[Edito] YouTube fête ses 18 ans – Une majorité douloureuse ?

En ce 14 février 2023, nous fêtons certes la très commercialement « cucul » Saint Valentin, mais ce qui nous intéresse ici est l’anniversaire de YouTube qui souffle aujourd’hui sa 18ème bougie. Déjà 18 ans. A cette occasion, je souhaitais vous faire part de mes sentiments, via cet édito, sur ce qu’est devenu YouTube durant toutes ces années. Je vous préviens tout de suite, ce n’est pas forcément très réjouissant…

18 ans de YouTube – Le bilan !

YouTube – De plate-forme de niche à référence

Bon, ok, pour ce premier point, on va faire ultra court, puisque je ne souhaite pas faire un historique de toutes les étapes de la société rachetée par Google en 2006, mais YouTube a bien vu le jour le 14 février 2005, avec une certaine vidéo de son créateur « Me at the Zoo ». Je ne sais pas vous, mais personnellement, en 2005, je n’avais pas internet à la maison de manière illimitée. Je n’allais donc pas sur YouTube.

Au départ, la plateforme était vraiment rudimentaire, connue par très peu de monde, puis a fait un véritable raz-de-marée les années suivantes pour s’imposer comme LA plateforme vidéo de référence. Dailymotion luttait d’ailleurs très bien, pour finalement totalement s’effondrer quelques années plus tard, avec l’avènement des smartphones et le volume de vues plus important sur YouTube.

L’âge d’or de YouTube

Ce que représente pour moi l’âge d’or de YouTube ? L’époque où tout était nouveau et où on découvrait de nouveaux formats de vidéos, très éloignés de ce qu’on trouvait à la télévision. Tout était à faire de 2008 à 2015, et la moindre vidéo gaming arrivait à réunir des dizaines de milliers de vues et d’abonnés très facilement.

Dites-vous qu’entre 2010 et 2012 (j’ai créé la chaîne du site en janvier 2010, de mémoire !), nous n’étions pas très nombreux à faire des vidéos gaming sur YouTube, et nous avons très rapidement atteint les 10 000 abonnés.

Selon moi, YouTube a vraiment réussi à transformer les goûts et habitudes des gens. Que ce soit sur n’importe quel thème, on trouvait absolument de tout, sans censure, à n’importe quel budget de production. De l’humour en passant par le gaming, je considère que 2010 à 2015 ont vraiment été les meilleures années de la plateforme.

YouTube est devenue la télé TikTok

Je n’ai pas vu de dégrindolade subite de YouTube, mais plutôt une descente progressive. Ce qui entraîne une baisse d’intérêt de YouTube, selon mes propres goûts ? L’arrivée du fric massif sur la plateforme, avec les millions d’abonnés que regroupaient certaines chaînes. Un exemple ? Les chaînes de « top » à la Lama Faché qui racontaient souvent n’importe quoi à des millions de spectateurs.

Les sponsorisations se sont ensuite installées en masse (coucou les chaînes où les parents se servaient littéralement de leurs pauvres gosses pour se faire des millions !), les titres « putaclicks » ont commencé à ravager YouTube, et les moyens de production balancés dans certaines vidéos ont petit à petit tué l’esprit « libre » et créatif de YouTube.

Aujourd’hui, en 2023, il n’y a plus rien, ou plus grand chose à inventer sur YouTube. Tout existe déjà, et je ressens une certaine lassitude à partir à la découverte de nouvelles têtes qui finissent tous par parler de la même chose. Les seuls créateurs de contenus que je continue de suivre m’ont plus fidéliser par leur personnalité que par leur contenu, finalement.

Où sont passées les vues des vidéos YouTube ?

Ce qui a fait du mal à YouTube tout au long de sa longue vie (18 ans, c’est une éternité sur internet !) ? Ses algorithmes souvent complètement éclatés qui ont forcé beaucoup de vidéastes à produire du contenu davantage fait pour séduire la plateforme que leurs abonnés.

Il y a eu plusieurs vagues de vidéos à la mode au court des dernières années. Je pense notamment aux chaînes de « Tops », les Youtubeuses « beauté », le gaming, les « expériences sociales » souvent débiles et autres étrangetés souvent très mises en avant par l’algorithme de YouTube. Une sorte de roue de la fortune qui a mis en lumière des créateurs pour ensuite les replonger dans l’ombre.

Aujourd’hui, il y a quand même quelque chose de très étrange qui se produit sur YouTube depuis, je dirais, 7 ou 8 mois : les vues se sont effondrées. Même sur les chaînes qui possèdent un million et plus d’abonnés, les vidéos ne dépassent que très rarement les 300 000 vues. Où sont passés les gens ? Enormément de créateurs et créatrices de contenus se retrouvent ainsi en chômage partiel, pour cause de revenus amoindris par cette chute très mystérieuse des vues.

