Une pétition pour que Lucasfilm retire les droits Star Wars à EA suite à Battlefront 2

Avatar de Sadako
, par Amaury Laguerre (Sadako)

Malgré tous les efforts d'Electronic Arts pour calmer le jeu autour du bad-buzz des microtransactions dans Star Wars Battlefront 2, la tempête a du mal à se calmer. Si nous ne savons toujours pas quand l'éditeur réintégrera les loot boxes et micro-paiements dans Star Wars Battlefront 2 sur PC, PS4 et Xbox One (on en parle par ici), la confiance des joueurs envers EA semble rompue pour une bonne partie qui se méfie de quoi seront faits les prochains mois dans le jeu de DICE. Depuis quelques jours, une pétition est d'ailleurs en ligne pour exiger le retrait de l'exploitation de la licence Star Wars à EA par Lucasfilm.

L'annulation des projets Star Wars chez EA ? Un non-sense !

Si la pétition pour que EA se voit amputer des droits Star Wars atteint aujourd'hui plus de 93 000 signatures sur Change.org, les chances de voir ce souhait de certains joueurs se réaliser sont inexistantes. Disney, Lucasfilm et EA ayant signé un contrat d'exclusivité sur plusieurs années pour la production de jeux vidéo estampillés Star Wars, la situation restera certainement la même jusqu'à la fin de ce fameux pacte dont nous ignorons la durée.

Quand on sait, en plus, combien de jeux vidéo Star Wars sont actuellement en développement dans les différents studios de chez EA, ce retrait relève de la pure fiction.

En revanche, si le bad-buzz autour de Star Wars Battlefront 2 se reproduisait sur un autre titre de la licence, Lucasfilm pourrait éventuellement repenser son contrat le liant à EA, pour par exemple autoriser d'autres éditeurs et développeurs à produire des jeux vidéo Star Wars après la fin du présent contrat. Du côté de chez EA, nous espérons en tout cas que les répercutions de cette grogne seront favorables, et que les prochains titres de l'éditeur ne seront pas autant sous le signe du labeur pour progresser dans leurs entrailles.

Un mot pour les défenseurs des microtransactions

Nous souhaitons également terminer cet article en éclaircissant un point qui nous paraît important. Depuis que Playerone.tv relaie les différentes frasques d'EA concernant les microtransactions dans Star Wars Battlefront 2 et Need for Speed: Payback, nous nous sommes confrontés à des critiques de la part de rares joueurs qui restent persuadés que la presse et les joueurs en rajoutent. Nous respectons bien entendu les points de vues de chacun lorsqu'ils sont argumentés, mais voir les mêmes personnes jouer les "VRP EA" sous chaque commentaire Facebook en copiant / collant un discours stérile et mensonger nous irrite, sans faire avancer le débat.

Notre objectif est de vous informer objectivement sur cette histoire de microtransactions qui prend, depuis quelques semaines, des proportions jamais vues, pour la simple et bonne raison qu'elle touche en profondeur le game design de Star Wars Battlefront 2 (et NFS Payback dans une moindre mesure), là où les loot boxes de Call of Duty: WW2 n'impactent pas le plaisir de jeu. Ne souhaitant pas voir l'industrie des jeux vidéo devenir un gigantesque terrain miné de paiements en tout genre, nous ne sommes pas non plus contre les microtransactions quand elles sont bien faites, et quand elles ne poussent pas à passer inutilement plus de temps dans un jeu vidéo déjà payé au prix fort.

Votre avis nous intéresse : exprimez-vous sur notre page Facebook !