Test de Injustice 2

Avatar de Sadako
, par

En avril 2013, NetherRealm Studios montrait au monde entier que son talent n'était pas dévoué uniquement à la cause Mortal Kombat, et qu'il pouvait également très bien exploiter d'autres univers de belle manière avec Injustice: Les dieux sont parmi nous. Première itération sympathique, le jeu de combat n'en était pas pour autant parfait avec notamment un gameplay un peu limité et une raideur des animations trop prononcée. Dans ce test de Injustice 2 réalisé sur PS4 Pro à l'aide d'une clé PlayStation Store offerte par Warner Bros Interactive, nous ne ferons pas traîner le suspens et vous ferons découvrir en quoi cette suite surpasse allégrément le premier opus !

Injustice 2 - Un film de baston intéractif passionnant !

Le premier Injustice proposait déjà un très bon mode histoire joliment scénarisé, mais force est de constater que cet Injustice 2 le dépasse de loin ! C'est simple, l'impression de voir l'un des meilleurs films sur l'univers DC Comics explose à la tête à de très nombreuses reprises, grâce à une mise en scène époustoufflante, des graphismes très réussis, à une musique Hollywoodienne hallucinante, et à des combats qui s'intègrent diablement bien au milieu des longues scènes cinématiques. Pendant un peu moins de 6 heures (en mode Normal), vous allez littéralement en prendre plein la tronche, mesdames et messieurs !

Reprenant là où s'était arrêtée l'histoire du premier, Injustice 2 nous remet dans l'esprit d'une dimension parallèle où les divers protagonistes changent tour à tour de camps pour se livrer des empoignades mythiques. Nous n'en dirons pas plus pour ne pas spoiler les joueurs, et conseillerons vivement à ceux envisageant l'achat de Injustice 2 de passer par la case Injustice: Les dieux sont parmi nous pour vraiment saisir la bonté du scénario et l'évolution des personnages. Une nouvelle fois, malgré la qualité du tout, ce mode Histoire d'Injustice 2 est l'un des plus gros points forts du titre. On aimerait qu'il dure plus longtemps, certes, mais les moments passés en sa compagnie sont d'une qualité incroyable.

Du contenu pour tous

Vous êtes plutôt joueur solitaire ou joueur multijoueur ? Injustice 2 saura vous contenter, peu importe où vous vous situez. Côté solo, outre l'excellent mode Histoire, on notera aussi la présence du Multivers qui propose des événements sur des espaces temps parallèles permettant d'enchaîner les combats en récupérant des items qui serviront à renforcer et customiser vos personnages. Comme le mode Tour de Mortal Kombat, il est alors intéressant de faire des combats les uns après les autres pour finalement posséder des combattants surpuissants. Si ce mode pourra vous occuper un grand nombre d'heures, nous n'avons cependant pas vraiment accroché à cet aspect RPG qui change un peu trop les habitudes de combat que l'on peut développer avec les différents personnages.

Côté multijoueur, Injustice 2 fait dans le classique mais efficace en proposant des affrontements en local, en ligne, mais surtout en donnant la possibilité de créer ou de rejoindre une Guild pour développer vos talents en groupe. Concernant les parties en ligne que nous avons pu faire, nous félicitons les développeurs d'avoir bien construit leur netcode qui ronronne comme il faut tout en proposant une interface sympathique de stats avant un combat. Les défis sont également de retour, histoire de redonner un peu de piquant à une routine qui pourrait s'installer un peu trop rapidement, comme c'est le cas dans tous les jeux de combats une fois les plaisirs de la découverte essoufflés. En bref, il y a clairement de quoi faire sur la durée, dans Injustice 2 !

Un gameplay plus étoffé pour Injustice 2

Mortal Kombat X avait déjà montré qu'il était une puissante évolution de son reboot, et le verdict est donc peu ou prou le même pour Injustice 2 qui fait tout mieux que son prédécesseur. Première amélioration qui saute aux yeux outre les 60 images par seconde et les aspects photo-réalistes de certaines phases de jeu, la souplesse des personnages qui est enfin à la hauteur. Deuxième grosse bonne surprise, la vitesse et la nervosité des combats ont vraiment gagné en vivacité, pour des combats beaucoup plus dynamiques qu'auparavant. Mais le plus gros des améliorations de gameplay d'Injustice 2 sont vraiment à aller fouiller du côté des techniques de combat, qui placent le titre de NetherRealm Studios dans la catégorie des excellents jeux de baston aussi bien pour les puristes que les débutants.

