Les dernières actualités et tests 100% jeux vidéo

Test de Tomb Raider: Definitive Edition sur PlayStation 4

Publié le lundi 27 janvier 2014 par Sadako

Jaquette de Tomb Raider: Definitive Edition'

Date de sortie : mardi 28 janvier 2014
Genre : Action / Aventure
Éditeur : Square Enix
Développeur : Crystal Dynamics

La réalisation technique de Tomb Raider: Definitive Edition

Tomb Raider était une tuerie graphique lors de sa sortie en mars 2013 sur PC, PS3 et Xbox 360. Cette Definitive Edition nous avait promis des améliorations visuelles pour fêter sa sortie sur PS4, et visiblement, Crystal Dynamics ne nous a pas menti. Certes, on reste loin d'une révolution, surtout pour ceux qui auraient déjà tâté au reboot de Lara Croft sur PC en ultra, et le remodelage de la belle ne saute pas aux yeux pour qui ne metterait pas les deux versions côte à côte, mais les développeurs chargés de ce portage ont fait les choses avec un grand soin.

Ce qui marque avant tout est la technologie TressFX, qui permet aux cheveux de Lara Croft de s'animer d'une toute nouvelle manière, mais surtout d'afficher une masse capillaire aux textures bien plus convaincantes qu'avant. Nombre d'animation ont également été ajoutées, comme les flèches qui s'animent à présent dans le dos de Lara, ou encore son équipement qui réagit aux sollicitations de l'éclairage ambiant (radio, armes) et son grain de peau plus visible. Côté environnement, Nixxis a renforcé le contraste de Tomb Raider, pour un résultat encore plus réaliste. Dans les cavernes et autres endroits sombres, les jeux de lumière, projections et autres effets graphiques sont alors sublimés, à la limite du photoréaliste.

D'une manière générale, cette version PS4 de Tomb Raider vous séduira graphiquement parlant, même si certains effets ou certaines textures nous rappelleront à certains moments que nous sommes en présence d'un jeu remodelé, et non d'un titre qui puise directement dans les entrailles de la console. Enfin, la résolution de cet opus en 1080p est complétée par un framerate à 60 images par seconde, qui pourra légèrement descendre dans de rares cas, sans occasioner de gênes particulières. Une production sublime où l'aliasing ne s'invite pas à la fête, pour un remodelage de Tomb Raider qui fait honneur à la PS4, sans la pousser au point de rupture.

La direction artistique de Tomb Raider: Definitive Edition

Vous aviez l'impression de connaitre Lara Croft par cœur ? Crystal Dynamics va vous surprendre ! Si on avait déjà découvert une Lara candide dans Tomb Raider IV: La Révélation Finale, on la retrouve ici complètement déboussolée et dépassée par les évènements tous plus durs qui lui arrivent dans la tronche à la chaine... La mise en scène n'a jamais été poussée à ce point dans un jeu de la série, avec des cinématiques qui s'incrustent parfaitement entre les phases de gameplay pour une immersion à 200%. Là où ce reboot de Tomb Raider tape fort est sur son background et son univers. L'île est un terrain de jeu aussi excitant que mystérieux, et renferme plus d'un secret. En quelques mots, ce Tomb Raider est une pure réussite artistique qui vous marquera de nombreuses années.

NB : Le jeu étant identique, ou presque, ce test de Tomb Raider sur PS4 reprend le même récap artistique qu'en mars 2013 sur les versions PS3 et Xbox 360.

Le level design de Tomb Raider: Definitive Edition

Autre gros point fort de Tomb Raider, son level design on ne peut plus inspiré. Dans ce genre de jeu, les développeurs optent généralement pour une aventure 100% scriptée ou 100% ouverte, histoire de bien faire les choses. Ici, vous aurez l'occasion de vivre des scènes grands spectacles dopées aux scripts gigantesques, mais aussi à des phases beaucoup plus calmes qui mettront l'architecture des niveaux en avant. On retrouve alors les forces (et uniquement les forces) des jeux à monde ouvert et scripté, pour une évolution idyllique. En gros, Tomb Raider s'articule autour de deux points. D'un côté, la quête principale qui vous fera suivre un fil d'Ariane, et de l'autre, de nombreuses quêtes annexes qui vous feront parfois retourner sur vos pas (en étant mieux équipé) pour chasser toutes sortes d'objets de valeur. Enfin, Crystal Dynamics a parfaitement pensé le système d'évolution de Lara, qui sera de mieux en mieux parée contre les dangers environnants.

NB : Le jeu étant identique, ou presque, ce test de Tomb Raider sur PS4 reprend le même récap du level design qu'en mars 2013 sur les versions PS3 et Xbox 360.

Le gameplay de Tomb Raider: Definitive Edition

Si quelqu'un nous avait dit à quel point il serait facile et jouissif de faire tant de choses différentes avec une manette et Lara Croft sur un écran en 1996, nous ne l'aurions tout simplement pas cru ! Dans ce reboot de Tomb Raider, Lara possède toujours autant de grâce pour escalader et se sortir de situation délicate (parfois à grand coup de QTE), abattre des dizaines d'ennemis à la suite, jongler avec le feu pour divers usage (ouvrir un chemin obstrué, enflammer une troupe d'ennemi etc) et manier autant d'armes différentes. A la mode ces temps-ci, l'arc de Lara Croft est un régal d'utilisation. Le dosage entre action, réflexion, exploration et plateforme frôle la perfection.

