Intention d'achat PS5 et Xbox Series X - Un signal d'alarme pour Microsoft ?

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

Quelques mois avant la sortie de nouvelles consoles de jeux vidéo, il est de coutume de voir des organismes réaliser des sondages. Qu'en-est-il pour les intentions d'achat des joueurs et joueuses envers la PS5 et la Xbox Series X ? Microsoft arrive-t-il à charmer davantage de joueurs que durant l'ère Xbox One ?

85% de PS5 contre 15% de Xbox Series X

Pour le moment, tous les sondages indiquent les mêmes pourcentages en ce qui concerne les intentions d'achat envers la PS5 et la Xbox Series X. On dénote ainsi dans les sondages américains et européens des intentions très tranchées, puisque environ 85% des sondés souhaitent acheter une PS5, contre 15% pour la Xbox Series X.

Un constat alarmant pour Microsoft

Ce qui est le plus alarmant pour le constructeur de la Xbox Series X ? Deux territoires autrefois majoritairement plus intéressés par les Xbox, soit le Royaume-Uni et les Etats-Unis, affichent les mêmes intentions d'achat, à plus ou moins longue distance de la sortie des deux machines.

Déjà relevées dans notre édito précédent sur Phil Spencer, les erreurs de communication et les décisions peu populaires de la branche gaming de Microsoft semblent se payer encore plus aujourd'hui que pendant l'ère Xbox One. Avec une stratégie centralisée sur le Game Pass qui ne rapporte pour le moment quasi pas de bénéfices et des intentions d'achat très faibles pour la Xbox Series X, les voyants sont pour le moment au rouge pour le constructeur.

Notre avis sur ces sondages

Sur notre page Facebook officielle, nous remarquons un intérêt quasi similaire à ces sondages envers la PS5 et la Xbox Series X. Microsoft semble actuellement "payer" ses mauvais choix passés, et n'arrive pas non plus à rassurer sur son avenir. En ayant dévoilé une version bien laide de Halo: Infinite et des jeux exclusifs en pré-production dont la sortie n'est pas prévue avant 2022 / 2023, la marque Xbox charme beaucoup moins qu'à l'aube de la Xbox One. Microsoft doit vraiment faire quelque chose pour redorer son blason, mais à 4 mois de la sortie de la Xbox Series X, il faudra visiblement plus de temps que cela.

Ce qui alarme le plus, selon nous, est l'avenir de la stratégie de la Xbox Series X. Actuellement, le Xbox Game Pass peut jouir d'une belle popularité ascendante, du fait d'un grand parc de Xbox One installé dans le monde. Pour continuer à prospérer, le Game Pass aura en revanche besoin de plus de consoles, et donc de bonnes ventes de Xbox Series X. Si Microsoft n'arrive pas à séduire suffisamment de joueurs, le service aura peut-être du mal à grandir, engrangeant alors de faibles revenus et des bénéfices qui ne pourront pas couvrir les frais de développement des jeux des Xbox Games Studios. Affaire à suivre...