Si la panoplie de coups et les combos s'envolent dans Injustice 2, les précisions techniques concernent surtout l'ajout d'une roulade qui vous rend intouchable qui pourra servir à esquiver les lourdeaux qui restent coincés à droite ou à gauche de l'écran en vous envoyant des projectiles à l'infini, mais surtout à une technique d'évasion lorsqu'un adversaire vous enchaîne à grands coups de Jungle à répétition. Avec une jauge de fury (4 barres maxi) qui se remplit intelligemment, ne privilégiant pas uniquement les attaquants, et qui sert à de nombreuses actions, le côté stratégique d'Injustice 2 s'exprime très rapidement quand on commence à vraiment bien chatouiller le stick arcade.

Il est également très agréable de voir que malgré un concept de frappe faible / forte / coups spéciaux / super combo, tous les personnages ne se maîtrisent pas du tout de la même manière. Les combos se réalisent différemment, mais surtout, la gestion du timing de chacun changent du tout au tout entre certains personnages. Pas de sensation de clonage sauvage ou de reskin des combattants dans la majorité des cas, donc. Grosse force du premier Injustice, cette suite reprend aussi le concept de Stages sur plusieurs écrans. En balançant une belle mandale dans la tronche d'un ennemi en étant placé au bord de l'écran, vous l'enverrez valser ailleurs et pourrez continuer le combat sur un maximum de trois environnements différents. Les éléments du décors peuvent également être encore exploités pour envoyer des projectiles ou prendre appui dessus pour esquiver ou augmenter votre nombre de coups. Egalement assez stratégique, l'utilisation du décors procure au final un gameplay vraiment excellent à cet Injustice 2 qui est par ailleurs plutôt bien équilibré dès sa sortie.

Et pour les nouveaux venus ? De beaux tutos sont disponibles, et expliquent plutôt bien les techniques de combat essentielles comme les choses plus "pro". Que vous soyez un joueur chevronné ou un débutant, Injustice 2 saura donc dans les deux cas vous proposer un excellent jeu de baston sans compromis.

Injustice 2 - La liste complète des personnages au lancement

Les Héros

- Batman

- Superman

- Aquaman

- Flash

- Wonder Woman

- Supergirl

- Blue Beetle

- Green Lantern

- Robin

- Black Canary

- Swamp Thing

- Cyborg

- Doctor Fate

- Green Arrow

- Firestorm

- Red Hood

- Starfire

Les Vilains

- Harley Quinn

- Atrocitus

- Deadshot

- Gorilla Grodd

- Bane

- Poison Ivy

- Brainiac

- Darkseid

- Cheetah

- Catwoman

- Black Adam

- Captain Cold

- L'Epouvantail

- Le Joker

De rares défauts qui en font un Must-Have !

Injustice 2 est un excellent jeu de baston, mais tout n'est pas encore parfait. On citera donc au rang des petites déceptions des personnages qui souffrent d'un charisme raté (Superman et Catwoman particulièrement), un nombre de Stage un peu faiblard (12 seulement), et quelques éléments graphiques parfois vilains qui tranchent beaucoup avec la beauté de certaines phases et une modélisation exemplaire des personnages (32 au lancement). Malgré tout, Injustice 2 est un jeu de combat que nous recommandons chaudement à tous les amoureux du genre, aux fans de l'univers DC Comics, et à ceux qui aiment tout simplement les bons jeux. Une belle surprise qui fait tout mieux que son aîné !

Réalisation technique

17 / 20

Direction artistique

18 / 20

Level design

17 / 20

Gameplay

17 / 20

Scénario

17 / 20

Bande sonore

19 / 20

Durée de vie

18 / 20
  • Mode histoire explosif et passionnant !
  • Beau casting très complet
  • Gameplay plus nerveux et plus souple
  • A la fois technique et abordable
  • Musiques et doublages FR réussis
  • Beau contenu solo
  • Graphismes parfois photo-réalistes
  • Multijoueur stable et bien pensé
  • Combattants aux gameplay différents
  • Quelques éléments graphiques moins réussis
  • Certains personnages pas très charismatiques
  • Des stages peu nombreux

Verdict

18 / 20