Démo Resident Evil 7 Twilight - Les secrets de la démo vont-ils finir par tuer le jeu ?

Avatar de Sadako
, par

Au mois de juin, après l'E3 2016, des milliers de joueurs avaient passé des centaines d'heures sur la démo de Resident Evil 7: Beginning Hour pour tenter de percer un mystère qui, finalement, n'existait pas. Depuis hier, la démo a reçu une mise à jour, intitulée "Twilight", qui ouvre un peu les environnements de Beginning Hour. Mais à notre plus grande surprise, et de celle des joueurs, cette nouvelle version de la démo de Resident Evil 7 bloque à nouveau très rapidement dans la progression. Ci-dessous, nous allons tenter de vous expliquer en quoi les méthodes de communication et de promotion de Capcom avec son prochain opus de la série BioHazard est mauvais, et dangereux pour la réputation du jeu.

Resident Evil 7 Twilight - La démo qui vous bloque 10 mètres plus loin

En juin 2016, nous ne savions que faire du fameux doigt de mannequin en plastique (en celluloïde, pour être exact), et la hache ne servait pas à grand chose. Si vous n'avez pas encore trainé sur la version Twilight de la démo de RE7, sachez que les informations suivantes vous spoileront ce que l'on peut faire et trouver dans la nouvelle version de la démo Beginning Hour. Vous êtes toujours parmi nous ? Très bien ! 

Quand Capcom a déployé la mise à jour de sa démo, les joueurs ont découvert avec un grand plaisir quelques différences dans les décors, et surtout une nouvelle pièce à visiter dans le grenier, dans la salle du téléphone. Dans cette nouvelle pièce, on peut y trouver 4 balles de pistolet, une clé d'un sous-sol, et une main en celluloïde faites pour recevoir et se combiner avec le doigt de la même matière. Ensuite ? Rien, nada, vous devrez soit répondre au téléphone, soit passer par la porte d'entrée pour vous reprendre votre petit poing dans la gueule, à l'ancienne !

A quoi servent les 3 Go de mise à jour de Resident Evil 7

Nombre d'entre vous pensaient que les 3 Go de mise à jour de cette démo entraineraient beaucoup de nouveautés, mais force est de constater que Capcom n'a apparemment pas souhaité donner plus de choses inédites que cela. Selon nous, ce gain de poids correspond à des assets mieux fignolés, des ajouts de décors et environnements (le grenier, mais aussi dans la K7 VHS), et quelques correctifs de glitchs et bugs. Faut-il jouer à nouveau plus de 50 heures à une démo qui prend place dans moins de 50m² ?

Capcom se moque-t-il des fans de Resident Evil ?

C'est là où Capcom nous agaçe au plus haut point. En effet, après avoir fait tourner les joueurs en bourrique pendant plusieurs semaines en juin 2016, et en ayant vu de leurs propres yeux que les joueurs espéraient des secrets à la P.T. (la démo de Silent Hills), l'éditeur / développeur de Resident Evil 7 déçoit à nouveau les joueurs avec une mise à jour qui les fait tourner une nouvelle fois en bourrique, dans un chalet à peine plus grand. Toujours selon notre expérience avec cette mise à jour Twilight de la démo de Resident Evil 7, nous pensons que Capcom joue beaucoup de cette communication fantomatique pour laisser croire aux joueurs que des choses extraordinaires se cachent dans la maison des Bakers, sans rien avouer officiellement.

Au final, il nous semble que cette mise à jour de la démo en appellera certainement une autre, surtout lorsque l'on écoute la voix féminine du téléphone du grenier (Ada, on t'as grillé !) qui nous explique bien que toutes les portes peuvent être ouvertes, mais pas maintenant. Si mises à jour à répétition il y aura, Capcom pourrait au moins jouer franc jeu avec les joueurs, au lieu de leur faire perdre du temps et leur faire ressentir l'expression de l'image ci-dessous...

Impossible de mettre la main sur le Revolver dans la démo de Resident Evil 7 sur PS4 !