En passant sur PS4, Tomb Raider et Lara Croft nous apportent quelques petites surprises agréables, mais pas révolutionnaires. On citera alors par exemple l'utilisation assez gadget de la PlayStation Camera qui permet de donner des ordres et d'équiper les flèches enflammées ou encore de brancher un silencieux sur son arme. Côté DualShock 4, Tomb Raider exploite le pad PS4 d'une manière assez peu classique. La Lightbar se mettra par exemple à clignoter lorsque vous serez équipé d'une torche, s'illuminera en blanc quand vous tirez, ou en rouge quand vous vous en prenez plein la tête. Mais la feature qui nous a le plus séduit est l'utilisation du haut parleur de la nouvelle manette de Sony. Que ce soit pendant la lecture des récits de Lara ou lorsque vous manipulez un objet, le son émanant de la DualShock 4 procure une sorte d'effet 3D pour le moins agréable. Des ajouts qui sont loin d'être indispensables, mais sympathiques.

Le scénario de Tomb Raider: Definitive Edition

Vous aimez voir les gens souffrir ? Tomb Raider est le titre qu'il vous faut ! Plus sérieusement, les dernières aventures de Lara Croft proposent suffisamment de rebondissements et une mise en scène de haute-volée pour captiver l'attention du joueur du début à la fin du jeu. Pour faire court, et sans spoiler, Lara Croft s'échoue sur une mystérieuse île avec son équipage, et doit tout faire pour la quitter en un seul morceau. C'est surtout l'évolution du personnage principal et les émotions ressenties qui feront que vous serez happé par Lara et son escapade.

 

 

La bande sonore de Tomb Raider: Definitive Edition

Une fois de plus, les musiques qui accompagnent les aventures de Lara Croft dans le reboot de Tomb Raider contribuent énormément à l'immersion. Le débat est en revanche beaucoup mois agréable à trancher lorsque l'on aborde les doublages du jeu. En VO, aucun souci, Lara Croft et les autres personnages bénéficient d'un jeu d'acteur digne des plus grands films, criant de réalisme. En français, Françoise Cadol s'est faite subtiliser la place par une certaine Alice David, qui n'a ni la carrure ni l'expérience pour interpréter un personnage aussi mythique que Lara Croft. Elle et les autres personnages affichent alors des répliques qui manquent de piquant, souvent aux allures amatrices, et qui donnent l'impression d'être bêtement lues. Bref, vous l'avez compris, si vous maitriser l'anglais, foncez sur la version originale.

La durée de vie de Tomb Raider: Definitive Edition

Comptez au minimum 12 heures pour terminer la nouvelle aventure de Lara Croft en mode de difficulté normale, sans faire trop de quêtes annexes. En découvrant tout de l'île, vous dépasserez donc facilement les 25 heures de jeu, sans compter sur le multi online qui promet de bons moments bien dynamiques. Sur PS4, Tomb Raider: Definitive Edition embarque tous les DLC déjà parus sur PC, Xbox 360 et PS3, soit un tombeau supplémentaire, des tenues pour Lara, et une multitude de contenu pour le mode multijoueur du jeu. De quoi passer encore plus d'heures en compagnie de notre exploratrice préférée.

Conclusion et note finale de Tomb Raider: Definitive Edition

Que d'évolutions en quelques années pour Lara Croft et les Tomb Raider ! Ravivée en 2006 avec Tomb Raider Legends, Lara Croft passe encore par une évolution qui la rend meilleure. Attachant, marquant, jouissif, beau à en crever, inspiré, long et magnifiquement mis en scène, autant de superlatif qui collent à ce reboot de Tomb Raider comme un gant. Par la même occasion, Crystal Dynamics se permet de lancer un petit, voire même gros défi à Naughty Dog en montrant de quoi ils sont capables dans la redéfinition du jeu d'action / aventure / exploration. On recommande donc très chaudement cet épisode de la série Tomb Raider qui flirte avec la perfection à bien des moments !

Bien entendu, cette excellente note finale pour notre test de Tomb Raider: Definitive Edition sur PS4 est à prendre en compte si vous n'avez jamais fait le reboot des aventures de Lara Croft. Dans le cas contraire, l'achat ne se mérite pas spécialement, le contenu de l'aventure étant exactement le même que l'année dernière sur PC, PS3 et Xbox 360. Est-ce que redécouvrir Tomb Raider en version PS4 vaudra les 60 euros demandés si vous avez déjà fait le jeu en mars 2013 ? Pas vraiment, sauf si vous souhaitez vous replonger dans ce jeu mythique qui nous a à nouveau fait voyager très loin grâce à ses nombreuses et indiscutables qualités. La meilleure version de Tomb Raider est cette Definitive Edition, à vous de voir si vous avez l'envie et les moyens de réaccompagner Lara Croft dans une aventure épique, ou non.

Test en vidéo - Tomb Raider: Definitive Edition (Graphismes et Verdict PS4)

Tomb Raider: Definitive Edition sur PS4 passe à la loupe de Sadako et Chris afin de savoir si oui ou non cette version nouvelle génération mérite son prix. Dans ce test en vidéo du reboot des aventures de Lara Croft, vous allez découvrir les principales améliorations graphiques et les quelques features de gameplay mettant à contribution la DualShock 4. Enfin, un verdict est prononcé, pour savoir si Tomb Raider: Definitive Edition sur PS4 mérite de redébourser de l'argent si on a déjà joué au jeu sur PC, PS3 ou Xbox 360. Pour ceux et celles qui auraient en revanche raté le mois de mars 2013, foncez sur cette version PS4 de Tomb Raider: Definitive Edition, c'est clairement la meilleure disponible à ce jour !

Publié le mercredi 29 janvier 2014 à 01h50

Présenté par Sadako et Chris