Twitch (re)part en guerre contre les "Epic Boobs Live" et le harcèlement sexuel

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

Si vous fréquentez régulièrement le site de streaming Twitch, il ne vous aura pas manqué de voir que la plupart des streameuses populaires affichent un bonnet ultra généreux, mais surtout bien mis en avant par un angle de caméra plongeant et des tenues vestimentaires souvent assez suggestives. Il y a quelques années de cela, Twitch avait d'ailleurs imposé à ce type de streameuses de faire un peu plus attention à leur habits, pour finalement ne pas vraiment sanctionner les dérives. Mais aujourd'hui, la plateforme publie sur son blog officiel une nouvelle "community guideline" qui semble vouloir vraiment lutter contre le contenu à caractère sexuel, mais également le harcèlement des diffuseurs et des spectateurs.

Lisible à cette adresse, les nouvelles règles de la communauté de Twitch vise autant les streamers jeux vidéo que ceux qui officient dans les catégories plus underground comme Music, Food, IRL et compagnie. Dorénavant, si les diffuseurs propose un contenu global trop sexuel ou violent (titre du live, manière de filmer, emotes, overlay, habits ou encore la modération du chat), Twitch sévira par un ban définitif.

Mais les streamers et streameuses ne seront pas les seuls concernés par ce durcissement de la réglementation de Twitch, puisque les spectateurs seront également concernés par ces nouvelles pratiques. La plateforme va même encore plus loin, en annonçant se renseigner au-delà du contenu sur Twitch pour "enquêter". Twitch souhaite en effet que tous les contenus puissent être visionnés par tous types de catégories d'âge sans choquer, en responsabilisant également davantage les diffuseurs. En bref, les lives "Epic Boobs LoL" devraient diminuer, voire même disparaître, sauf si Twitch juge à deux vitesses les dérives...

Pour nos lives, on montrera donc nos gros boobs sur YouTube !