PS5 - L'Unreal Engine 5 a été conçu avec son SSD en tête

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

Depuis l'annonce de la PS5 par Mark Cerny, vous trouvez peut-être que l'argument du stockage sur SSD revient un peu trop souvent dans la formule lorsqu'il s'agit d'expliquer en quoi il sera bien plus qu'un simple support de stockage très rapide. Aujourd'hui, nous vous proposons de comprendre encore un peu mieux en relayant les propos de Nick Penwarden, ingénieur chez Epic ayant oeuvré à la conception de l'Unreal Engine 5.

Un SSD au coeur de la conception de l'Unreal Engine 5

Le SSD de la PS5 n'est pas qu'un support de stockage rapide, et a grandement participé à la conception de l'Unreal Engine 5. Du fait de sa rapidité, Epic a en effet intégré de nouvelles normes I/O (entrée / sortie) des données de son moteur, afin qu'il puisse tirer profit du SSD de la PS5, mais également de celui de la Xbox Series X, et des "disques" qui seront implantés plus tard sur PC.

Comme nous le pensions déjà l'année dernière, Epic insiste sur le fait qu'une rapidité hors normes de transfert des données pourra ouvrir les champs du possible pour les développeurs, comme par exemple en créant des environnements plus denses et plus détaillés, puisque les données ne seront pas chargées lentement depuis un disque dur mécanique. Cela pourra bien entendu agir sur la structure des jeux, puisque les temps de chargement seront quasi totallement supprimés. Adieu les passages dans un ascenseur interminables, par exemple !

Ce que le SSD changera sur PS5 et Xbox Series X

Auparavant, les développeurs devaient créer des jeux en ayant toujours en tête la latence des chargements des textures (technique de streaming des textures et des environnements), avec un gain mineur pour les possesseurs d'un SSD, puisque le titre n'était pas prévu pour l'exploiter en dehors de temps de chargement plus rapide pour accéder à une partie.

Avec un SSD très rapide de série sur la PS5 et sur la Xbox Series X, les développeurs pourront désormais complètement débrider la manière dont sont chargés les éléments d'un jeu, sans avoir à se préoccuper des vieux disques durs classiques. Un support de stockage qui fait donc maintenant pleinement partie de la conception même d'un jeu, autrefois uniquement relégué au rang de stockage des données très lent.

La question de l'Unreal Engine 5 sur PC

Aujourd'hui, les SSD Sata et NVMe se démocratisent largement sur PC, mais un très grand nombre de joueurs ne possèdent encore que de simples disques durs mécaniques pour stocker leurs jeux. Les titres développés sous Unreal Engine 5 seront-ils interdits de séjour sur ces vieux supports ? Pour l'heure, Epic Games ne se prononce pas sur la question, mais logiquement, il faudra avoir un SSD suffisamment rapide pour pouvoir faire tourner des titres conçus pour s'exprimer avec un tel support.

Enfin, Tim Sweeny, créateur de Epic Games, précise que si Sony a mis le paquet pour faire du SSD de la PS5 un nouveau standard qui dépasse celui de la Xbox Series X, les travaux menés avec la création de l'Unreal Engine 5 seront profitables à tous les supports, des consoles aux smartphones en passant par les tablettes. Pour rappel, le moteur pourra commencer à être utilisé par les développeurs à partir de début 2021. Les premiers jeux ne devraient donc pas être disponibles avant plusieurs longs mois, hors portages de projets sous Unreal Engine 4 à l'Unreal Engine 5.