Il est bien entendu impossible d’avoir une explication claire et précise de Google qui fait l’autruche sur ce gros problème. Certains « spécialistes » accusent TikTok d’avoir « volés » les spectateurs de YouTube. D’autres expliquent cela par la recrudescence de créateurs qui diluerait les vues sur plus de chaînes.

Personnellement, je ne crois ni à l’une ni à l’autre explication, puisque l’effondrement s’est fait d’un coup. C’est comme si 50 ou 60% des utilisateurs de YouTube n’existaient tout simplement plus.

Pour essayer de contrer TikTok, YouTube, Instagram et Facebook misent tout sur les « Reels » ou « YouTube Shorts », mais ce format n’a pas l’air de décoller outre mesure, et l’impression de voir les mêmes vidéos sur toutes les plateformes est irritante. A mon avis, Google ferait mieux de communiquer sur cette évaporation des spectateurs, cela serait plus honnête pour tout le monde !

Comment je vois YouTube dans 5 ou 10 ans ?

Etant sur YouTube depuis maintenant 13 ans, comment je vois la plateforme évoluer d’ici 5 ou 10 ans ? De mon côté, en temps que créateur, l’effondrement des vues ne me dérange pas plus que ça. Tant qu’il y aura des interactions avec la communauté sur ce réseau social, je continuerai à publier mon contenu là-bas. Facebook fonctionne nettement mieux que YouTube, et je regrette l’absence de concurrence viable pour partager mes vidéos. Quand on pense qu’à l’ouverture de Playerone.tv en décembre 2009, Dailymotion était plus intéressant que YouTube, il y a de quoi avoir des regrets du côté de la plateforme française !

A court terme, je reste persuadé que de nombreux « youtubers » mettront leur chaîne sur pause, ou produiront beaucoup moins de contenus pour privilégier d’autres plateformes plus rentables. Ce qui se passe sur YouTube est semblable à ce que nous avons connu il y a quelques années sur les sites internet : moins de visiteurs = plus de publicités pour compenser = encore moins de visiteurs gênés par la publicité. Remplacez publicités par sponsoring et vous avez ma vision du YouTube actuel.

La « morale » de cette histoire ? YouTube a beau être détenu par l’une des entreprises les plus riches et puissantes du monde, Google, cela n’est pas un gage d’immortalité. Nous n’en sommes pas encore là, mais j’ai comme l’impression que YouTube est sur un déclin lent et douloureux, remplacé par des plateformes jugées plus « jeunes et dynamiques » que lui.

Dans tous les cas, je déteste les vidéos courtes à l’horizontale. On apprend strictement rien, on a pas le temps d’exprimer la moindre chose, et j’ai vraiment l’impression d’être pris pour un idiot en faisant défiler des conneries de 12 secondes à la chaîne. Il en faut pour tous les goûts, mais je trouve ça assez inutile.

Que YouTube finisse par « mourir » ou pas, j’attends en tout cas un « remplaçant » de taille pour exprimer mes idées et mes avis sur un format classique. Mais ça n’a pas l’air de vouloir pointer le bout de son nez !

Pour terminer, je dirais qu’après 18 ans d’existence, YouTube semble se chercher une nouvelle existence. Y parviendra-t-il ? En espérant qu’il ne finisse pas dans le cimetière d’internet comme beaucoup, son contenu étant absolument essentiel en tant que marqueur de société depuis sa création ! Ah oui, au fait, il faut VRAIMENT arrêter de faire des tronches comme ça sur les miniatures les gars hein…

  • Sadako

    Journaliste gaming et high-tech depuis 2009, je suis "Vanlifer" depuis 2021, dans mon camping-car équipé pour travailler sur les routes tout comme pour profiter de bons moments de détente !

    Vous aimerez aussi

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Microsoft se prend une plainte de la FTC, suite à l’augmentation du Game Pass et à la suppression des jeux Day One

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    C’est officiel, nous avons tous les détails concernant la beta de COD: Black Ops 6 sur PC et consoles ! Via un communiqué de presse reçu, nous vous proposons de…

    A lire également

    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    • By Sadako
    • juillet 19, 2024
    • 847 views
    La FTC porte plainte contre Microsoft concernant Xbox et Activision

    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    • By Sadako
    • juillet 17, 2024
    • 904 views
    Beta de COD: Black Ops 6 | Les dates et conditions pour y jouer

    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    • By Sadako
    • juillet 13, 2024
    • 1395 views
    Concord | Premier avis suite à la bêta fermée

    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    • By Sadako
    • juillet 12, 2024
    • 1237 views
    Une disparition progressive des consoles Xbox en Europe ?

    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    • By Sadako
    • juillet 10, 2024
    • 1387 views
    Augmentation du Xbox Game Pass et abonnement sans Day One

    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !

    • By Sadako
    • juillet 8, 2024
    • 1244 views
    Deliver Us Home | Un coup de pouce pour son développement !