Cliff Bleszinski : De Gears of War à la faillite de Boss Key Production

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

De la sortie du tout premier Unreal sur PC à celle de Gears of War 3 en 2011 sur Xbox 360, Cliff Bleszinski s'est construit un CV monstrueux, fait de hits aussi bien critiques que commerciaux. Personnalité très forte de l'industrie des jeux vidéo, l'emblème de Epic Games (à qui l'on doit le carton Fortnite) a ensuite souhaité voler de ses propres ailes en fondant son studio en 2014, Boss Key Productions. Mais contre toute attente, Cliff Bleszinski n'a jamais réussi à vraiment créer de titres capables de nous faire oublier ses gloires du passé, tandis qu'il annonce depuis quelques jours la fermeture de son studio.

Avec un LawBreakers très générique, qui devait sortir en Free-to-Play pour finalement être payant comme un jeu "classique", Boss Key Productions avait déjà pris en pleine face un succès décevant. Sorti en même temps qu'un certain Overwatch, LawBreakers a subit la loi du titre de Blizzard Entertainment, ainsi que d'une communication insuffisante de la part de Cliff Bleszinski.

Suite à cela, "CliffyB" a tenté de sauver les meubles avec Radical Heights, un Battle Royale sur PC développé en deux temps, trois mouvements, mais qui n'a pas non plus réussi à sortir les comptes bancaires du rouge. Assez amer avec les échecs de ses deux productions en tant que développeur post-Epic Games, Cliff Bleszinski avait d'ailleurs montré un visage particulièrement moqueur, hautain et rancunier à l'égard des joueurs et de la concurrence. La réalité s'est donc chargée de remettre l'égo du créateur de jeux vidéo en place, avec une carrière qui se dévoile à présent beaucoup plus compliquée pour lui.

Dans un communiqué de presse diffusé sur Twitter, Cliff Bleszinski dévoile en effet qu'il souhaite prendre du recul pour s'occuper de sa famille et de ses proches, en n'exprimant pas pour le moment une volonté de revenir dans l'industrie des jeux vidéo. Mais malgré un caractère parfois détestable, son CV ne devrait pas le tenir trop longtemps éloigné des moteurs graphiques...