Test de Alan Wake

Réalisation technique

Bénéficiant d’une refonte graphique en bon et due forme pour sa version PC, Alan Wake parvient encore à faire illusion sur PC malgré une technique vieillissante. Cette version bénéficie de jeux de lumière plus travaillés qui sont souvent magnifiques, et on dénote notamment un gros travail sur les ombres dynamiques. Côtés textures, c’est plus fin et mieux détaillé, même si en deçà des standards actuels. On regrettera juste les cut-scenes qui restent inchangées et qui contrastent énormément, d’un point de vue technique, avec les phases de gameplay.

Direction artistique

Que ce soit d’un point de vue artistique pur, avec une région de Bright Falls aux multiples facettes, forêts, petite ville, mine et autres, le jeu est une pure merveille. Plus varié qu’il en à l’air, Alan Wake applique tout les standards du thriller fantastique à l’Américaine. Flirtant avec la littérature de Stephen King ou Connely, mais aussi avec des séries comme Twin Peaks ou X-Files, le jeu est un mix de la culture et du folklore Américain et impose une ambiance sombre et inquiétante dans ses phases de nuit, et une ambiance plus détendu, propice à l’enquête et à l’avancement du scénario dans ses phases de jour. Porté par un character design au top et un travail dantesque sur les personnages, le jeu en impose côté artistique.

Level design

On sent tout de suite qu’Alan Wake devait être un jeu à environnement ouvert tant la profondeur de champs est travaillée. Mais au final le tout s’avère linéaire mais assez varié pour qu’aucun ressenti néfaste n’apparaisse. On pourra explorer à sa guise, chercher des objets et endroits secrets comme les Thermos ou autres cachettes d’armes, mais le tout reste avant tout linéaire. Les ennemis sont assez peu variés, mais cela est justifié par le scénario et leur IA est assez forte surtout quand ils apparaissent en meute. On regrettera aussi un boss de fin assez simple, même si la difficulté du soft reste bien dosée, voir extrême en mode cauchemar.

Gameplay

Souple et bourrin dans ses gunfights, Alan Wake se veut avant tout un jeu qui reste poli dans ses phases d’actions. Hormis la bonne idée de l’utilisation des sources lumineuses, le jeu reste un shooter classique. Si bien que cela devient répétitif et redondant à la longue. Quelques armes sortes du lot comme le lance fusée, les fusées de détresse et les grenades incapacitantes, mais le reste est très conventionnel. On appréciera les quelques sources lumineuses type projecteurs dont on peut se servir pour tuer les possédés, car elle change un peu de la monotonie ambiante. Hormis cela, Alan Wake reste un jeu plaisant d’un point de vue gameplay et offre certaines phases épiques.

Scénario

Très recherché et travaillé, Alan Wake propose un scénario original et novateur. Mêlant fiction, réalité et fantastique, le jeu offre aussi une narration immersive par le biais de feuilles de manuscrit à ramasser en jeu, et par des dialogues et cut-scenes de très bon factures. Le scénario s’inspire des classiques Américains de l’horreur et du thriller, et met en place l’atmosphère du titre au point que dissocier le jeu de son scénario serait une hérésie, autant dire, donc, qu’il faut l’aimer et rentrer dedans à pleine tête pour apprécier pleinement le jeu.

Bande son

D’excellents thèmes musicaux accompagnent le joueur durant toute son aventure. On notera aussi des doublages extrêmement bons et des bruitages qui renforcent l’immersion, que ce soit par le bruit des armes, l’apparition des possédés ou le bruit des armes à feu. Bref, c’est du tout bon.

Durée de vie

Comptez environ 10 heures pour terminer l’aventure principale et un peu plus si vous voulez trouver tout les bonus et objets cachés. Le mode cauchemar permet de revivre l’aventure dans un mode de difficulté qui pousse au challenge et c’est aussi la seule façon de compléter le livre d’Alan Wake, car les pages manquantes du manuscrit ne sont accessibles que via ce mode. La version PC est accompagnée des deux DLC sortis sur Xbox 360, et qui offrent à eux deux environ 5 heures de jeu en plus.

Conclusion

Alan Wake s’offre une seconde jeunesse sur PC et offre une expérience de jeu encore plus immersive que sur Xbox 360, grâce notamment à un lifting graphique réussi. On appréciera de faire ou refaire le soft sur ce support et on ne peut que tirer notre chapeau à l’un des meilleurs portages réalisé pour PC. Le contenu est aussi au rendez-vous grâce aux DLC offerts avec cette version, et le tout pour un prix assez bas. Cet Alan Wake PC est donc une franche réussite et il serait dommage de passer à côté de cette aventure teintée d’horreur et d’action offrant au joueur une expérience très immersive et complète.

Verdict : 18 / 20

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    Test DLC Elden Ring | A la hauteur du GOTY de 2022 ?

    On a testé pour vous l’extension Shadow of the Erdtree, le DLC Elden Ring qui vient de sortir sur PC et consoles !

    Test de System Shock Remake | Une légende révolutionnaire du FPS revient en 2024 !

    Le légendaire System Shock revient dans un remake, l’occasion de vous faire un test complet de cette pépite !

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 424 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 579 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1129 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1050 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1282 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1146 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !