Pari eSport, Casino en ligne et poker : La lumière sur la légalité en France

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

Cela fait maintenant bien longtemps que les jeux vidéo de type "eSport" se multiplient et se démocratisent. Avec des titres très populaires comme League of Legends, FIFA, Counter Strike ou encore la pléthore de jeux de combat, vous vous demandez peut-être s'il est possible de faire des paris sur ce type de compétitions et de matchs, comme il serait possible de le faire pour des matchs classiques de football, tennis ou tout autre sport. Dans cet article, nous vous proposons de faire la lumière sur la légalité des paris eSports, tout en retraçant rapidement l'origine des jeux d'argent en ligne sur le territoire français.

La régulation des jeux d'argent en France

Longtemps interdits par la loi, les jeux d'argent et de hasard (JAH) ont finalement été autorisés en France il y a des années, mais ont toujours été très encadrés. Sur notre territoire, c'est en effet l'ARJEL qui régule qui a le droit de proposer légalement des JAH et divers jeux où vous pourrez gagner de l'argent. Les plus connus sont la Française des Jeux (FDJ), les PMU et les casinos (physiques).

Au cours de ces dernières années, l'ARJEL et les autorités françaises ont toutefois assoupli les entreprises autorisées à mettre en ligne des sites de paris, poker et autres jeux d'argent, mais les choses sont encore très loin d'être simples, et claires.

Paris, Poker et casino en ligne - Est-ce légal de jouer ?

Au contraire de la Belgique où vous pouvez parier de l'argent réel en ligne sur les sites internet de casinos présents dans différentes villes belges, comme la chaîne de casinos Circus qui est présente aussi bien en "terrestre" qu'en ligne, il est aujourd'hui impossible de miser de l'argent sur des machines à sous, tables virtuelles de Blackjack, roulette et vidéo Poker sur un site internet hébergé en France. Même les grosses chaînes françaises n'y sont pas autorisées.

De manière légale, en France, l'ARJEL n'autorise en effet que certains sites qui proposent des paris sportifs, du poker en ligne ou du backgammon, mais de manière très encadrée. Bien entendu, tous les sites autorisés par l'ARJEL et les autorités françaises sont interdits aux mineurs, tout comme les casinos physiques qui ne peuvent laisser entrer une personne mineure sans être accompagnée par ses parents ou des responsables adultes, majeurs.

Ces encadrements légaux de la Belgique et de la France ne sont d'ailleurs pas toujours cohérents, puisqu'il est par exemple possible d'acheter des lootboxes dans les jeux vidéo qui sortent en France (comme expliqué dans cet article), mais pas en Belgique qui interdit quelques jeux présentant des microtransactions trop hasardeuses (Call of Duty: Mobile n'est pas disponible sur les stores Android et Apple belges). En revanche, la Belgique autorise les paris et jeux de casino en ligne, et pas la France.

La législation française étant par ailleurs très stricte sur ce point, les résidents français se voient souvent contraints à utiliser des VPN pour pouvoir accéder à des sites de jeux en ligne leur étant interdits. Un article de loi peut d'ailleurs entraîner la poursuite en justice de sites étrangers ne bloquant pas les IP françaises. Il ne serait pourtant pas illégal de jouer aux jeux de casinos en France, si et uniquement si le site en question est hébergé sur des territoires où les jeux en ligne sont autorisés, la personne ne dépendant alors pas du régime français, mais de la législation en vigueur du pays où est stocké le site internet. Il est toutefois très compliqué de savoir ce qui est vraiment autorisé légalement, ou non, même suite à nos nombreuses lectures.

Les paris eSport en France, bientôt autorisés ?

Comme vous pouvez le constater, la France est pour le moment encore très strictes sur les autorisations de jeux d'argent en ligne. Là encore, la Belgique et d'autres pays européens autorisent de manière beaucoup plus simple les sites à ajouter une option de paris eSports sur la plupart des sites légaux. Du côté de la France, les paris eSports devraient très rapidement évoluer de manière favorable, puisque très proches de ce qu'il est déjà possible de faire avec les paris sportifs classiques.

Dans le courant de cette année 2021, les autorités compétentes devraient en effet statuer de manière beaucoup plus claires sur l'encadrement et la légalité des paris eSportifs. Comme l'indique ce site spécialisé, la France devrait assez rapidement s'aligner sur ce qu'il est possible de faire en Espagne, Belgique, Italie et Angleterre pour autoriser les paris eSports, afin que l'ARJEL puisse autoriser les sites connus de paris sportifs à ajouter des catégories eSports en leur sein.