin’s Creed Odyssey ! A ce jour, nous trouvons cet épisode le plus complet de la série, le plus démesuré aussi. Mais contrairement à certains titres qui font dans la surenchère sans forcément rester cohérent et fun, Odyssey a été suffisamment polishé pour que les joueurs s’amusent beaucoup, et longtemps. Avec son orientation RPG qui s’affirme toujours plus (cela se ressent clairement dans sa durée de vie XXXL), Odyssey transforme durablement la série d’Ubisoft en quelque chose de très différent des premiers épisodes, mais tellement plus ambitieux qu’il serait vraiment dommage de s’en priver. A faire et à refaire !

Verdict : 18 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    • By Sadako
    • juillet 24, 2024
    • 520 views
    Mise à jour PS5 en version 24.05-09.60.00 | Ce que ça change

    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 295 views
    Xbox Game Pass | Abonnement 100% Cloud et formule avec pubs ?

    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    • By Rainbow
    • juillet 24, 2024
    • 350 views
    Assassin’s Creed: Shadows | Ubisoft répond aux critiques sur Yasuke

    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 436 views
    Helldivers 2 | Une grosse mise à jour en août 2024

    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    • By Sadako
    • juillet 23, 2024
    • 739 views
    PlayStation Showcase | PS5 Pro et jeux de 2025 en Septembre 2024 ?

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 1004 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision